3 décembre 2020

Ile du Levant ( Provence-Alpes-Côte d’Azur ) – France

Office du tourisme 83400 -Ile du Levant Tél : 04 94 05 93 52 Fax : 04 94 05 93 47 http://www.naturiste.com/indexlevant.html unioncommercants.@aol.com

Héliopolis doit être, dans l’esprit de ses fondateurs, non pas une ville ou un village, non pas une agglomération de maisons ou de villas luxueuses, mais une simple cité rustique où les amateurs d’air et de soleil viendront, dans le calme d’une nature splendide, se reposer en passant des vacances simples et saines, avec le seul souci d’un santé plus robuste.” (G et A Durville Fondateurs).

Île du Levant, une île encore sauvage, Ile du Levant, une île de dépaysement. Ile du Levant, une île de soleil. Ile du Levant, une île d’air pur. Ile du Levant, une île de tranquillité. Ile du Levant, une île pour la farniente. Ile du Levant, une île dans une mer cristalline. Île du Levant, une île pour se refaire une santé le temps des vacances. Ile du Levant ,une île de liberté. Ile du Levant, une île pour s’amuser : sports nautiques, boite de nuit. Ile du Levant, Ile du Levant, une île hors normes. Ile du Levant, une île hors des conventions. Ile du Levant, une île hors du temps, ou tout est différent. Ile du Levant, une île qui change la vie. Ile du Levant, une île…

Île du Levant : un vrai village sur une île.

En 1931 fut créé Héliopolis, sur l’île du Levant, un des premiers centres naturistes d’Europe. Avec son école, sa mairie, sa poste, ses nombreux commerces, son bazar, ses hôtels, ses restaurants, ses meublés, ses campings, ses bars, sa boite de nuit, ses épiceries, l’île du Levant est un vrai village.

Le naturisme, ou nudisme !, est pratiqué sur la plage des grottes, aux pierres plates, en bordure de mer. Sur l’ensemble du domaine et au village, chacun est libre de se vêtir à sa guise.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
15 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

Anonyme
Anonyme (@Anonyme)
16 années passé(e)s

le 29 juin 2004

Pionnière du naturisme dès les années 1930, l’île du Levant, loin désormais de l’engouement des folles “années sexe”, se modernise à pas comptés pour préserver ce site sauvage exceptionnel en Méditerranée, électrifié il y a seulement 25 ans.

A 12 km des côtes, au large du Lavandou, l’île du Levant, ancien repaire de pirates au VIe siècle puis colonie pénitentiaire pour enfants au XIXe, dessine une longue arrête rocheuse de 8 km sur 2, couverte d’une végétation généreuse.

Au sud de l’île, détenue à 90% par l’armée (centre d’essais en Méditerranée), se dresse Héliopolis (la ville du soleil), l’une des plus anciennes cités naturistes au monde.

“Héliopolis doit être (…) une simple cité rustique ou les amateurs d’air et de soleil viendront, dans le cadre d’une nature splendide, se reposer des fatigues de la civilisation artificielle des villes”, proclamaient en 1931 les fondateurs de la communauté, les Dr Gaston et André Durville.

Soixante-treize ans plus tard, 230 propriétaires, dont une centaine présents toute l’année, se partagent ce domaine privé mais ouvert au public de 100 ha, continuant à célébrer le culte de la nature, du soleil et le plaisir de vivre nu.

“L’île a toujours attiré les gens avides de liberté”, notamment les homosexuels, se souvient Claude Lutz, 90 ans, naturiste fervent et doyen de l’île.

D’un niveau social plus élevé que leurs aînés, les nouveaux naturistes levantins aspirent aujourd’hui à plus de modernité mais dans le respect de leur environnement. “Nous avons un cadre de vie et un site exceptionnels mais on voudrait un peu évoluer” sans dénaturer le lieu, résume Jacques Ollive, syndic d’Héliopolis.

lampe de poche

Cette révolution douce a débuté en 1989 par l’installation de l’électricité avec un réseau enterré. “Mais l’éclairage public a été proscrit pour mieux jouir de la voie lactée. La nuit, la lampe de poche est de rigueur”, explique un habitant.

L’île est mieux desservie depuis trois ans, mais la traversée reste chère pour les touristes (22 euros AR à partir du Lavandou).

L’eau, non potable, ne provient que de forages et l’assainissement repose essentiellement sur des fosses septiques. Un agrandissement limité du port est la prochaine étape. “Ceux qui ne pensent qu’au confort ne viennent pas au Levant”, estime Philippe Fourneau, ancien syndic, pour qui “l’île a déjà trouvé son équilibre”.

Ici, la circulation automobile est interdite (sauf utilitaires). Le village, construit en terrasses, concentre ses activités autour d’une petite place: cafés, boulangerie, épicerie, mairie, poste et école (6 élèves). Des sentiers nature parcourent une réserve naturelle et longent le littoral où une plage et des rochers aménagés accueillent des baigneurs face à une mer cristalline.

Le naturisme est libre partout sauf dans les lieux publics, le port et la place du village. Il est obligatoire sur les bords de mer, précise un arrêté municipal pris en 1978.

Un policier municipal, en uniforme, a la délicate mission de faire, selon les zones, se déshabiller les uns et se rhabiller les autres. “Je n’ai jamais eu à verbaliser car tout se passe à l’amiable”, précise l’intéressé, qui requiert l’anonymat.

Chaque été, quelque 25.000 touristes dont une bonne moitié d’étrangers débarquent au Levant qui dispose de nombreux hôtels et meublés. Ils étaient 60.000 dans les années 60.

“A cette époque le pôle d’attraction de l’île, c’était le cul. Chaque été, on assistait au rush des échangistes. Aujourd’hui, ils vont plutôt au Cap d’Agde (centre naturiste de l’Hérault)”, raconte Pierre Perrin, administrateur au syndicat d’Héliopolis.

tester041
tester041 (@tester041)
16 années passé(e)s

Une ile magnifique, une nature préservée, un calme extraordinaire aprés le dernier bateau. Voila un site ou le naturisme est obligatoire en bord de mer (signalé par des panneaux) , libre sur le reste du domaine et interdit sur le port dans la rue principale qui mene au centre du village et sur la place du village. Des sentiers natures avec une trés belle végétation à parcourir nus bien entendu. Juin et Septembre sont les mois parfaits pour le levant. On y trouve des campings des hotels et de nombreuses locations.

pluto2
pluto2 (@pluto2)
15 années passé(e)s

J’ai connu l’ile en 1976…du cote militaire.
une beauté, du cote “civil” une profusion d’homo malheureusement agressifs. Le site est superbe les habitatnts assez acueillants.
Un regret une exploitation commerciale a tout crin.

sable83
sable83 (@sable83)
15 années passé(e)s

Cet endroit vaut largement beaucoup de lieux réputés dans le monde. Aussi bien au niveau de la végétation, du panorama, de l intimité et de la tranquilité sans oublier la couleur de l eau.
Une merveille de plus pour cette région.
Nous cherchons des amoureux de ce lieu pour échanger avis et photos de endroit

Christine et Yann

Anonyme
Anonyme (@Anonyme)
15 années passé(e)s

je suis dingue de l’ile du levant et je désire y vivre le plus tôt possible

je suis fonctionnaire de mairie

comment faire pour demander une mutation ?

mon mari est fonctionnaire dans la police nationale

si nous sommes mutés tous les deux c’est le pied !!!!

quinzero
quinzero (@quinzero)
15 années passé(e)s

Impossible d’aller autre part en vacances. C’est un piège, n’y allez pas, ou vous ne pourrez plus quitter cette île.

husman
husman (@husman)
15 années passé(e)s

Comme vous avez tous raison ! l’île du Levant est vraiment une île paradisiaque ! Le seul point noir est le prix du transport en bateau. J’habite Toulon, donc juste à coté ! J’aimerais tant y aller plus souvent, mais à deux cela revient vite cher ! Je pense passer le permis bateau et m’acheter un pointu (quand les finances seront aux rendez-vous). En attendant, je m’offre deux ou tous week end par saison ! Je conseille donc à tous les naturistes de France et de Navarre de s ‘y rendre afin de passer un moment inoubliable parmi la nature des plus sauvages.

GAEL93
GAEL93 (@GAEL93)
11 années passé(e)s

Je ne connais que la plage de l’île du Levant, c’est vrai que c’est très agréable. J’aimerais y passer une nuit mais hélas, ma femme n’aime pas le naturisme. Je trouve dommage que les navettes sont très chères pour rejoindre l’île, c’est l’inconvénient des monopoles.

ecovincent
ecovincent (@ecovincent)
10 années passé(e)s

Nous allons presque tous les ans sur l’île mais cette année on fait une pause.
Les avantages de cette île :
Le cadre époustouflant
l’ambiance entre vacanciers excellente, conviviale, on connait vite tout le monde.
le sentiment de sécurité
pas de voitures
plongée sur la Gabinière
restos sympas comme la Palmeraie
Très joli village

Les inconvénients :
Le prix du taxis pourri pour monter : 20 euros. à ce prix là, je préfère faire 2 tours et en baver.
Le prix de l’alimentation a détruit le tourisme sur l’île qui est passée de 5000 à 500 vacanciers par jour en 10 ans. Il est donc impératif d’apporter une très grosse valise de nourriture en se disant qu’on n’est pas sur l’île pour manger du frais et on va au resto de temps en temps pour changer des nouilles.

Les prix ont fait fuir les familles donc nos enfants s’ennuient ! Il faut donc se donner rendez-vous avec d’autres familles et louer une villa. Les offres sont nombreuses.

Pour y loger: les locations ou le camping de la Pinède.
Très forte présence homosexuelle mais sympatique : ils n’ont pas d’enfants qui dérangent et ont de l’argent – tout ce que souhaitent les propriétaires.

Camping de la Pinède:
inconvénients :
les propriétaires sont habitués au calme complet et n’acceptent aucune animation après 20h.
Les enfants ne se sentent pas libres de se défouler même pas dans la piscine.
avantages :
La propreté irréprochable
le camping aménagé avec beaucoup de soin et de goût
une piscine splendide surtout le soir mais baignade interdite après 20h
un système de recyclage intelligent de l’eau
barbecue à disposition

[addsig]

Anonyme
Anonyme
5 années passé(e)s

Bonjour à tous,
Je poste de l’île du Levant où je passe actuellement une petite semaine. Le mois de mai est absolument idyllique : la tranquilité absolue (une dizaine de personnes en tout dans l’al’après-midi sur la plage des grottes,les fleurs, les odeurs. Il faut louer l’extrême gentillesse des habitants, hôteliers et commerçants. Je ne vois aucune exploitation commerciale comme le dit un commentaire. La navette a augmenté : 28EUR. Cela dissuadera les touristes voyeurs comme tous les chemins pentus de l’île. C’est aussi plus un lieu de séjour que de baignade : peu de lieux d’accès faciles et attention aux méduses comme sur la côte continentale varoise. Absolument pas d’ambiance cul. Cela n’empêche pas que tous les plaisirs soient à l’honneur dans ce vrai paradis. : [addsig]

Ralecolo
Ralecolo (@ralecolo)
3 années passé(e)s

Quel endroit magnifique!!! Pas une personne qu’on ne croise sans un sourire et un bonjour. Une végétation luxuriante et des sentiers de promenade ombragés. Si la nudité n’est pas forcément respectée, même là où elle est censée être obligatoire ce n’est absolument pas gênant car l’esprit naturiste est bien présent. Alors 28EUR de bateau pour un tel joyau, c’est pas si cher. Rajouter un restaurant avec la pêche locale du jour: le bonheur.

Ralecolo
Ralecolo (@ralecolo)
3 années passé(e)s

Quel endroit magnifique!!! Pas une personne qu’on ne croise sans un sourire et un bonjour. Une végétation luxuriante et des sentiers de promenade ombragés. Si la nudité n’est pas forcément respectée, même là où elle est censée être obligatoire ce n’est absolument pas gênant car l’esprit naturiste est bien présent. Alors 28EUR de bateau pour un tel joyau, c’est pas si cher. Rajouter un restaurant avec la pêche locale du jour: le bonheur.

Ralecolo
Ralecolo (@ralecolo)
3 années passé(e)s

Quel endroit magnifique!!! Pas une personne qu’on ne croise sans un sourire et un bonjour. Une végétation luxuriante et des sentiers de promenade ombragés. Si la nudité n’est pas forcément respectée, même là où elle est censée être obligatoire ce n’est absolument pas gênant car l’esprit naturiste est bien présent. Alors 28EUR de bateau pour un tel joyau, c’est pas si cher. Rajouter un restaurant avec la pêche locale du jour: le bonheur.

Ralecolo
Ralecolo (@ralecolo)
3 années passé(e)s

Quel endroit magnifique!!! Pas une personne qu’on ne croise sans un sourire et un bonjour. Une végétation luxuriante et des sentiers de promenade ombragés. Si la nudité n’est pas forcément respectée, même là où elle est censée être obligatoire ce n’est absolument pas gênant car l’esprit naturiste est bien présent. Alors 28EUR de bateau pour un tel joyau, c’est pas si cher. Rajouter un restaurant avec la pêche locale du jour: le bonheur.

Ralecolo
Ralecolo (@ralecolo)
3 années passé(e)s

Quel endroit magnifique!!! Pas une personne qu’on ne croise sans un sourire et un bonjour. Une végétation luxuriante et des sentiers de promenade ombragés. Si la nudité n’est pas forcément respectée, même là où elle est censée être obligatoire ce n’est absolument pas gênant car l’esprit naturiste est bien présent. Alors 28EUR de bateau pour un tel joyau, c’est pas si cher. Rajouter un restaurant avec la pêche locale du jour: le bonheur.

Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  ovh 500go