4 août 2021

Je randonne nue, et alors? Ça n’a rien de pornographique!»

Hier, le Grand Conseil appenzellois a accepté une loi visant à amender ceux qui se promènent à poil dans le canton. De quoi donner la chair de poule à la présidente de l’Organisation naturiste suisse. La proposition de loi a fait grand bruit la semaine dernière. Les médias suisses, allemands et même anglais ont fait écho de l’idée du Conseil d’Etat d’Appenzell Rhodes-Intérieures d’interdire aux randonneurs de marcher nus.

Face au nombre croissant de zigounettes aperçues sur les sentiers du canton, les autorités veulent donner la possibilité à la police de coller des amendes. Hier, la proposition a été acceptée par le Grand Conseil. Si la Landsgemeinde doit encore donner son aval, fin avril, les naturistes se sentent déjà irrités à l’idée de devoir payer 200 francs pour s’être montrés «au naturel». Leur association faîtière étudie une contre-attaque.

«Les autorités font tout un théâtre autour de la nudité, c’est très grave! s’énerve Alice Haller. Présidente de l’Organisation naturiste suisse, la Bernoise pratique le nudisme depuis de nombreuses années. Quand elle a appris, en automne 2008, que des parents appenzellois avaient dénoncé un homme randonnant nu dans les Alpes, la sexagénaire en a eu la chair de poule. «Moi aussi, il m’arrive de pratiquer la marche dans le plus simple appareil. Il n’y a pas de mal à cela, après tout, nous sommes tous nés sans vêtement! Cela irrite les adultes, mais certainement pas les enfants.»

Toujours un foulard sur soi
Pour cette grand-maman, il règne une confusion malsaine entre nudité et sexualité. «Or marcher nu n’a rien de pornographique! C’est une manière de sentir les éléments de la nature sur son corps. Une sensation de liberté qui procure un vrai bonheur!» Comprend-elle néanmoins que des personnes soient heurtées? «Je conçois que tous n’aient pas envie de rencontrer des naturistes. Nous essayons d’ailleurs de ne randonner que dans les zones destinées aux nudistes ou dans des lieux où il n’y a personne, comme les montagnes. Nous ne sommes pas exhibitionnistes. Quand on tombe sur quelqu’un, on a toujours un grand foulard pour se couvrir .»

 

© YVAIN GENEVAY | Les naturistes cherchent des endroits peu fréquentés pour pratiquer leur activité (ici près d’Yvonand).

NADINE HALTINER ZURICH | 10.02.2009

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
5 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

PhilE
Member
PhilE (@phile)
10 février 2009 23h03

200 FS, ça fait en gros 120EUR. C’est bien sûr discutable, mais notons qu’en France, la peine encourue est rien moins que de 15 000 EUR et un an de prison. Alors, bien sûr, si on ne prononce pas ce genre de peine, on risque pour le moins le tribunal correctionnel, et là, on ne sait pas à quelle sauce on pourra être mangé.

En France, nous avons une échelle totalement ouverte, de zéro (la police ne se déplace pas, ou si elle se déplace, elle se contente de demander à l’impétrant de se rhabiller), à 15000 + prison.
C’est vraiment déconnant.

Finalement, avec leurs 200FS, moins du centième de la peine encourue en France, les Apenzellois (pour info, les Suisses racontent des histoires d’Appenzellois comme nous racontons des histoires belges ou de blondes), ils sont en fait mieux lotis que les Français.

Phil92
Phil92 (@phil92)
11 février 2009 16h44

C’est une forme de racket !
Celui qui a les moyens de payer peut continuer à se promener nu…
En France, la récidive pourrait être très chère payer et le risque de faire de la prison n’est pas nul !
Ce qui est sûr, c’est qu’on vit une drôle de période où on a l’impression que la pudibonderie revient au galop.
Dans notre société, il est plus moral de détourner des fonds que de se promener en tenue de peau !!!
Où va-t-on ???

Anonyme
12 mars 2009 14h04

Bonjour à tous !
Finalement, il n’y aurait plus guère qu’en Espagne où la tenue de peau serait le mieux tolérée en dehors des centres ? Quand on voit en effet les retours en arrière comme en Ardèche, c’est peu enthousiasmant…Alors que le naturisme est une chose…naturelle, et qu’il devrait se faire mieux accepter par l’ensemble de la population, c’est consternant de voir qu’il ne l’est pas, probablement à cause de quelques actes de déviants minoritaires, qui ont permis aux légistes d’amalgamer naturisme avec pratiques douteuses. Je pense que c’est à nous, naturistes, de ne pas permettre de faire cette confusion, et de reconduire gentiment à la porte, ceux qui discréditent le mouvement.

Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  ovh 500go