25 avril 2024

Probleme ondes wifi - Lettre ouverte au PDG de Village Center/Tohapi

36 Messages
13 Membres
0 J'aime
3,452 Vu
Messages: 18
Premier message du sujet
(@naturenature)
Membre
Inscription: Il y a 10 ans

Bonjour en PJ une lettre ouverte a destination du PDG de Village Center/Tohapi, leader européen du camping textile et propriétaire du CHM de Montalivet.

http://pdf.lu/8znm

Message édité par : naturenature / 24-06-2015 12:42

Message édité par : gilles / 24-06-2015 14:00

35 Réponses
Messages: 3590
Assidu Parrainé
(@agentsmith)
Membre
Inscription: Il y a 17 ans

Cette pétition n'a aucun avenir pour la simple raison que les gens qui viennent en famille au CHM demandent dès la réservation s'ils auront le Wi-fi, et que leurs enfants, qu'il faut soi-disant absolument protéger des ondes maléfiques, refusent de venir en vacances sans leur console, tablette et portable connectés.

Bienvenue dans le monde d'aujourd'hui...

.

Répondre

Soutenez vivrenu quand vous achetez par l'intermédiaire d'amazon, cliquez c'est gratuit

Messages: 7711
Assidu
(@desinscrit79)
Membre
Inscription: Il y a 14 ans

Y a les deux. Il y a aussi des gens qui ne veulent surtout pas être "envahis" par les "ondes".
Du coup, je me dis que la solution proposée par certains centres ( une partie avec la wifi et une partie sans ) peut être pas mal.
Laissons à ceux qui veulent être 100% connecté tout le temps cette possibilité MAIS ménageons aussi , pour ceux qui ne veulent pas "d'ondes" des endroits "zones blanches".
À l'entrée dans le centre, il suffit de demander quelle zone on veut . Ça se fait dans pas mal de centres textiles. Pourquoi pas dans les centres naturistes ? :#

Répondre
PhilE
Messages: 14432
Confirmé Parrainé
(@phile)
Membre
Inscription: Il y a 17 ans

Dans quelques années, on en rigolera autant qu'on rigole aujourd'hui de ceux qui, lors de la construction du métro de Paris, prédisaient des tas de choses horribles du fait qu'on circulait sous terre, comme on rigole aujourd'hui de ceux qui, lorsqu'on fit circuler les premières locomotives électrique ou le métro électrique (encore lui) disaient que le corps humain ne résisterait jamais à un tel champ électromagnétique, comme ceux qui prédisaient les mêmes catastrophes quand on fit voler des avions, ou quand on monta dans des téléfériques etc.

Et rappelons-nous ce fameux procès de tous ces gens qui se plaignaient de nausées, troubles du sommeil, de la digestion, tout ça à cause d'antennes qu'on venait d'installer.

Le hic: elles n'avaient pas été mises en service :#.

Un vieux fond de superstition anti-modernité est toujours présent dans notre société, et les maladies psycho-somatiques existent bel et bien.
Aussi, pour aider ceux qui ont des problèmes avec les ondes, il serait plus sage de leur montrer que c'est de la foutaise plutôt que de leur proposer des zones sans réseau ou des burqas anti-ondes.

Répondre

Vente de videos vivrenu-tv, WNBR randonues

phil_nat
Messages: 766
Assidu
(@phil_nat)
Membre
Inscription: Il y a 18 ans

Les enlèvements par des personnages descendus d'Ovni ont disparu en meme temps que l'URSS et la guerre froide. La peur des ondes magnétiques durera sans doute moins de temps que celle des OVNIs

Répondre
PhilE
Messages: 14432
Confirmé Parrainé
(@phile)
Membre
Inscription: Il y a 17 ans

De toutes façons, les croyances changent ou disparaissent, mais d'autres apparaissent.

Il y aura toujours des gens pour préférer croire plutôt que de prendre la peine de s'informer et réfléchir.

L'autisme créé par les vaccins, ça a beaucoup circulé ces dernières années! Et j'ai vu des gens pas spécialement idiots croire à cette sornette totale. Du même niveau que ceux qui croient que le vrai nom de Najat Vallaud-Belkacem est Claudine Dupont, il y a des gens qui ne vous disent pas qu'ils y croient, mais qu'ils SAVENT.

Répondre

Amazon, gratuit pour vous et entre 2% et 4% pour le site

ourfarewell
Messages: 985
Assidu
(@ourfarewell)
Membre
Inscription: Il y a 19 ans

L'électro-sensibilité (et, dans ses cas plus graves, l'HES, hyper-électro-sensibilité) existe réellement. Cela n'a rien d'une chimère ni d'une auto-suggestion.
En revanche, en ce qui concerne l'exposition à la wifi ici et là, il n'y a pas de problème pour les personnes non électro-sensibles. Néanmoins, il est prudent, afin d'éviter une perturbation du sommeil, de ne pas dormir dans un lieu tout proche d'un émetteur en fonctionnement.

Répondre
Messages: 7711
Assidu
(@desinscrit79)
Membre
Inscription: Il y a 14 ans

Je le répète mais ça me semble la solution la plus consensuelle.
Faire deux zones. Comme ça , ceux qui veulent être connectés 24/24 le pourraient. Et ceux qui ne veulent pas ( même s'ils ont tord, c'est pas le souci, ça n'engage QUE eux ) pourrait aussi avoir une zone sans ondes.

Répondre

Vente de videos vivrenu-tv, WNBR randonues

jef51
Messages: 127
Assidu
(@jef51)
Membre
Inscription: Il y a 14 ans

Bonjour

On peut très bien se passer du WIFI, de la 4G , de la télévision et dela radio ( tiens encore des ondes !!) .

Alors restent le tamtam , les signaux de fumée , et les pigeons voyageurs !! 😉

Pour rester dans la réalité , un simple four micro-ondes qui produit des ondes radioélectriques sur les mêmes fréquences que celles des moyens de communications avec une puissance énorme peut être très dangereux lorsrqu'il est ancien ou endommagé.
Tous les appareils électriques génèrent des ondes ( même les plus simples : rasoir , robot de cuisine , ventilateurs etc.... ) :-P.

JEF

Répondre
PhilE
Messages: 14432
Confirmé Parrainé
(@phile)
Membre
Inscription: Il y a 17 ans

Vous connaissez certainement comme moi plusieurs personnes qui vous affirment qu'ils n'arrivent à dormir que la tête au nord. Une histoire de champs magnétiques, sans doute.
Ma belle-mère m'a dit qu'elle n'a jamais si bien dormi que chez moi: oui, elle a la tête plein sud! 😀
Je me suis bien gardé de le lui dire, sinon, c'était l'insomnie garantie!
Même chose pour les gens qui ne dormiront pas s'ils ont pris un café après 14h, ou un jus d'orange (alors qu'il n'y a absolument aucune substance excitante dans l'orange :paf ).
Et évidemment, c'est prouvé, puisqu'ils ne dorment pas!!!!!
S'ils sont sûrs de ne pas dormir, évidemment qu'ils ne dormiront pas!
Cela s'appelle l'auto-suggestion, tout simplement.

Mais bon, à quoi ça sert de donner des arguments rationnels à des gens qui sont dans un irrationnel total?
Ils y croient avec la foi du charbonnier, aucune étude scientifique n'arrivera à leur ôter leurs croyances.

Répondre

Site easy-rencontres naturistes

Messages: 3590
Assidu Parrainé
(@agentsmith)
Membre
Inscription: Il y a 17 ans

Je pense que la plupart des "lanceurs d'alerte" à la mode, et autres adeptes du "principe de précaution" à tout prix sont financés par des lobbys, et dans le meilleur des cas ils font ça avec une idée derrière la tête : faire parler d'eux parce qu'ils ont quelque chose à vendre ou tout simplement pour une petite gloire éphémère.
A noter que la personne qui milite contre les ondes au CHM tient la boutique bio, son "combat" doit lui ramener quelques gogos.

.

Répondre
ourfarewell
Messages: 985
Assidu
(@ourfarewell)
Membre
Inscription: Il y a 19 ans

Protéger ou laisser des zones «sans Wi-Fi» dans les centres de vacance ou de loisirs devrait rencontrer toute la faveur des vrais naturistes. Ça devrait être apprécié de toutes celles et de tous ceux qui recherchent le repos et une vraie déconnection en milieu naturel (la loi de 2015* l'a interdit dans les crèches... pourquoi pas ailleurs, même en partie?)

L'alternative à l'établissement de zones «wifi-free» (hors Wi-Fi ou non wireless), pour l'exemple des centres de vacance, est d'offrir des points de connection filaires, dans la mesure du faisable, à l'extérieur des espaces locatifs. Une solution de compromis est tout simplement de couper, au moins pour la nuit, le fonctionnement du Wifi (routeur, antenne émettrice) sur la zone concernée.

D'un point de vue naturiste, au sens large, on ne peut qu'être attentif aux mises en garde exprimées. Il est en tous cas impossible (ou très imprudent) de considérer les ondes émises via protocole Wi-Fi, qui sont des micro-ondes pulsées, comme totalement inoffensives (à partir des terminaux et antennes), dans certaines conditions et pour certains sujets.

Certaines personnes en souffrent plus ou moins, particulièrement lors du repos, lorsqu'elles sont rapprochées d'une antenne en fonction, avec pour effets par exemple des perturbations nocturnes et une sensation de fourmillements. Les raisons de cette souffrance ou de ces désagréments ne sont ni ps ychologiques ni extérieures aux ondes, mais bien issues d'une sensibilisation du corps aux ondes pulsées à la suite d'une exposition de longue durée (via box, antenne...). Le ressenti dépendra surtout la distance du corps à la source émettrice (antenne de routeur) ou à l'antenne réceptrice (terminal) et du fait d'être plus ou moins en activité ou en repos.

Alors que d'autres personnes ne connaîtront jamais ce problème, cette sensibilisation peut survenir chez des personnes fragiles (comme les jeunes enfants, les personnes âgées) mais aussi à n'importe quel adulte, au bout d'un certain temps d'exposition et ce de manière plutôt soudaine, parfois «du jour au lendemain». Et à partir du moment où l'on est sensible à une forme d'onde, l'être à une seconde forme d'onde présente des risques hautement cancérigènes. Dans tous les cas, l'organisme, au niveau cellulaire, cérébral et cardiaque, fonctionne avec une hyper faible énergie électro-magnétique; bien que cela ne semble pas le déranger, il reste de ce fait toujours sensible aux champs extérieurs, mêmes de très faible intensité.

Dans tous les cas, une loi française votée en 2015* oblige les établissements proposant au public un accès Wifi de le mentionner clairement au moyen d'un pictogramme à l'entrée. Elle a, de plus, prévu un rapport sur l'électro-sensibilité, à transmettre au Parlement début 2016.
🙂

> http://legifrance.gouv.fr/eli/loi/2015/2/9/2015-136/jo/texte (le texte)
> http://www.service-public.fr/actualites/007448.html (info)

Ceci dit -petite digression- il y a pire car au Wi-Fi est associé l'usage de divers terminaux mobiles à transfert de données (smartphones, tablettes...). Ainsi, un ou plusieurs appareils connectés au réseau de téléphonie peuvent transformer l'habitacle d'une voiture (qui est presque une cage de Faraday) en zone d'intense rayonnement, spécialement lorsque la couverture est mauvaise ou lorsque la fréquence de changement de connexion aux antennes relais est élevée. Il existe d'ailleurs des «box-wifi» d'opérateur à brancher directement sur l'allume-cigare, pour s'inonder d'ondes en permanence...

Les occupants des moyens de transport sont-ils bien informés, ont-ils conscience du risque sanitaire potentiel? En effet, en déplacement, le niveau d'exposition aux OEM (ondes électro-magnétiques) augmente drastiquement et, selon la configuration du mode de transport, ces ondes se répercutent sur l'habitacle métallique (ce qui limite l'intérêt du kit bluetooth utilisé pour éloigner le terminal de la tête). Les gens qui souhaitent s'en protéger et, surtout, les enfants, bébés et femmes enceintes (sujet vulnérables), ont-elles/ils à le subir? Ça ne devrait pas être le cas. Or ce problème non résolu concerne tous les modes de transports dont ceux en commun, dans lesquels les terminaux mobiles sont utilisables (bus, train mais ussi métro) ou avec accessibilité Wi-Fi (train...).
😕

-------------------

Répondre

Soutenez vivrenu quand vous achetez par l'intermédiaire d'amazon, cliquez c'est gratuit

Page 1 / 3
Partager :
Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  o2switch