2 mars 2021

rando-raquettes naturistes secteur de Roubion (06)

Un séjour raquettes naturistes était organisé du 30 Janvier au 5 Février 2012 par Guy Poitou alias guytoutnu sur VivreNu et Jean Paul R. pour l’hébergement. Ce séjour connu par le groupe rando-nue, se déroulait dans les alpes de Haute Provence à Roubion au col de la Couillole (Ce n’est pas une blague !) Nous étions donc 6 randonneurs naturistes à être logés au gite de la Fripounière et Guy nous guidait tous les jours pour des balades. La neige était tombée récemment mais les températures également. Il n’était pas rare d’avoir le matin -15° -10°, donc la nudité ne serait pas évidente. Il fallait qu’il y ait du soleil et peu ou pas de vent et qu’on s’active en marchant.Tous les matins nous nous préparions devant le gite : vérification des sacs, des équipements gants, bonnets, anoraks chaussures, raquettes, bâtons et de la nourriture et eau pour le pique nique

Sous l’œil du propriétaire et d’un des ses chiens, derniers préparatifs

Le premier jour de balade c’était le dimanche 31 Janvier et il y avait beaucoup de poudreuse

A midi on trouve un refuge de montagne, comme il était ouvert ce qui doit être le cas en général on s’y installe un peu plus au chaud qu’à l’extérieur pour manger rapidement, car il ne faut pas s’arrêter de s’activer

Bernard (gibus) , professionnel du déshabillage et non du striptease, dispose d’un pantalon à ouverture latérale et est un des premiers à se mettre en tenue sous le regard de Guy (guytounu)

Jean Paul Guido le président de l’Association des Randonneurs Nus de Provence est venu spécialement le dimanche pour nous accompagner cette journée, il est le premier à être nu de haut en bas.

Déshabillage pour lui et Bernard donc, un peu plus facile car ils ont des pantalons à ouverture complète tout le long des jambes

Puis nous sommes un peu plus à nous dévêtir et progresser dans la montagne sans soleil et nuageuse. En marchant et en faisant un léger effort physique il n’y a quasiment pas de différence de ressenti entre être nu ou avoir des vêtements, l’avantage de la nudité est de ne pas transpirer, puisqu’il n’y a pas de vêtements qui gardent la transpiration et humidifient le corps en permanence.

Quand je nous voit nus dans la neige dans des conditions un peu spéciales climatiquement parlant, et hors centres naturistes autorisés, je pense parfois à des réflexions d’estivants qui me répondent qu’ils ont froid par 25° et plein soleil pour se justifier de garder un short ou un pantalon en centre naturiste.

Ils sont dans un autre monde !Un monde, où ils ont gardé leurs complexes, leurs valeurs d’emprisonnement culturel et n’ont rien intégré des valeurs naturistes, de bien être, de respect de soi et des autres, de nudité partagée.

Pour le côté nudité non partagée, je ne parle pas bien sur de mes camarades de randonue ce jour là qui avaient gardé leurs équipements, puisque nous sommes en conditions un peu extrêmes et chacun fait comme il ressent au niveau de la nudité, d’autant qu’il ne suffit pas de faire tomber un short (2 secondes) mais d’enlever chaussures et raquettes puis pantalons et le reste (5 à 7 minutes minimum) pour se retrouver nus et avec un risque de se tomber dans le neige en position inconfortable pour se relever.

Avec Jean Paul Guido, nous nous amusons à descendre avec un peu de vitesse, une piste (rouge) de ski non damée et avec de la poudreuse qui nous ralenti

La rando continue dans les sous bois sur un chemin habituellement damé mais pas ce jour là, du fait de la soudaineté des chutes de neige

Le deuxième jour, le temps n’est pas vraiment adapté pour la nudité, chute de neige et léger brouillard

On garde donc bien sur notre équipement. Il ne faut pas oublier qu’on est en montagne, l’hiver et il faut se protéger.

Le soir détente au gite, lecture et discussions devant la cheminée, en attendant le repas à 19h15.

Beau soleil le lendemain, mais toujours un peu frais dans les -10°

Déneigeage et dégivrage des voitures. Pour Jean Paul R. qui n’avait pas un 4x4et pas de pneus neige, les chaines étaient obligatoires.

Après être arrivés à notre point de départ Aulne, nous commençons à monter

La température au départ ne permet pas la nudité mais peu après certains commencent à avoir chaud, donc …

Pause repas el midi en sous bois. Malgré le soleil au dessus, il faisait un froid glacial

Vue sur le village en dessous. Je ne sais plus si c’est Beuil ou un autre village voisin

Nous redescendons sur nos traces faites le matin même. On a mis 3 h pour monter et 1 h pour descendre, la différence de progression vient du fait que le premier qui fait la trace fournit beaucoup plus d’effort pour écraser la poudreuse, et plus on est éloigné du premier, plus il est aisé d’avancer dans la trace unique que l’on fait.

3ème jour, enfin un jour idéal, avec beau soleil, beau ciel et pas de vent dans les parties protégées

Le point de départ au niveau de ce joli pont

On avait fait environ 300 m et on a pu se déshabiller. Il faut donc rentrer tousses habits et anoraks dans le sac

Progression, toujours en linéaire le long du sentier

A certaines pauses, j’en profite pour interviewer quelques participants.

Belles vues sur la vallée et les montagnes au loin, qui pointent vers le secteur de soleilhas où j’étais l’an dernier avec Jean Paul Guido et un groupe constitué d’une partie présente ici aussi. Lors du séjour à Soleilhas, une journaliste nous avait suivi et fait un reportage diffusé sur M6 zone interdite mi aout 2011

On s’arrête pour la pause repas du midi au Point Sublime avec vue sur les gorges en dessous

Il commençait à faire un peu froid du fait qu’on s’arrêtait et que la zone était soumise aux vents

Crédits photos: Jean Paul R. Jean Paul Guido, Dominique G. Bernard, Guy

Je ne montre pas les autres jours, un peu moins significatifs

Donc au final beau séjour, malgré un climat parfois frais et nuageux. On a eu au moins 4 jours avec nudité possible. La période de fin janvier est aussi plus fraiche que celle du mois de mars , période de randos raquettes naturistes que j’ai testé de l’an dernier.

Merci encore à Guy pour les balades et Jean Paul R. pour l’organisation hébergement et à tous les autres pour la bonne ambiance. Et au fait où sont les femmes : Et bien elles sont restées bien au chaud, en sécurité. C’est plus difficile d’être nue dans ses conditions, donc il y a plus d’hommes.

Et donc voir la vidéo surTV-naturiste.com

Article publié initialement le 04 février 2012 sur VivreNu.com

5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
11 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

kravmantom
kravmantom (@kravmantom)
14 février 2012 21h58

belle rando, belle histoire, superbe paysages, une très belle nature !
Je ne sais pas si j’aurais eu l’envie de faire comme vous, nu dans la neige, mais bravo, ça a l’air agréable. :=!

palmier77
palmier77 (@palmier77)
15 février 2012 10h37

Merci Gilles de nous faire profiter de ces belles randonues à la montagne et en pleine liberté.
Il n’y a rien de plus qu’un paysage enneigé après une plage ou il y a des palmiers.
Naturistement bien
Joël

Samy
Member
Samy (@samy)
15 février 2012 18h28

Très beau reportage.

jdroups62
jdroups62 (@jdroups62)
15 février 2012 21h14

genial que de beau paysage vous avez du vous eclaté.

durandale6
durandale6 (@durandale6)
18 février 2012 16h43

Bravo, belles photos mais il faut bcp de courage par -10°

jackson
jackson (@jackson)
19 février 2012 9h26

Juste un petit détail : Roubion et le col de la Couillole sont dans les Alpes-Maritimes et non dans les Alpes de Haute Provence, qui sont assez éloignées.

PCHMQL
PCHMQL (@inac-natfree)
20 février 2012 13h05

Bravo pour cette belle initiative et ce beau reportage photo – j’ai froid rien que le fait d’y penser

Joggel64
Joggel64 (@Joggel64)
21 février 2012 8h09

Great Movie !!!

Rexnu
Rexnu (@Rexnu)
5 mars 2012 16h33

Dommage qu’encore une fois les jeunes du 06 malgré pas mal de posts sur le site n’ont pas de retour , vraiment dommage que certains naturistes ne veulent pas s’ouvrir aux autres…

jcl91
jcl91 (@jcl91)
7 mars 2012 18h33

Tout simplement fabuleux.
BRAVO à tous ces courageux.

Michel1957
Michel1957 (@Michel1957)
24 mars 2012 14h14

braves hommes de la montagne! mais j ai froid rien que de regarder brrrrr!
Mais sa donne envie de faire pareil !
Je trouve que des reportages comme celui ci mériterais plus de post!

Michel [addsig]

Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  ovh 500go