1 décembre 2020

Naturisme à Cayo Largo

Cayo Largo est une petite île (30 km de longueur sur 5 km dans sa plus grande largeur) située à une centaine de Km au sud de Cuba. C’est une île que l’on peut presque qualifier de sauvage car il n’y a pas d’habitants permanents, seulement des touristes dans 5 complexes hôteliers et le personnel des hôtels et des services touristiques.

L’île possède de magnifiques plages et, cerise sur le gâteau, le naturisme y est largement toléré, c’est d’ailleurs le seul endroit à Cuba avec le Cayo Santa Maria où l’on peut pratiquer librement le naturisme.

La destination reste peu connue des Français. On y parle pourtant beaucoup Français…mais avec l’accent québécois. Les touristes à Cayo Largo se partagent en effet entre Québécois (mais pas ou peu de Canadiens anglophones) et Italiens. Il y a en effet des vols directs en provenance du Québec ou d’Italie ; pour les Français le passage par La Havane est impératif.
L’intérieur de l’île plat, aride et marécageux ne présente pas d’intérêt, mais on va à Cayo Largo pour ses plages. L’île est en effet bordée par de très belles plages de sable blanc, très fin. Endommagées par un gros cyclone il y a quelques années, elle ont repris un aspect très présentable.

Les plages des hôtels présentent une partie réservée au naturisme, mais les hôtels eux même et leurs piscines sont strictement textiles.
Les deux plus belles plages de l’île sont situées à l’extrémité Ouest de l’île un petit train ou une navette vous y conduisent plusieurs fois par jour depuis les hôtels. Playa Paraiso est une belle plage que l’on qualifiera de sauvage bien qu’il y ait une trentaine de paillotes et des transats à la disposition des touristes. Le naturisme y est officiellement autorisé, même si parfois les textiles y sont majoritaires, tout au moins dans la partie centrale.

Un peu plus loin, Playa Sirena est une plage magnifique, très large et bien aménagée ; on peut y pratiquer des sports nautiques. La plage est officiellement textile, mais par expérience, on peut pratiquer le naturisme sans problème à son extrémité.

Ces deux très belles plages ne sont jamais surpeuplées et la mer y est très calme, particulièrement propice à la baignade.

En dehors de ces deux plages et des plages des hôtels, il y a des kilomètres et des kilomètres de plages sauvages. Vous pouvez vous promener nu sans problème, en ayant l’impression d’être seul au monde. Attention toutefois à la baignade car la mer sur ces plages est souvent agitée, avec de gros rouleaux.

Enfin Cayo Largo bénéficie d’un climat sec et ensoleillé. C’est donc une destination idéale pour le naturisme en hiver. On peut simplement regretter qu’il n’y ait pas sur l’île de lieux de séjour entièrement naturiste permettant de prolonger au delà de la plage le bonheur de la nudité.

PS. Un grand merci à notre ami Québécois Ademimo qui m’a fait connaître la destination.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
17 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

taisy
taisy (@taisy)
10 années passé(e)s

Merci pour cet article, je ne connaissais pas. Pour compléter l’information concernant la pratique du naturisme sur cet île, je renvoye également à ce lien
http://www.cayolargo.net/naturisme_fr.html

brulan
brulan (@brulan)
10 années passé(e)s

Bonjour, cele faisait tres longtemps que nous avions envie d’aller soit à Cayo Largo, soit a Cayo Santa mARIA;.Apres avoir lu les articles de Admimo et Normanet Lily, nous avons decide d’aller à Cayo Santa Maria l’ete dernier en Juillet.
Apparemment Cayo Largo a subi des domages pendant les cyclones de l’annee derniere, et en plus, l’hebergement a C S L coute moins cher.
Nous nous sommes bien plu à Cayo Santa Maria.
Si on a la chance d’avoir une chambre du cote gauche de la plage de l’hotel Sol, il n’y a que 100 ou 200 metres à faire à pieds……..intressant si l’on veut chercher à boire ou se reposer à la fraicheur.
Malheureusement, pour y aller de France, il est obligatoire de passer par La Havane ou encore Varadero.
De La Havane, il y a des vols quotidiens et de Varadero, il faut prendre la route.
Il est vrai qu’il faut ajouter le cout du billet d’avion, sinon l’hebergement à CSL nous coutait à peu pres 50 euros par personne en “all inclusive”.
Amities nat Bruno [addsig]

tatou
tatou (@tatou)
10 années passé(e)s

merci beaucoup pour cette présentation intéressante…j’ai jamais eu la chance de voyager dans le sud,mais un tel endroit en donne l’envie à coup sûr :=! [addsig]

Lucaswalker
Lucaswalker (@Lucaswalker)
10 années passé(e)s

Ca donne envie avec le froid qu’il règne en France !

tiot33
tiot33 (@tiot33)
10 années passé(e)s

Un grand rayon de soleil par ce temps froid c’est vraiment très gentil et en plus ça donne vraiment envie d’y aller, la couleur de l’eau et du sable: un appel aux vacances! [addsig]

ademimo
ademimo (@ademimo)
10 années passé(e)s

Merci pour tes bons mots, Kitouni. Je suis content que tu aies apprécié ce petit coin de paradis. Il n’est en effet pas rare de rencontrer des Québécois qui y séjournent pour la 10e, 15e et même la 20e fois (comme m’a dit un compatriote, en décembre dernier, quand j’y suis allé pour ma… 8e fois!). Je crois même que ce sont des Québécois qui ont « inauguré » la destination, il y a plus de 20 ans.

Plusieurs se rappellent avec nostalgie de feu-l’hôtel Capricho, qui était composé de petites huttes (comme l’actuel hôtel Lindamar) et où les clients pouvaient déambuler nus partout (sauf à la salle à manger et au bar).

La prochaine fois, tu iras visiter les plages vierges de l’Est. Là, c’est la tranquillité garantie avec, pour seuls compagnons, un pélican, quelques pluviers siffleurs, une tortue ou un iguane.

La Punta mal tiempo, juste avant d’arriver à la Playa Paraiso en partant des hôtels, est un autre endroit particulièrement apprécié des naturistes qui cherchent à se fondre dans le décor.

Dommage que vous ne pouviez pas vous y rendre directement au départ de la France!

À quand une amicale rencontre des naturistes de France et du Québec à Cayo Largo pour partager un Cuba libre, un mojito et plusieurs heures de bonheur nus sur la plage de sable blanc?

jacques_gana
jacques_gana (@jacques_gana)
10 années passé(e)s
Citation : tiot33 
la couleur de l’eau et du sable: un appel aux vacances! 

Euh, ce sont mes yeux, ou le sable est un peu bleu, sur les photos ? 😉

taisy
taisy (@taisy)
10 années passé(e)s
Citation : jacques_gana 

Citation : tiot33 
la couleur de l’eau et du sable: un appel aux vacances! 

Euh, ce sont mes yeux, ou le sable est un peu bleu, sur les photos ? 😉  

Ce ne sont pas tes yeux; ou alors, nous souffrons du même problème; tout est trop bleu, ça mériterait une petite retouche…
😉

mapommedapi
mapommedapi (@mapommedapi)
10 années passé(e)s

vraiment pas sympa de faire un reportage pareil en ce moment avec le temps qu’il fait en France 🙁

Je plaisante 😉 ça donne vraiment envie de se promener toute la journée sur ces magnifiques plages en tenue de peau :=! [addsig]

fredrouen
fredrouen (@fredrouen)
10 années passé(e)s

C’est vrai qu’en cette période hivernale ça fait rêver cet article.
Des kilomètres de plages naturiste… hôtels etc…
La Nation naturiste existe. On a trouvé notre pays ?! 😉

vaco
vaco (@vaco)
10 années passé(e)s

Pour y avoir séjourné en Janvier dernier, c’est effectivement une destination super à tt point de vue. Les plages des hotels, en tout cas celui où nous résidions, PLAYA BLANCA, réservent une patrie de leur plage au naturistes. Attention toutefois aux puces de sable microscopiques, qui, le tôt matin et au couché du soleil, peuvent voir en vous un véritable festin. Sinon c une destination à recommander, pour le climat, la paysage et les sourires des cubains(aines)…

moita123
moita123 (@moita123)
10 années passé(e)s

C’est un endroit vraiment merveilleux. Le bleu de l’eau n’existe que dans les Caraïbes. Mercy pour les photos.

Anonyme
Anonyme
10 années passé(e)s

Jolis paysages jolies plages et beau temps certes mais à part ça et l’hotel que peut on visite sur l’îler?
Ca fait réver pour une petite semaine au plus.
Merci pour ces photos ensoleillées.

rolleiflex
rolleiflex (@rolleiflex)
10 années passé(e)s

bonsoir,

peu de choses à visiter sur cayo largo : en dehors des hotels, il n’y a qu’un village ou plutôt quelques maisons, avec cependant une attraction…la ferme des tortues.
un intéressant programme de préservation des tortues marines; en dehors de cela, plongées, excursions en bateau et surtout rien du tout…
c’ est ce que j’ai préféré à cayo largo, on peut vivre un court séjour hors du temps, dans une nature préservée de la main de l’homme.
c’est le grand paradoxe de cuba (cette partie en tout cas)… castro a protégé son pays de “l’impérialisme américain” et la vie sauvage en a profité.
un magnifique voyage…

Michel1957
Michel1957 (@Michel1957)
8 années passé(e)s

tous les jours je découvre des choses nouvelles sur ce site

Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  ovh 500go