23 septembre 2021

Croisieres naturistes

«Nous sommes en sécurité et loin de la côte. Vous pouvez dès à présent profiter … » Il y eu une pause dans la parole, comme si le directeur de la croisière avait du mal à choisir quoi dire exactement. Puis il continua sa phrase par ” d’un environnement favorable”.

L’annonce résonnait encore à travers le navire lorsque le déshabillage a commencé pour de bon : shorts et chemises sont tombés au sol et les nudistes pouvaient profiter sans limite du soleil du sud de la Floride.

Achats via amazon, gratuit pour vous et entre 2% et 4% pour le site

La permission avait donc été accordée. Maintenant, les fesses pouvaient se balancer d’un côté et de l’autre sans restrictions. Les seins enfin libérés de leur prison de chemisier et du soutien-gorge s’épanouissaient à l’air libre pour être caressés par de douces brises tropicales.

On était sur un bateau avec 1870 nudistes pouvant vivre le rêve « anti-textile ».

Certains d’entre eux étaient déjà presque nus et ceci bien avant que le directeur de croisière n’ait donné l’autorisation. Beaucoup étaient dans divers états de déshabillage et avaient mis leurs vêtements de côté.

Un homme squelettique des années 1980 errait autour du navire portant seulement un string fluorescent, sa peau lâche drapée autour de ses os formaient des cascades qui ressemblaient à du glaçage de taches de rousseur.

Un gigantesque homme à la poitrine de tonneau avait l’air d’avoir mangé un vrai baril en bois, il se tenait sur le pont du lido avec une canne à force industrielle et ne portant qu’un pagne.

En savoir plus sur Easyrencontres entre naturistes

Quelques personnes trempées dans des jacuzzis, glissaient subrepticement hors de leurs maillots de bain, tandis que les moins rebelles assis près de la piscine, avaient l’air un peu désespéré, en attendant le feu vert.

Ce sont des nudistes, après tout et ils avaient payé beaucoup d’argent pour gambader tout nu. Quand le signal a été donné, ils n’ont pas hésité.

Il y a des règles pour être naturiste Il ne suffit pas de laisser tomber votre pantalon et d’agiter vos organes génitaux au soleil.

Cela peut-être amusant mais selon l’endroit où vous êtes, vous pouvez vous faire faire arrêter.

Vous pouvez enlever vos vêtements et courir à travers un terrain de football, mais ce n’est pas du naturisme c’est streaking.

Sauter dans un lac et gambader nu avec plusieurs de vos amis? C’est du skinny-diping. Amusant, mais pas naturisme.

Même se baigner dans un onsen japonais n’est pas du naturisme.

Oui, vous êtes nu et avec d’autres personnes nues dans une source chaude, mais après avoir nettoyé et rafraîchi dans le plongeon froid, vous vous habillez et sortir pour ramen. Un nudiste mangeait des nouilles nues, avec d’autres personnes nues.

Les naturistes ont des interprétations différentes, mais tous sont à peu près d’accord pour dire que le naturisme est une activité sociale.

Si vous êtes seul, tout nu, et dans un groupe mixte d’hommes et femmes engagés dans la pratique consciente de rester nu, alors vous êtes un naturiste pratiquant le naturisme

Je n’avais jamais été sur un bateau de croisière auparavant.

Je n’avais même jamais été intéressé à être sur un bateau de croisière mais là ce n’était pas n’importe quelle croisière, c’était le Big Nude Boat

Une charte spéciale a été conçue par Bare Necessities, le premier « nakation » (un mot-valise de « nu » et « vacances », mais vous avez probablement compris cela) agence de Voyage.

La croisière se passe à bord du Nieuw Amsterdam, l’un des navires les plus luxueux de la Holland America Line, ce qui signifiait qu’il s’agissait de la version de luxe de la récréation sociale nue non sexuelle.

Quel est la signification du nudisme ou du naturisme.

Il y a plusieurs théories qui circulent sur le mot. La réalité était que j’étais sur un bateau avec près de 2000 personnes qui ne portaient pas de vêtements.

Le haut-parleur du navire a une nouvelle fois parlé et le directeur de la croisière a ajouté une mise en garde: « Je tiens à vous rappeler que vous devez porter un cache sexe dans les salles à manger. »

Ce qui n’a pas vraiment empêcher quiconque d’être nu dans les salles à manger ou dans les bars, ou n’importe où ailleurs.

Ils étaient nus sur le pont et dans la salle de projection, la bibliothèque, le casino et faisant la queue pour le buffet. Les nudistes se pressaient autour du piano-bar et demandaient des chansons d’Elton John et billy Joel.

Le grand théâtre où des spectacles ont été présentés était rempli d’hommes et de femmes nus. Ils étaient dans les ascenseurs, marchant dans les couloirs, jouant au ping-pong, soulevant des poids dans la salle de gym, et des cocktails gourmands au bord de la piscine.

Dans le centre de remise en forme quelqu’un a demandé au professeur de yoga du navire si les participants au cours de yoga devaient porter des vêtements. La professeur eu un regard curieux et puis, tout en songeant à la réalité de la question, elle s’est imaginé l’image d’une salle pleine de gens nus faisant la position du “chien tête en bas”, son visage s’est mis en panique et elle a répondu : « Oui, bien sur, dans le cours, vous devrez porter des vêtements.

Mais à part le cours de yoga, partout où vous regardiez, testicules et seins tombaient, se balançant d’un côté et de l’autre comme le bateau se balançait dans l’océan

Le corps humain était présenté dans toute sa nature naturelle et était complétement exposé nu.

J’étais assis devant ce qu’on appelle l’Ocean Bar ce premier soir-là quand j’ai entendu un homme, aux cheveux argentés, se plaindre bruyamment qu’il y avait trop de personnes âgées sur la croisière. « Je suppose que l’âge médian est de 65 ans, dit-il.

Il avait 62 ans.

Quand les personnes âgées se plaignent qu’il y a trop de personnes âgées, alors on sait vraiment qu’il y a trop de personnes âgées. La plupart des passagers étaient des retraités et la plupart d’entre eux étaient américains. C’est-à-dire qu’il y avait beaucoup de gens en surpoids se pavanant en tenue de naissance.

Ils n’avaient pas honte de leur corps et semblaient s’accepter eux-mêmes, les uns et les autres pour ce qu’ils sont.

Ils n’étaient pas tous à la retraite. J’ai rencontré un professeur de Harvard, un radiologiste, un vendeur d’outils et quelques personnes servant dans les forces armées.

Il y avait des représentants des ventes pharmaceutiques, des commis de détail, des photographes, des scientifiques, des médecins, des dirigeants d’entreprise, des enseignants, des avocats, des juristes et des gens qui ne voulaient vraiment pas parler de travail pendant qu’ils étaient en vacances.

Et bien sûr, tout le monde n’était pas gros et ridé.

Il y avait un grand contingent de personnes LGBT qui était sur le côté sain de l’indice de masse corporelle, et il y avait de vrais jeunes, hommes et femmes dans la vingtaine le corps sculpté et tatoués pour certains qui restaient accrochés ensemble comme si la vision des retraités nus étaient pour eux les signes avant-coureurs d’une apocalypse terrifiante.

Les vingt-cinq ans nus regardaient les soixante-dix-sept ans nus comme s’ils pouvaient soudainement voir l’avenir, comme si un portail s’était ouvert dans le continuum espace-temps et leur révélait un monde dystopique où la gravité terrestre et un mode de vie sédentaire conspiraient pour que tout s’agrandisse et s’affaisse.

C’était inévitable et déchirant et peut-être que cet aperçu de l’abîme expliqua le fait que les jeunes semblaient consommer de l’alcool sans modération.

Les invités de la croisière nue étaient pour la plupart de race blanche, bien qu’il y ait quelques Sud-Asiatiques, Asiatiques de l’Est et Afro-Américains dans le contingent des sans vêtements.

Ils venaient également de partout des États-Unis, d’Europe, des Canadiens de Toronto et du Québec, de Finlande, d’Australie, d’Allemagne et des Pays-Bas. Tous ces gens, étaient venus dans le but affirmé de se tenir sur le pont d’un bateau de croisière et de tout laisser traîner.

Comme j’étais nu devant ces gens, je dois dire que je n’ai pas ressenti immédiatement un sentiment de libération. Mais je n’avais pas peur ou honte non plus. Mon estime de soi n’a pas augmenté ou diminué.

La plupart du temps, je me sentais un peu mal à l’aise. Je n’ai jamais parlé à un étranger nu tout en étant nu avant et je ne savais pas quoi dire.

Comment étais-je censé saluer les autres ?

Est-ce que mon bonjour serait interprété comme un comportement sexuel de façon cachée ?

Et qu’est-ce qu’ils pensaient de moi ? Est-ce que j’ai l’air mal à l’aise ?

Une première fois évidente ?

Les nudistes désignent les personnes dont les fesses ne sont pas entièrement bronzées comme des « culs blancs ». Je serai sans nul doute le premier à admettre que mes fesses ne voient pas beaucoup de soleil.

Se moqueraient-ils tous et murmuraient-ils « cul blanc » en murmurant ?

J’ai remarqué un couple de femmes qui violaient l’une des règles tacites du naturisme : « Ne pas fixer une personne en restant bouche bée ».

Elles me regardaient pourtant les yeux écarquillés.

J’ai vite compris pourquoi.

Ce n’était pas mon physique ou mon manque de bronzage qui les faisait écarquiller; c’était le fait que mon pénis était devenu incroyablement brillant dans la lumière du soleil.

L’écran solaire pulvérisé que j’avais si scrupuleusement et en couche épaisse appliqué avait transformé ma bite en quelque chose ressemblant à une éruption solaire.

J’aurais pu envoyer un signal de détresse à une équipe de secours et de sauvetage.

J’ai nagé un peu. J’ai lu un livre. J’ai regardé une jeune femme avec une fleur tatouée sur ses fesses marcher jusqu’au bar et aller chercher quelques verres.

J’appréciais le nudisme social non sexuel. Je me suis assis sur ma chaise près de la piscine. Était-ce une expérience plus agréable que de s’asseoir près d’une piscine et de lire avec un maillot de bain ?

Si je suis honnête, je dois admettre que c’était le cas. Je me sentais bien de laisser le soleil et la brise chaude du désert sécher ma peau après un plongeon dans l’eau sans le sentiment de tissu moite collé à mon corps.

Couple on Cruise

Certes, c’était étrange de regarder autour de moi et de voir des gens nus, mais tout ce que je voyais semblait bien une version assez standard de ce que les gens font en vacances, lire, flâner ou boire des cocktails et rire, le tout d’une manière non sexuelle, et naturellement.

Personne ne restait bouche bée, personne ne disait quelque chose d’offensant, tout était très convenable.

Je suppose que, pour moi, c’était un peu trop convenable. Mais au bout d’un moment, je m’y suis habitué. Je ne me sentais pas bizarre ou embarrassé ou mal à l’aise d’être nu autour de ces gens, et les quelques-uns qui osaient parler à un homme seul nu étaient tous sympathiques.

Il n’y avait rien d’autre à faire que de se détendre, alors je me suis étendu sur la chaise longue, tout nu au soleil.

Source texte

Video reportage sur l’annonce d’une de ces croisières naturistes https://youtu.be/HkmKK5U-fLw

et autre sur témoignage de participante

Voir https://cruisebare.com/ et pour une prochaine croisière prévue en 2022 sur un bateau pouvant accueillir plus de 2000 personnes , voir par exemple https://cruisebare.com/cruise/big-nude-boat-2022/

voir aussi https://www.vivrenu.com/2014/02/28/croisieres-naturistes/

archives des videos

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  ovh 500go