24 juillet 2024
Il n'y a pas qu'EEL...
 

Il n'y a pas qu'EELV

74 Messages
14 Membres
0 Reactions
5,549 Vu
Nudiworld
Messages: 9560
Assidu
Premier message du sujet
(@nudiworld)
Membre
Inscription: Il y a 20 ans

😀 Je viens de découvrir qu'au moins un autre parti s'intéresse à l'écologie.

De plus, ces membres pourraient bien jouer un rôle majeur dans le prochain gouvernement.

A suivre ?

http://ecologie.parti-udi.fr/index.html

73 Réponses
claude91
Messages: 3338
Assidu
(@claude91)
Membre
Inscription: Il y a 12 ans

Rien de nouveau sous le soleil
BORLO a déjà été ministre de l'environement

Répondre

Souscrire abonnement pour accès articles et vidéos du site vivrenu

Nudiworld
Messages: 9560
Assidu
Premier message du sujet
(@nudiworld)
Membre
Inscription: Il y a 20 ans
Posté par: @claude91

Rien de nouveau sous le soleil
BORLO a déjà été ministre de l'environnement 

Merci de confirmer, moi, ça m'avait échappé.

Répondre
jean-mi77
Messages: 4153
Confirmé
(@jean-mi77)
Membre
Inscription: Il y a 13 ans
Posté par: @Nudiworld

😀 Je viens de découvrir qu'au moins un autre parti s'intéresse à l'écologie.

De plus, ces membres pourraient bien jouer un rôle majeur dans le prochain gouvernement.

A suivre ?

http://ecologie.parti-udi.fr/index.html
 

Bien, Roland, tu progresses ! Le lien que tu nous proposes est celui du groupuscule de Jean-Vincent Placé, un transfuge d'EELV, qui a quitté ce parti et est aujourd'hui secrétaire d'Etat aux Fraises des bois.

Nous avons aussi Ecologistes, fondé par François de Rugy, ex-coprésident du groupe EELV à 'Assemblée nationale, Barbara Pompili, sous-ministre aux Pétunias, et Emmanuelle Cosse, ex-secrétaire nationale d'EELV, qui a trahi la position de ce parti en acceptant le Logement alors qu'il avait été décidé de ne pas participer au gouvernement.

Ecologistes est favorable à la présentation d'un candidat dans la primaire socialiste, alors que Placé veut soutenir Hollande dès le premier tour. Dans un cas comme dans l'autre, ce sont des transfuges qui ne représentent pas grand chose, marionnettes consentantes du Parti socialiste, qui ne pense qu'à faire la peau d'Europe Ecologie Les Verts. Le PS, mâle dominant à gauche, n'accepte les autres formations politiques de gauche que dans la mesure où elles sont des satellites, comme le PRG par exemple.

On peut certes dire que l'écologie ne se résume pas à un parti, mais j'irai plutôt voir du côté de Nicolas Hulot, France Nature Environnement, la Ligue de protection des oiseaux, etc.

Par ailleurs, à droite, voire à l'extrême droite, nous avons aussi des officines se disant écologistes. Je vous laisse les chercher.

Répondre

Vente de videos vivrenu-tv, WNBR randonues

Nudiworld
Messages: 9560
Assidu
Premier message du sujet
(@nudiworld)
Membre
Inscription: Il y a 20 ans
Posté par: @jean-mi77

On peut certes dire que l'écologie ne se résume pas à un parti, mais j'irai plutôt voir du côté de Nicolas Hulot, France Nature Environnement, la Ligue de protection des oiseaux, etc.

Effectivement, néanmoins, en 1974, on se plaignait que les partis traditionnels ne s'intéressaient pas aux aspects écologiques de la société humaine. Il y a donc un "certain progrès".

Répondre
Nudiworld
Messages: 9560
Assidu
Premier message du sujet
(@nudiworld)
Membre
Inscription: Il y a 20 ans
Posté par: @jean-mi77

Bien, Roland, tu progresses ! Le lien que tu nous proposes est celui du groupuscule de Jean-Vincent Placé, un transfuge d'EELV, qui a quitté ce parti et est aujourd'hui secrétaire d'Etat aux Fraises des bois.

Non, pour Placé, c'est ce lien:

http://www.u-d-e.fr/

Répondre

Achetez via amazon, gratuit pour vous et entre 2% et 4% pour le site

jean-mi77
Messages: 4153
Confirmé
(@jean-mi77)
Membre
Inscription: Il y a 13 ans

J'ai oublié, parmi les formations de l'écologie politique, le Mouvement écologiste indépendant (MEI) d'Antoine Waechter. Celui-ci, l'un des fondateurs des Verts, dont il a été secrétaire national, a quitté ce parti dans les années 1990, lorsque sa ligne "ni droite ni gauche" a été mise en minorité, pour fonder le MEI. Des accords électoraux ont été conclus entre EELV, continuateur des Verts, et le MEI.

Répondre
Vivaldi33
Messages: 1097
Assidu
(@vivaldi33)
Membre
Inscription: Il y a 15 ans

Le vrai progrès en matière d'Écologie sera quand chaque parti politique aura intégré dans sa vision ou son programme politique et aussi économique les vraies problématiques écologiques.
C'est à dire que les décisions intégreront de fait les intérêts écologiques qui sont communs à tous les hommes. Parce que pour la planète, il n'y a pas une écologie de droite et une écologie de gauche mais un vrai intérêt planétaire! Il n'y aurait alors que les chemins à prendre qui feraient la différence.

Tant que l'écologie se limitera à être un parti racoleur des voies des personnes déroutées par les partis traditionnels et un "satellite" au profit de la gauche principalement, rien ne bougera.
Une fois élus, les gouvernants en place, forts des voix glanées, se foutent pas mal de leurs électeurs "naifs/écolos"....jusqu'à la prochaine élection. Mais la droite fait...a fait...ferait la même chose.

Répondre

Filmé en 2010 lors de la plus belle des wnbr de brighton en HD le film sort fin septembre 2022

jean-mi77
Messages: 4153
Confirmé
(@jean-mi77)
Membre
Inscription: Il y a 13 ans
Posté par: @Vivaldi33

Tant que l'écologie se limitera à être un parti racoleur des voies des personnes déroutées par les partis traditionnels et un "satellite" au profit de la gauche principalement, rien ne bougera.
 

Pardon ? Racoleur ? Satellite de quoi, tu peux préciser ? Le départ des Placé, Rugy, Cosse, etc. est dû justement au fait qu'EELV ne veut plus être le satellite de qui que ce soit. Emmanuelle Cosse, numéro un d'un parti qui a décidé de ne pas faire partie du gouvernement, a fait exactement le contraire. Cosse a été exclue d'EELV. Les autres étaient partis avant.

Alors un peu de culture politique, un peu moins d'affirmations péremptoires, et on s'en portera mieux. Moi aussi je peux écrire des conneries si je veux.

Quant à l'écologie dans les autres partis politiques, moi je veux bien. Mais alors, explique-moi comment on préservera la planète avec la recherche du profit à tout prix, les bulles spéculatives, les centrales nucléaires, les gaz de schiste, le poulet javellisé et le boeuf aux hormones (accord Tafta), les OGM, etc. Il faut une certaine cohérence. Les préoccupations écologistes nécessitent une certaine conception de l'organisation politique du monde.

Répondre
Nudiworld
Messages: 9560
Assidu
Premier message du sujet
(@nudiworld)
Membre
Inscription: Il y a 20 ans
Posté par: @jean-mi77

Pardon ? Racoleur ? Satellite de quoi, tu peux préciser ?

Il a fallu alors attendre 30 ans pour ce résultat. Le départ d'Antoine Waechter...il y a très longtemps...

Si EELV gère l'écologie politique à ce rythme, les autres partis ont de "belles semaines" devant eux.

Répondre

En savoir plus sur le Site de Rencontres entre naturistes

Nudiworld
Messages: 9560
Assidu
Premier message du sujet
(@nudiworld)
Membre
Inscription: Il y a 20 ans
Posté par: @jean-mi77

Les préoccupations écologistes nécessitent une certaine conception de l'organisation politique du monde

On l'attend toujours...de la part des écolos...

Répondre
PhilE
Messages: 14618
Confirmé Parrainé
(@phile)
Membre
Inscription: Il y a 17 ans
Posté par: @jean-mi77

Posté par: @Nudiworld

😀 Je viens de découvrir qu'au moins un autre parti s'intéresse à l'écologie.

De plus, ces membres pourraient bien jouer un rôle majeur dans le prochain gouvernement.

A suivre ?

http://ecologie.parti-udi.fr/index.html
 

Bien, Roland, tu progresses ! Le lien que tu nous proposes est celui du groupuscule de Jean-Vincent Placé, un transfuge d'EELV, qui a quitté ce parti et est aujourd'hui secrétaire d'Etat aux Fraises des bois.

Nous avons aussi Ecologistes, fondé par François de Rugy, ex-coprésident du groupe EELV à 'Assemblée nationale, Barbara Pompili, sous-ministre aux Pétunias, et Emmanuelle Cosse, ex-secrétaire nationale d'EELV, qui a trahi la position de ce parti en acceptant le Logement alors qu'il avait été décidé de ne pas participer au gouvernement.

Ecologistes est favorable à la présentation d'un candidat dans la primaire socialiste, alors que Placé veut soutenir Hollande dès le premier tour. Dans un cas comme dans l'autre, ce sont des transfuges qui ne représentent pas grand chose, marionnettes consentantes du Parti socialiste, qui ne pense qu'à faire la peau d'Europe Ecologie Les Verts. Le PS, mâle dominant à gauche, n'accepte les autres formations politiques de gauche que dans la mesure où elles sont des satellites, comme le PRG par exemple.

On peut certes dire que l'écologie ne se résume pas à un parti, mais j'irai plutôt voir du côté de Nicolas Hulot, France Nature Environnement, la Ligue de protection des oiseaux, etc.

Par ailleurs, à droite, voire à l'extrême droite, nous avons aussi des officines se disant écologistes. Je vous laisse les chercher. 

En fait, il y a plus de partis écologistes que d'électeurs écologistes :-?.

A partir du moment où pas mal d'écolos sont dans une posture de contestation systématique, de surenchère, et pour qui tout compromis n'est que compromissions, à partir du moment où ils sont dans une attitude de défiance systématique vis-à-vis de tout pouvoir, ne pourront participer à aucune coalition gouvernementale, voter pour eux revient à voter blanc ou nul.
Etre contre ce qui est pour et pour ce qui est contre n'a jamais fait une politique.
Rugy et Placé ont une démarche pragmatique, "qu'est-ce que l'on peut faire pour orienter l'action gouvernementale vers plus de prise en compte de l'environnement?", tandis que Cosse ou Duflot, sans parlr de Mamère, sont dans une opposition systématique qui est le plus sûr garant de l'immobilisme.

Vivaldi a raison ( 😉 ), nous progresserons quand les autres partis (je vais oser dire "les partis sérieux") auront intégré les préoccupations environnementales.
Il n'y a pas de parti écolo (ou si petit) en Norvège, ça n'empêche pas ce pays d'être parmi les plus écolos de la planète. Parce que des progressistes aux travaillistes en passant par les centristes ou les conservateurs, tout le monde est un peu écolo.
Norvège, premier pays du monde en indice de développement humain ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_d%C3%A9veloppement_humain ), premier pays du monde en indice de démocratie ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Indice_de_d%C3%A9mocratie ), et premier pays du monde aussi quand on compte le nombre de gens se déclarant incroyants (place que lui disputent la République Tchèque, la Slovaquie et l'Estonie). Un lien entre ces classements?

Répondre

Souscrire abonnement pour accès articles et vidéos du site vivrenu

Page 1 / 7
Partager :
Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  o2switch