25 février 2021

Randonue Savoyarde en solitaire

Ce samedi 11 septembre 2010, je n’avais pas prévu de faire une rando, mais le ciel bleu et le soleil m’ont convaincu du contraire. J’avais été occupé à bricoler toute la matinée, il était 14h00 et je devais être rentré vers les 19h00. Ma femme avait organisé une soirée avec des amis. Ca ne me laissait pas beaucoup de temps. Après un court moment d’hésitation, je décide d’y aller quand même.

Je prend un sac, fait monter mon Jack Russel dans la voiture, et en route vers le nord du massif de Belledonne coté Savoie. C’est un endroit que je connais bien. Une fois arrivé à destination, le temps de garer ma voiture, et de m’éloigner de la route fréquentée, j’enlève mon T-shirt et mon short…et hop me voilà à poil. Il est 15h30.

La sensation du soleil sur la peau, le souffle du vent sur le corps, et le fait de se retrouver en pleine nature est vraiment une sensation extraordinaire de liberté et de communion avec l’espace sauvage. En tout cas c’est comme ça que je le vois.

Le chemin monte raide à travers une forêt de sapin. Je sais que ce dénivelé décourage pas mal de personnes, il est rare d’y rencontrer quelqu’un. Ce n’est pas la première fois que je suis nu en pleine nature, mais en randonnée, c’est une première. Je garde mon short dans la main pour l’enfiler au cas où je rencontrerais quelqu’un.

Je ne suis pas timide, mais je ne veux surtout pas choquer d’éventuels promeneurs surtout s’ils sont accompagnés d’enfants.

C’est pour cette raison que je ne ballade pas sur les chemins les plus connus et me contente de chemins en forêt, moins fréquentés.

Bien qu’il n’y ait rien de sexuel dans le fait de faire une rando nue en montagne, l’interprétation que peuvent en avoir les randonneurs habillés peut être toute autre. Non seulement un homme seul nu dans les bois peut facilement passer pour un exhibitionniste, mais en plus je porte un piercing qui placé là où il est, peut me faire passer pour un pervers.

Donc pour ne choquer personne, je fais mes rando en solo et dans des endroits discrets. Après 1 heure de marche, j’arrive dans une zone qui bénéficie d’un micro climat et décide de faire une pause.

C’est le seul endroit que je connaisse dans le coin où on trouve des chênes blancs et des pins maritimes à cette altitude. La vue sur les montagnes y est magnifique. Je repart 15 minutes plus tard. La cote est toujours aussi raide. Soudain 2 chevreuils détalent en me voyant.

L’ouverture de la chasse est prévue demain et le prochain humain qu’ils rencontreront sera peut être moins pacifique et certainement plus habillé. Ma balade se poursuit tranquillement jusqu’au moment où mon chien se met à aboyer. Cette fois pas de chevreuil, j’aperçois un homme sur un chemin perpendiculaire au mien qui passe une vingtaine de mètres au-dessus de moi.

J’enfile rapidement mon short en manquant tomber dans les orties dans la précipitation.

L’homme, un VTTiste, réapparaît quelques secondes plus tard en haut du chemin. Il est revenu sur ses pas certainement pour vérifier ce qu’il avait cru voir. Ben non, loupé! il doit encore se demander à l’heure qu’il est s’il a été victime d’hallucination.

Le temps que j’arrive sur son chemin, il était déjà reparti.

Constatant que j’étais à nouveau seul, mon short retrouve rapidement sa place dans ma main. Je consulte ma montre, il est temps pour moi de redescendre.

Le retour à la voiture a été tout aussi agréable que la montée : température parfaite, odeurs de sous bois et de résine. J’ai remis mon short à 500m de la voiture alors que j’étais encore à couvert. J’ai bien fait car une famille avec enfants étaient à leur voiture garée à coté de la mienne.

Il est 17h30, j’ai fait 2 heures de randonue. Le temps de rentrée, de prendre une douche et je serai d’attaque pour la soirée avec nos amis.

Scot- Randonue Belledonne 11/09/2010

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
17 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

PhilE
Member
PhilE (@phile)
13 septembre 2010 11h21

“Après 1 heure de marche, j’arrive dans une zone qui bénéficie d’un micro climat et décide de faire une pose. “

Puisque les photos sont là, il n’y a donc pas d’erreur d’orthographe et de confusion entre pose et pause 😀

jfreeman
Member
jfreeman (@jfreeman)
13 septembre 2010 12h50

“C’est pour cette raison que je ne ballade pas sur les chemins les plus connus et me contente de chemins en forêt, moins fréquentés”.

😉 As-tu fait une ballade ou une balade ?

Bien qu’il n’y ait rien de sexuel dans le fait de faire une rando nue en montagne, l’interprétation que peuvent en avoir les randonneurs habillés peut être toute autre. Non seulement un homme seul nu dans les bois peut facilement passer pour un exhibitionniste, mais en plus je porte un piercing qui placé là où il est, peut me faire passer pour un pervers.

:# Pourquoi mettre ton piercing si tu sais que cela va augmenter le risque de te faire passer pour un pervers ? [addsig]

marci
marci (@marci)
13 septembre 2010 13h34

Chouette récit. Je partage ces impressions de se retrouver nu en pleine nature. Au plaisir de lire tes prochaines randonues.

Marc

Ziggy
Member
Ziggy (@Ziggy)
13 septembre 2010 19h58

Le récit de ta randonue donne envie de faire pareil.
J’en fais près de chez moi, mais à l’heure où le soleil se couche pour ne pas rencontrer d’autres marcheurs.
J’en ai marre de cette crainte de rencontrer des gens et de se faire traiter d’exhib.
Cet été, une retraitée qui promenait son chien sur le chemin qui borde la propriété m’a surpris à l’entrée de mon pré. J’ai vu le chien au dernier moment et je me suis enfui comme un paria. Malheureusement, elle a eu le temps de voir mes fesses. Elle s’est plainte aussitôt à la gendarmerie. Le lendemain, j’étais convoqué à la gendarmerie. L’adjudant souhaitait me voir pour me sensibiliser sur le fait qu’il ne faut pas faire ce que j’avais fait !
A quand une loi qui nous donnera la possiblité de vivre notre passion ?
Pour le piercing, je ne vois pas où est le mal ? Il n’y a rien de pervers d’avoir un piercing là où tu l’as.
A+ les naturistes :=!
[addsig]

deuchman
deuchman (@deuchman)
15 septembre 2010 8h36

bonjour,
un chien est effectivement pratique pour prévenir de rencontres,
… moi j’ai des chats.
@+
JC [addsig]

Richard
Richard (@richard)
19 septembre 2010 9h31

Bonjour
Tu as bien expliqué les raisons pour que tu laisses le piercing lors de randonues, le reste est du domaine du privé.
Moi aussi je randonne nu seul.
Quand je rencontre des gens. J’ai plusieurs attitudes selon mon humeur et selon les circonstances.
A mon avis, il ne faut pas se sauver…Cela sous entend une faute.
D’abord, le sourire et le bonjour, c’est important puis tu discutes (est-ce que vous tolérez, je suis naturiste…). Si tu vois que tu n’es pas prêt à discuter, tu te rhabilles sans te précipiter pour ne pas tomber ou tu caches ton sexe à leur rencontre.
J’essaie comme toi d’avoir du répondant.
Je pose même la question suivante: je suis naturiste et j’ai remis mon short. Est-ce que je peux le retirer? Les réponses sont non, il y a des centres pour cela ou il y a des enfants qui peuvent se promener (réponse habituelle) ou oui, cela ne me dérange pas, là c’est gagné.
Cela vient en se préparant et aussi en restant calme. Tu n’as rien à te reprocher et il faut aussi le faire savoir sans choquer.
Le plus souvent, je me rhabille dès qu’il y a des parents avec enfants sauf par surprise.
Je te dis cela car à 2 reprises, j’ai été aux gendarmes et à chaque fois c’était par panique. Des amis t’aideront comme ceux de l’APNEL ou autres.
Bonnes balades.
Richard

[addsig]

amidephebus
amidephebus (@amidephebus)
1 octobre 2010 21h03

Ziggy, je pense que la dame a été interloquée par ta fuite mais il y avait le chien qui ne t’a pas donné le choix.
[addsig]

lolonaturis66
lolonaturis66 (@lolonaturis66)
10 octobre 2010 1h19

salut , moi je me promène nu pendant la pause déjeuner , et je rencontre très peu de monde , mais c’est vrai quand on essaie de ne pas s’enfuir et qu’on s’explique ça passe mieux . je n’ai pas eu de problème jusqu’à présent . ce n’est sûrement pas le cas de tout le monde . 😕 et c’est dommage .

nini61
nini61 (@nini61)
22 octobre 2010 18h15

Bonjour à tous,

Une rendonnée nu en pleine nature est un grand moment de liberté et de pleinitude.
Moi aussi j’ai des piercings bien placés mais discrets. Pourquoi ne pas les laisser, il n’y a rien de pervers à ça. Chacun est libre.
🙂

Kawa73
Kawa73 (@Kawa73)
4 novembre 2010 18h21

salut Scot et tous,
moi aussi j’en ai fait une vendredi dernier 29 novembre dans le nord de Belledonne au Grand Chat, je suis resté nu aller retour depuis la voiture, juste rencontré 2 hommes environ 30 et 60 ans je n’ai pas eu le temps de me couvrir, juste le short et la main devant moi, je leur ai demandé de m’excuser mais le premier m’a répondu: il n’y a pas de mal , avec un grand sourir et ils m’ont souhaiter une bonne ballade sans s’arrêter.
Pour l’instant je n’ai rencontré que des gens amusés lorsque je n’ai, pas eu le temps de me couvrir.
Amicalement
Alain

Kawa73
Kawa73 (@Kawa73)
4 novembre 2010 18h32

Voici quelqes images de ma rando.
I:\PHOTOS 2\2010 Bis\N\PA290265_2.jpg
I:\PHOTOS 2\2010 Bis\N\PA290267_2.jpg
I:\PHOTOS 2\2010 Bis\N\PA290269_2.jpg

Kawa73
Kawa73 (@Kawa73)
4 novembre 2010 18h35
Citation : Kawa73 

Voici quelqes images de ma rando.
I:\PHOTOS 2\2010 Bis\N\PA290265_2.jpg
I:\PHOTOS 2\2010 Bis\N\PA290267_2.jpg
I:\PHOTOS 2\2010 Bis\N\PA290269_2.jpg 

Désolé je n’arrive pas à mettre mes photos et ne peux pas annuler mon message !!!

gilles
Administrateur
Member
gilles (@gilles)
5 novembre 2010 15h54

tu dois plutot ouvrir un nouveau sujet dans le forum randonue et y joindre les photos en cliquant sur “fichier” en dessous de la zone message

pat92120
pat92120 (@pat92120)
21 novembre 2010 11h42

salut phil
belle balade a ce que j’ai vu , je suis peux etre pas loin de chez toi coin St michel, si jamais tu veux te faire une autre balade je suis partant, si le temps est de la parti ce qui est le cas en ce moment.
a bientot
pat92120 devenu 73140 mais j’ai pas changer mon adr mail

desinscrit77
desinscrit77 (@desinscrit77)
15 janvier 2011 15h09

J’ai enfin pris le temps de lire ton récit de randonue en solitaire et je me suis un peu retrouvé dedans car je la pratique occasionnellement dans ma région; ça m’arrivait un peu plus souvent avant de venir vivre ici: j’avais un circuit court de 4km en forêt; le tien me rappelle une montée que j’ai faite dans les Alpes de l’arrière pays niçois en octobre 2009: j’avais laissé la voiture dans un petit village pour entreprendre un dénivelé de 500m. sur une distance de 8 à 10 km. J’ai pris les même précaution que toi; en retraité ça permet de marcher en semaine et en dehors de la saison. J’ai quitté les vêtement quand le village a disparu en rentrant en forêt pour ne les remettre à la descente qu’au même endroit.Je n’ai rencontré que deux chèvres sauvages dans la descente. J’ai éprouvé une sérénité grandissante et une sensation de liberté très forte oubliant parfois ma nudité

jejegay71
jejegay71 (@jejegay71)
10 février 2011 8h22

Joli récit! Et tu as fait une bonne rando !
Perso j’aimerais croiser comme toi des chevreuils au détour des chemins, quel bonheur !
Merci de partager tes expériences
[addsig]

Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  ovh 500go