13 juin 2021

Faire le grand saut

L’année passée, j’ai découvert le nudisme par l’intermédiaire de mon copain. Il est nudiste depuis toujours, ses parents l’ayant habitué depuis tout petit déjà. Moi, bien au contraire j’ai reçu une éducation stricte où la pudeur était le maître mot. Je n’étais donc pas du tout destinée à rejoindre la plage naturiste de Bredene en Belgique.

J’ai pourtant surmonté ma peur et je me suis lancée dans l’aventure comme lorsque l’on se donne un défi. Je voulais être capable de me “libérer” de ces chaînes. Avant de connaître mon copain, j’étais tout le temps stressée à l’idée de me dénuder dans un endroit public. Aller à la plage, pourtant en maillot, était pour moi un calvaire.

J’avais honte de mon corps. Il m’a aidé à mieux m’accepter, et je dois dire qu’aujourd’hui je me sens totalement libérée. Cependant, je ne peux cacher que les premières heures sur la plage nudiste ont été un enfer. J’avais l’impression que tout le monde me regardait, je ne me sentais pas à ma place.

 

Heureusement, une balade au bord de l’eau et les mots justes de mon copain ont su me rassurer. J’ai pris alors conscience que je m’affranchissais petit à petit de mon angoisse.

Aujourd’hui, je me sens enfin en phase avec mon corps et j’ai envie de témoigner afin que d’autres jeunes gens complexés pour différentes raisons puissent trouver dans le nudisme un remède… miracle.

 

 

Laetitia,  étudiante en journalisme.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
13 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

patykf
patykf (@patykf)
7 mars 2006 21h29

Bonsoir Laetitia

Cet article est le reflet de ce que nous ressentons tous lors de notre premère fois. On a l’impression que tout le monde nous regarde et la réalité est tout autre et que petit à petit la sensation de liberté et de bien être nous envahit.
Ce récit est plein de fraicheur et je pense que lorsque vous aurez terminé vos études en journalisme vous saurez décrire les bienfaits de notre mode de vie.
François

spam_nature
spam_nature (@spam_nature)
8 mars 2006 0h19

Bonsoir,
Notre relation avec “le nu” est en effet en grande partie forgée par notre enfance.
Si l’on est issu d’une famille textile, il faut “faire le pas” et bien que l’on sente au fond de nous une attirance pour ce style de vie, il nous faut combattre tous nos préjugé, avant de combattre également ceux des autres.
Mais quel plaisir et bien-être quand on y arrive.

luketbm
luketbm (@luketbm)
8 mars 2006 9h17

bonjour
Pour quelqu’un qui a reçu une éducation textilo-stricte, tu as fais un grand pas dans le monde du naturisme, un monde merveilleux de liberté et de bien-être, “Ne fais pas attention aux autres et ils ne feront pas attention à toi”
Tu peux étendre ton mode de naturisme à présent, chez toi à la maison, à la piscine (séances naturistes si il y a)et en centre.
Profite bien de la liberté de ton corps.
luke

fred
fred (@fred)
8 mars 2006 14h20

Salut Laetitia

J’avoue que tu as eu du courage pour faire ce que tu as fait, il faut dire que ton petit copain a réussi à trouver les mots justes pour te mettre à l’aise. Moi c’est différent, j’ai commencer le naturisme assez tard ( 22 ans) mais je sentais en moi cette envie d’être nu en pleine nature, ce que je ne connaissais pas auparavant.

J’espère que tu as trouvé avec le naturisme un nouveau mode de vie qui te permet de mieux vivre en harmonie avec ton corps. Frédéric

fanny
fanny (@fanny)
8 mars 2006 21h42

Bonjour

Je comprend pour moi ça a été la même chose. Mais depuis j’avoue ne rien regretter. Mais le début souvent tres dur. Moi ca été avec ma future belle famille. Etre nue devant son futur beau père pas simple au début. Mais les naturistes sont plus cool. et accepte bien.

Bisous

dje989
dje989 (@dje989)
10 mars 2006 13h27

hello
pour moi le grand saut a ete super facile la premiere fois, mais je me suis vite habitue à me balader nu. Ma copine par contre est habituée par ses parents depuis ses 12 ans.
amicalement
j and j

solangenatur
solangenatur (@solangenatur)
16 mars 2006 13h21

Bonjour

C’est mon premier commentaire, je suis aussi une jeune naturiste ou nudiste je ne sais pas encore faire la différence. Je trouve ça super que tu ait fait le grand saut, surout avec ton petit copain.

Moi ça été plus dur dans ma famille personne ne fait de naturisme. Ils ne savent même pas que j’en fais. J’ai toute seule allez sur une plage naturisme pour gouter ce bonheur mais je ne le regrette pas.

Le naturisme c’est génial, gros bisous

Solange

emangel
emangel (@emangel)
21 mars 2006 18h27

Cela me rapelle moi aussi ma 1ère fois et depuis je ne peux passer un été sans faire du naturisme. Cela est inconcevable pour moi car je me sens tellement plus libre.
laura

ROIS
ROIS (@ROIS)
23 mars 2006 12h08

Je te comprends. Moi aussi c’est ma 1 ère fois en tant que naturiste ,j ai connu cet ete à la plage avec des amis naturistes.
Au bout de quelque heures tu oublies que t’es nu, et t’es libéré.
Je regrette seulement de pas avoir connu ça plus tot.

Logan
Logan (@Logan)
24 mars 2006 14h59

Hello!

Ton article est rassurant et plein de sincérité. J’ai commencé à fréquenter les plages nudistes il y a moins d’un an et j’avoue aussi avoir eu peur au début. Peur de dévoiler mon corps pour lequel je n’ai pas une estime énorme, peur de croiser quelqu’un que je connaitrais, peur de ne pouvoir contenir une érection, tout ce genre de chose que l’on appréhende avant de commencer.

Comme toi, j’ai appris à accepter mon corps, à comprendre que si les autres vous regardent, ce n’est pas par voyeurisme mais par sympathie; et aujourd’hui si je rencontrais une connaissance, je pense que je serais plutôt content. C’est une façon ultra efficace d’évacuer le stress.

A bientôt laetita!

Log

mimialmont77
mimialmont77 (@mimialmont77)
6 avril 2006 22h03

C’est un sacré souvenir § c’était sur plage libre en vendée! Qu’elle émotion , mais quel souvenir de toute façon la nudité m’a toujours fortement attirré dès mon plus jeune age et cela ne m’a pu quitté, ressentir cette liberté totale face à la nature et au éléments quel plaisir

Mimi77

fraidou
fraidou (@fraidou)
4 mai 2006 12h39

Bonjour,

Ah ! si mon amie pouvait etre comme toi et se lancer comme un défi, ça ne pourrais etre que benefique car en plus de la sensation agreable d’etre nu, je suis aussi convaincue qu’elle serait decomplexée de ces formes. Le paradoxes c’est que c’est justement ces complexes qui l’empeche de se lancer.

bibounde
bibounde (@bibounde)
30 décembre 2006 13h51

J’ai ressenti la même chose que toi lors de ma première mise à nu sur une plage en compagnie de mon amie qui a encore plus hésitée.
Maintenant, elle accepte de se mettre nue sur la plage mais à encore du mal à marcher jusque dans l’eau et encore moins marcher sur le bord de la plage. Pourrait-tu te rappeler les arguments de ton ami qui t’on convaincu afin que nous soyons deux naturistes libre sur et non 1 et demi.
Merci d’avance.

Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  ovh 500go