27 octobre 2021

Il se promène nu à Valence (Espagne) en toute légalité

« J’ai toujours aimé me promener nu. Je suis nudiste et il n’y a rien de mal à ça. Ce n’est même pas illégal. Je ne le savais pas non plus, mais en pandémie, je me suis informé et j’ai constaté que l’exhibitionnisme n’est illégal que si vous le faites devant les enfants et avec une intention de nuire, et ce n’est pas mon cas.

Alors quand il fait beau, je sors nu dans la rue. Je ne fais de mal à personne.

Alejandro Colomar, informaticien de 27 ans accumule déjà quatre plaintes pour s’être promené nu dans la rue. La première plainte a été classé sans suite par le juge, qui ne voit aucun crime dans son comportement.

Lorsqu’il se promène nu en ville, le jeune homme a toujours sur lui le jugement l’ayant relaxé afin d’éviter de nouvelles arrestations.

Le jeune homme qui marche nu sur la voie publique ne passe pas inaperçu et il commence déjà à « s’habituer à être arrêté par des policiers pour l’identifier.

C’est ainsi que cela s’est produit ce matin, alors que le jeune homme marchait à travers Aldaia et a été identifié par la police locale qui lui a pris ses coordonnées au cas où un parent d’enfant mineur le dénoncerait.

Alexandre, pour sa part, insiste: « Dans la plainte motif du jugement favorable, il y avait des mineurs présents dans la rue, mais mon intention était seulement d’être nu et de ne faire de mal à personne, alors le juge a rejeté la plainte.

Se déshabiller, c’est la chose naturelle »,explique-t-il. En fait, il porte juste une sacoche et des bottes. « Je ne vais pas pieds nus parce que les rues sont si sales. Mais se déshabiller est la chose la plus confortable au monde.

J’ai toujours été nu à l’intérieur de ma maison, mais maintenant que je sais que ce n’est pas un crime … Eh bien, si le temps est beau, je vais sortir comme ça. Quel est le problème ? » souligne-t-il.

Le jeune homme a trois autres procès en attente. Pour l’un d’eux la police locale de Valence, l’avait exhorté à s’habiller lorsque le jeune homme s’est présenté à un poste de police nu pour déposer une plainte contre un tiers et comme il avait refusé de s’habiller, la police a fini par le dénoncer pour « désobéissance grave à l’autorité ».

Les deux autres plaintes concernaient la municipalité de Xirivella, l’une d’entre elles concernait le fait de ne pas avoir obéi aux agents qui demandaient à ce qu’il se rhabille et l’autre concernait un épisode très désagréable où un groupe de jeunes l’avait poursuivi et insulté.

Mais le jeune homme n’a pas l’intention d’arrêter de se déshabiller dans la rue, quand il veut et le temps le permet. « Ma famille le sait et est d’accord avec cela, mes amis aussi et je veux juste réclamer le plaisir de se déshabiller quand je le souhaite, sans blesser personne. J’ai toujours été nu autour de la maison, je vais toujours sur les plages nudistes… et maintenant j’ai fait un pas de plus pour justifier la chose la plus naturelle au monde », conclut-il.

https://www.cope.es/programas/tiempo-de-juego/audios/historia-alejandro-colomar-hombre-nudista-aldaya-han-puesto-dos-multas-que-voy-pagar-20210206_1354827

autre source

4.5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
18 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires

bill88
Member
bill88 (@bill88)
23 mars 2021 15h45

L’Espagne est décidément un bien beau pays.

Marc
Member
Marc (@marc-nu-et-heureux)
24 mars 2021 4h35

Comme quoi, la loi, l’esprit de la loi et l’application de la loi sont des choses séparées. Je trouve cet homme bien courageux et lui souhaite tout le succès possible lors de ses procès. Avec une telle jurisprudence, l’Espagne montrerait la voie à une nudité simple urbaine… Pas pour me déplaire ça…

GUY49
Member
GUY49 (@guy49)
24 mars 2021 11h57

Bonjour,
Je ne pense pas que cet homme,continuera à se promener nu dans les rues en Espagne;
il suffit de voir les regards frustrés des gens autour de lui qui étaient dans la rue.
Un homme seul qui se promènerait nu,dans une ville comme en Espagne,il se ferait plaisir
lui-même en prenant des risques avec la police,mais il ne faudrait pas qu’il s’imaginerait qu’il fera avancer l’évolution dans l’esprit des textiles,pour aimer le naturisme et d’ailleurs certains espagnols ne seraient pas pour le naturisme et encore moins dans les rues de leur ville;puis peut-être qu’un jour des parents excédés à la vue de cet homme nu et surtout par rapport à leur enfant qui était avec eux,une agressivité des parents pourrait éclaté envers cet homme nu.
Un homme seul,qui se promènerait nu parmi des textiles,il s’attirera que des problèmes avec la justice et d’ailleurs dans le passé,il y a eu un autre exemple,puis cet homme qui se déplaçait en vélo et traversait beaucoup de villes en France et à l’étranger(je ne me souviens plus de son nom) avait été condamné par la justice,puisqu’il se montrait nu partout où il allait et avait fait de la prison.

KoalaTek
Active Member
KoalaTek (@koalatek)
24 mars 2021 13h45
Réponse à  GUY49

En UK, il s’agissait de Stephen Gough “the naked rambler” qui retournait en prison sitôt sorti.
Concernant un homme se promenant nu parmi les textiles en ville, je ne sache pas que Jérôme Jolibois dont c’est la manière de vivre (à moins qu’il ait changé depuis) soit le moins du monde inquiété puisqu’il fréquente aussi des restaurants et autres endroits publics et mène pourtant une vie professionnelle et sociale tout à fait intégrée dans la société.

Dernière edition 7 mois passé(e)s par gilles
GUY49
Member
GUY49 (@guy49)
25 mars 2021 11h12
Réponse à  KoalaTek

Bonjour,
Jérome Jolibois vit en Belgique et c’est lui l’organisateur de la cyclonue,qui à lieu
chaque année à Bruxelles.

GUY49
Member
GUY49 (@guy49)
26 mars 2021 11h21
Réponse à  gilles

Bonjour,
Dans mon précédent message,je répondais à “Koalakek” pour l’informé que
“Jérome Jolibois” était l’organisateur de la cyclonue qui avait lieu chaque année à Bruxelles et cet homme du passé,qui se déplaçait en vélo pour
traverser beaucoup de villes en France et à l’étranger,avait été condamné par la justice,puisqu’il se montrait nu partout où il allait et avait fait de la prison,il s’appelait” Steve Gough” donc,aucun rapport avec “Jérome Jolibois”

KoalaTek
Active Member
KoalaTek (@koalatek)
24 mars 2021 13h36

un Steve Gough hispanique qui n’se panique pas 😊

je-vis-nu
Member
je-vis-nu (@je-vis-nu)
26 mars 2021 13h20

Bonjour,
c’est très courageux et sain, il faut arriver à considérer la simple nudité comme normale:

Marc
Member
Marc (@marc-nu-et-heureux)
26 mars 2021 18h59
Réponse à  je-vis-nu

Il faut surtout que la société la considère comme normale. Pour ma part et celle de beaucoup de naturistes, c’est chose faite.

GUY49
Member
GUY49 (@guy49)
27 mars 2021 12h31
Réponse à  Marc

Bonjour,
Il faudrait d’abord commencer à changé la loi,sur l’article 222-32 qui est en rapport
avec l’exhibition sexuelle.

je-vis-nu
Member
je-vis-nu (@je-vis-nu)
27 mars 2021 14h10
Réponse à  GUY49

Oui, et la différencier de la nudité simple

Jeff87
Member
Jeff87 (@jeff87)
27 mars 2021 20h38

Ça reste un combat permanent, comme le dit Ismael Rodrigo, Président de la Fédération Naturiste Espagnole – interview publiée sur le site de l’APNEL le 30/05/2018.

Son témoignage pourtant déjà ancien, rend totalement ringard et réac les propos de beaucoup, ici et même du côté de certains dirigeants de la FFN qui sont vent debout contre les naturistes urbains, façon Alejandro Colomar, Irwin, Stephen Gough, Hervé ou Guillaume. Je pense qu’ils devraient en prendre de la graine… (la traduction n’est pas top mais on en comprend bien le sens).

Dernière edition 6 mois passé(e)s par gilles
je-vis-nu
Member
je-vis-nu (@je-vis-nu)
28 mars 2021 13h20
Réponse à  Jeff87

Bonjour,
on devrait être plus nombreux à assumer et défendre le naturisme urbain, chacun(e) peut peut-être faire un petit pas, ne serait-ce que parler de son naturisme autour de soi: Essayer de faire avancer les mentalités:

Marc
Member
Marc (@marc-nu-et-heureux)
28 mars 2021 14h13
Réponse à  Jeff87

Merci de ce partage. Il est clair que la démarche des naturistes Espagnols semble volontariste et prête à défendre la nudité simple, y compris urbaine. La question qui me taraude parfois est la suivante : si la nudité simple était totalement légale en tout lieux, irais-je dans le plus simple appareil ? Par exemple, irais-je faire mes courses nu, ou irais-je prendre nu un verre au troquet du coin avec des potes ? Conduisant, randonnant, courant, jardinant nu, je pense que oui, je me passerais bien de vêtements partout si c’était possible…

Jeff87
Member
Jeff87 (@jeff87)
29 mars 2021 9h03
Réponse à  Marc

Outre que tu peux Marc enlever le “si” la nudité … car en l’état de la législation, c’est déjà le cas, sauf là où la nudité est explicitement interdite ou encadrée (principe général de Liberté et d’interdiction qui doit rester l’exception) ;
la réponse nous est donnée par ces pays qui donnent l’exemple en matière de nudité. Même avec la dépénalisation, rares sont les personnes qui déambulent nues dans l’espace public : la pression culturelle et les conventions existent toujours et ça, ce n’est pas un règlement qui en décide. Ça s’auto-régule tout seul et c’est très bien.

je-vis-nu
Member
je-vis-nu (@je-vis-nu)
29 mars 2021 11h34
Réponse à  Jeff87

Merci Jeff pour cette précision:
Quels sont les pays où la nudité simple est légale ?
Et selon toi, pourquoi y a t-il si peu de naturistes osant aller nus dans les rues ?

Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  ovh 500go