18 septembre 2021
Revendication que j...
 

Revendication que je trouve à double tranchant

Page 1 / 4

PhilE
Messages: 12529
Confirmé
Premier message du sujet
(@phile)
Membre
Inscription: Il y a 14 ans

Réclamer que les plages naturistes soient mieux signalées, ou simplement soient signalées, faire respecter leur caractère naturiste, cela risque pour moi d'aboutir à ce qu'on dise aux naturistes qu'en-dehors des lieux signalés, ils ne sont pas chez eux ou pas dans leur droit.

Or les Catalans et les madrilènes ont la chance d'avoir une législation très favorable à la nudité.

Pour moi, il serait plus sage qu'ils adoptent simplement une stratégie de prêcher par l'exemple: inviter les gens à tomber le maillot, utiliser des techniques promotionnelles (par exemple, offrir à boire sous un grand parasol pour faire connaitre le naturisme), plutôt que de réclamer une délimitation des espaces qui serait en fait une limitation des espaces.

(Et notons au passage les amendes pour se promener nu ou torse-nu dans les rues: 120 à 500EUR. A comparer à nos 15 000 EUR encourus en France).

http://www.equinoxmagazine.fr/2017/06/22/nudistes-de-barcelone-a-reconquete-de-leurs-plages/

Les nudistes de Barcelone à la reconquête de leurs plages
Par Valentine Josenhans le 22 juin, 2017 Actu Barcelone

Il ne fait pas toujours bon d'être nu dans la capitale catalane. Les adeptes du costume d'Adam dénoncent une mauvaise signalisation des espaces nudistes et se sentent chassés par l'arrivée massive des baigneurs « textiles » sur leurs plages.

Photos : VJ/Equinox

Depuis quelques années, les nudistes barcelonais ont décidé d'agir pour défendre la préservation de leurs lieux qu'ils considèrent menacés par l'arrivée massive des « textiles », un terme désignant les vacanciers vêtus de maillots de bain. Le mois dernier, certains membres du Groupe Nudiste de Catalogne ont fondé « l'Association de la plage nudiste de la Mar Bella ». Le 17 juin, ces membres ont célébré les vingt ans d'existence de la plage.

La plage de la Mar Bella est la seule plage urbaine de Barcelone à posséder un espace autorisant la pratique du nudisme. Cependant, au fil du temps, leur nombre s'est progressivement réduit. La plage est devenue un lieu pensé pour attirer les touristes et plus particulièrement ceux appartenant à la communauté homosexuelle avec des lieux aux noms évocateurs comme le bar Be Gay. Un problème pour les associations naturistes car certains chiringuitos interdisent à leurs clients d'être nus.
Améliorer la sensibilisation au nudisme

La sensibilisation au nudisme est devenue le cheval de bataille des associations. Elles réclament une meilleure signalisation des lieux nudistes tout en dénonçant une diminution du nombre de ces espaces. « Il est devenu difficile de pratiquer le nudisme dans les endroits réservés parce que les gens ne respectent pas forcément la signalisation » raconte Cisco Quepan, membre du Groupe Nudiste de Catalogne. L'association a ainsi sollicité l'aide la municipalité de Barcelone afin d'améliorer la signalisation de ces lieux qui sont aujourd'hui indiqués seulement par des pancartes à l'entrée des plages.

Cependant, la mairie de Barcelone rappelle que si la pratique du naturisme est permise sur la plage de la Mar Bella, la plage n'est pas exclusivement réservée aux baigneurs totalement dénudés. Les personnes vêtues de maillots de bain sont autorisées à se rendre sur la plage à condition qu'elles ne viennent pas pour épier les nudistes. En effet, la mairie explique que seul le voyeurisme est interdit sur la Mar Bella.
Une loi plus stricte à Barcelone qu'à Madrid

Récemment, la législation s'est durcie à Barcelone, interdisant la pratique du nudisme dans les rues. Une pratique qui à l'inverse est encore autorisée à Madrid. En 2011, la mairie de Barcelone a adopté un décret interdisant à toute personne de se promener nue et torse nu dans l'espace public. En cas d'infraction à la loi, des amendes allant de 120 à 500 euros peuvent être infligées.

Activité méconnue et souffrant encore de stigmatisation, le nudisme fait pourtant près d'un million d'adeptes en Catalogne. En Espagne, environ 2000 personnes sont inscrites dans des clubs naturistes et la moitié d'entre elles vivent en Catalogne. La Fédération Espagnole de Naturisme (FEN) compte quinze associations. Parmi elles, trois sont situées à proximité de Barcelone. Leur activité se concentre principalement sur la défense des espaces naturistes. « On passe du temps à engager le dialogue avec les municipalités et à participer au nettoyage des plages et montagnes » explique Cisco Quepan.
Le tourisme nudiste: un secteur en expansion

Le tourisme nudiste apparait aussi comme un secteur en pleine expansion attirant près de 20 millions de touristes dans le monde. Si à Barcelone seule la Mar Bella peut accueillir les vacanciers déshabillés, il existe de nombreuses plages nudistes à proximité de la capitale catalane. Parmi elles, on peut compter la plage de la Mora à Badalona, la plage Aiguadolç à Vilanova I La Geltrú ainsi que les plages de Cala Morisca, Els Balmins et celle de l'Home Mort à Sitges.

En plus des plages, d'autres lieux sont destinés à la pratique du nudisme en Catalogne. Les piscines Bernat Picornell à Montjuic ont mis en place des tranches horaires réservées aux clients nudistes. Les samedis de 21h à 23h et les dimanches de 16h à 18h, les piscines leurs sont exclusivement réservées grâce à un accord entre la direction de la piscine et le Club Catalan de Naturisme (CCN). Les nageurs dévêtus ont ainsi accès à la piscine couverte ainsi qu'au sauna et au jacuzzi.

Ailleurs en Catalogne, les campings le Relax-Nat de Gérone et du Temple du Soleil de Tarragone sont prévus pour accueillir la communauté nudiste. Plus surprenant, depuis presque vingt ans, le petit village reculé d'El Fornoll situé dans la province de Tarragone est une localité entièrement naturiste.

43 Réponses
alterego94
Messages: 1341
Confirmé
(@alterego94)
Membre
Inscription: Il y a 12 ans

Merci Phile pour cette réflexion de valeur (que je relirai, tout comme l'article) mais c'est quand même complexe...

En France par exemple, que nous connaissons tous mieux, est-ce que les initiatives de libre bon sens des citoyens et de la "cohabitation" textile ont fait avancer le naturisme ?

Je n'en suis pas si sûr d'autant que les éternels "lourdeaux" et "squatteurs" (pour ne pas dire "indésirables") en on bien profité à maintes endroits...

Je vais répéter une de mes vieilles phrases "passe-partout" :

n'oublions pas que nous, naturistes, sommes jugés par nos détracteurs autant que ceux qui nous soutiennent, par justement, la tenue de nos lieux...

Parfois, en subissant comme vous tous l'évolution individualiste de la société, je me demande si un naturisme encadré ET surveillé à certains endroits ne serait pas mieux...

Il y a bien ces paillottes de plus en plus grosses et de plus en plus nombreuses aussi qui envahissent les plages du littoral, pourquoi n'aurions-nous pas droit à des espaces réservés ?

Sur les lieux de baignades "sur-touristiques", en quoi ce genre d'espaces réglementés (interdits aux textiles) et surveillés légalement nuirait-il à l'esprit d'un corps libre et nu en nature ? (randonue)

Peut-être qu'il faudra passer par là (je parle de la France en premier mais aussi de l'Espagne victime de reculs) pour un nouvel élan naturiste...

Répondre

Vente de videos vivrenu-tv, WNBR randonues

didge
Messages: 713
Assidu
(@didge)
Membre
Inscription: Il y a 18 ans

Il n'est pas question de choisir entre la promotion du nudisme/mixité OU celle du naturisme respecté, mais bien de faire les deux...

Personnellement, je pense que le nudisme mixte est une utopie, réservée plutôt à une frange masculine de quinquas, qui sont bien dans leur peau et plutôt surs d'eux... Démarrer le nudisme sur une plage mixte est bien plus difficile que dans un environnement protégé.
Je sais aussi que cette opinion n'est pas partagée par tous ici, mais c'est peut-être aussi parce que le forumeur moyen VN est plutôt dans la tranche des messieurs quinquas. 😉

On peut avoir à la fois besoin d'un assoc de type APNEL, qui va faire évoluer la vision de la société à propose de la nudité publique ;
Mais nous avons AUSSI besoin d'une assoc qu'on pourrait appeler Association pour la pratique de la nudité dans le cadre naturiste

je répète ce qu'on a déjà dit mille fois: sur 10 nouveaux venus au nudisme, à qui on poserait la question, je suis sur que neuf disent: le naturisme, c'est faire ce que l'on veut, habillé ou pas, pas de problème.
et bien, il faut leur expliquer que non, le naturisme = nudité partagée

Message édité par : didge / 23-06-2017 15:18

Répondre
PhilE
Messages: 12529
Confirmé
Premier message du sujet
(@phile)
Membre
Inscription: Il y a 14 ans

Le gros problème de la France, alterego, c'est qu'hormis des espaces naturistes officiels ou au moins notoirement tolérés, la nudité est chez nous un délit.

Et pourquoi ces débordements dans les espaces de naturisme toléré? Précisément parce que ces plages ne sont pas surveillées. C'est parce qu'elles ne sont pas surveillées, parce qu'il n'y a pas de poste de surveillance, parce que les policiers municipaux ou les gendarmes n'y passent pas, que le naturisme se pratique. Mais la contrepartie, c'est que les voyeurs, ils savent aussi que la plage n'est pas surveillée, les partouzards et autres exhibitionnistes, ils savent aussi que la plage n'est pas surveillée.

Le cas de Barcelone est très différent: il s'agit de plages non pas désertes mais surpeuplées, et elles sont surveillées.

En France, les seules plages surveillées et naturistes sont les quelques rares plages officielles: celles des centres naturistes, et quelques autres qu'on peut compter sur les doigts si ce n'est de la main, du moins des deux mains.
S'il y avait une surveillance comme la plage textile de Trifouilly-les-mouettes est surveillée, on n'y verrait pas ceux qui prennent la plage naturiste pour un baisodrome, ni même les lourdeaux et les "photographes".

Ce que je réclame:

- que la nudité ne soit plus une infraction, encore moins un délit. Quitte à réglementer les cas où elle serait interdite: personnellement, O.K. pour interdire la nudité en gros dans tout lieu où par habitude on ne se promène pas pieds nus en maillot de bain: dans la rue, les transports, les commerces etc.
O.K. aussi pour que la nudité puisse être expressément interdite (sous peine de contravention; pas délit) sur des plages ou portions de plages, dans des piscines, dans certains parcs. Ainsi, ceux qui ne veulent pas voir de gens nus y trouveraient parfaitement leur compte.
Pour les piscines, O.K. pour le maillot obligatoire à condition qu'il y ait, et en nombre suffisant, des plages horaires permettant de se baigner nu.

- Que les lieux où le naturisme est autorisé (selon l'alinéa précédent, il s'agirait donc des lieux où il n'est pas expressément interdit) soient au moins autant surveillés que les lieux textiles.
Les gendarmes qui font leur ronde sur les 4 plages de la commune et délaissent la 5ème parce qu'on laisse de la liberté aux naturistes sur cette plage, ils feraient désormais leur ronde sur les 5 plages.

- Pour les paillottes, ça renvoie à des épisodes peu glorieux de notre République :#.

- Des espaces "interdits aux textiles" ne me semblent pas forcément nécessaires, si ces espaces sont naturistes et correctement surveillés. Un textile venu se rincer l'oeil, il le fera une fois, et on ne l'y reverra pas parce qu'il réalisera bien vite qu'il est indésirable.
En revanche, le promeneur venu par hasard, ou passant par là, ou simplement venu voir comment c'est, il ne faut pas être rude avec lui: c'est peut-être un futur naturiste, ou c'est quelqu'un qui aura vu ce qu'est une plage naturiste et n'aura rien contre les naturiste. Si c'est quelqu'un venu dans un esprit hostile ou voyeur, la surveillance de la plage lui montrera que les naturistes sont dans leur bon droit et que lui est plutôt à classer dans la catégorie des gêneurs.

Avec une législation qui nous serait plus favorable, après il faudra laisser jouer une sorte de "régulation naturelle", un peu comme pour les seins nus: il y a des plages où ça se pratique assez couramment, d'autres où c'est plus difficile, où ça relève même de l'acte militant. Donc, même avec une législation favorable, on ne verra pas toutes les plages devenir fréquentées par les naturistes pour autant, et ceux-ci auront tendance à se regrouper.
Mais au moins, quand on se promène et qu'on voit un lac, on pourra se piquer une petite tête dans un coin tranquille sans avoir à craindre que quelqu'un d'hostile à la nudité appelle les forces de l'ordre, ou même seulement vous crie dessus ou vous mate comme des singes au zoo, parce qu'à ce jour nous n'avons pas le droit pour nous pour leur répondre "si vous n'êtes pas content, passez donc votre chemin ou allez vous mettre ailleurs".
Au contraire, si nous nous installons nus et que quelqu'un vient se mettre à deux mètres de nous (alors qu'il y a plein de place ailleurs), nous sommes obligés de nous écraser.
Quand nous sommes en maillot, nous pouvons leur répondre "il y a plein de place partout, pourquoi venez-vous vous mettre à deux mètres de moi?". Mais tant que le naturisme est tout au plus toléré, nous devons subir. 🙁

Il faudra en parler à notre Garde des Sceaux.
(Et personnellement, je ne "sentais" pas trop Bayrou sur la question de la nudité. Notre prof de Droit toulousaine, je ne la connais pas, mais au vu de ses premières déclarations générales, je la "sens" pas trop mal. Quant à notre ministre de la Défense, je peux la tutoyer, nous avons fait nos études ensemble, nous avons fait du cross ensemble, nous nous sommes même douchés 😛 ensemble. Mais je l'ai perdue de vue entre temps, je ne vais pas lui faire coucou comme ça sans motif. C'était juste une parenthèse).

Répondre

Soutenez vivrenu quand vous achetez par l'intermédiaire d'amazon, gratuit pour vous et entre 2% et 4% pour le site

didge
Messages: 713
Assidu
(@didge)
Membre
Inscription: Il y a 18 ans

PhilE, n'y a-t-il pas mélange des genres ?
qu'il y ait un problème légal, et qu'on ait besoin de faire la différence légale entre un nudiste et un délinquant sexuel, ça ne fait pas de doute, et je pense qu'il y a toute raison de se mettre en marche là-dessus 😉 et ce point-là, peut être politiquement jouable,
Là où tu me semble utopiste, c'est d'imaginer qu'il pourrait y avoir une majorité intéressée par la libération de la nudité dans le domaine public, même restreinte au cadre dont tu parles. Regarde le bazar politique que ça fait à la mairie de Paris pour avoir un tout petit terrain de rien du tout :#

Tu n'imagines pas que suite à ça, et en plus face aux challenges qui se présentent au gouvernement, ils vont risquer de s'occuper de ça ... personne ne comprendrait

Répondre
tyllamy
Messages: 842
Assidu
(@tyllamy)
Membre
Inscription: Il y a 6 ans

Qu'il est doux de rêver que des naturistes opportunistes (combien de divisions ? ) vont être reçu en audience spéciale au Ministère de la Justice, maintenant que le pudibond Bayrou a été flanqué dehors.

Quant à ceux qui connaissent personnellement la Ministre des Armées, ils pourraient aussi lui demander qu'elle supprime le très vaste terrain militaire de l'ile du levant afin d'élargir l'espace naturiste insulaire trop restreint.

Et pourquoi ces débordements dans les espaces de naturisme toléré? Précisément parce que ces plages ne sont pas surveillées.

la plage libertine du Cap d'Agde est surveillée

Message édité par : tyllamy / 23-06-2017 17:12

Répondre

Site easy-rencontres naturistes

Doudou55
Messages: 371
contributeur VN Parrainé
(@doudou55)
Membre
Inscription: Il y a 7 ans
Posté par: @PhilE

Le gros problème de la France, alterego, c'est qu'hormis des espaces naturistes officiels ou au moins notoirement tolérés, la nudité est chez nous un délit.
.... 

Oh comme je suis à 100% d'accord avec toi. surtout sur la question de tolérer la présence de textile, à condition que ça ne soit pas une invasion et que ce soit dans le respect.
Il me revient en mémoire un épisode de vacances : alors que je surveillais ma canne à pêche plantée dans le sable à quelques pas de ma serviette où je bronzais nu au soleil du matin (plage de la grande Cosse), de nombreux marcheurs et marcheuses arpentaient la plage pour leur sport quotidien. Je les saluais invariablement et la plupart me répondait avec le sourire. A un moment, un monsieur s'est approché pour tailler la bavette. Il souhaitais avoir des renseignement sur la plage naturiste et souhaitais surtout se rassurer (les éternelles idées reçues). Je crois que j'ai suffisamment bien argumenté pour qu'il finisse par tomber le bas.
Plusieurs jours après, je l'ai revu : il marchait nu le long de la plage avec un ami qu'il avait réussi à convertir et avait amené sa femme avec eux.
Donc oui, pour l'ouverture. Non pour le sectarisme.

Répondre
alterego94
Messages: 1341
Confirmé
(@alterego94)
Membre
Inscription: Il y a 12 ans

De Doudou55 :

"Oh comme je suis à 100% d'accord avec toi. surtout sur la question de tolérer la présence de textile, à condition que ça ne soit pas une invasion et que ce soit dans le respect. "

Naturistes ou nudistes, nous sommes trop souvent perdants de ce genre de cohabitation : repoussés dans les rochers (ou les coins les moins bien dont les textiles ne veulent pas car leurs enfants ne peuvent pas jouer...) comme en bretagne ou carrément envahis comme à Villeneuve les Maguelone (où pourtant je marche plus d'un Km...) A l'instar de la "tolérance" France4 au coeur même de nos grandes structures littorales méditerranéennes...

Ce n'est pas simple et même si la nudité n'était pas un délit comme le souligne justement PhilE, ce n'est pas dit que la situation s'améliore sur les lieux plein air "officiels".

Quelqu'un a utilisé plus haut le terme un peu fort à mon sens de "délinquant sexuel" :

- je n'irai pas jusque là et ces mecs sur les dunes de Berck ne sont vraiment pas malins car sincèrement de là où ils sont plantés ils ne doivent pas voir grand chose :#. Ils sont juste voyeurs lourdauds au point d'en être risible, même si cela ne fait pas rire vos femmes et je le comprends.

Le problème est que regarder n'est pas encore un délit (et heureusement) mais alors que faire... Vous savez de mateurs il y en a aussi au sein même de nos structures, mais ils sont plus discrets c'est tout...

Les agissements et comportements de certains lieux en forêt (rendez-vous libertin)sont pour moi plus problématiques, même si les libertins ont aussi droit à leurs "espaces de rencontre". Mais encore une fois avec un peu plus de discrétion de la part de certains et on en parlerai même pas...

Répondre

En savoir plus sur le Site de Rencontres entre naturistes

PhilE
Messages: 12529
Confirmé
Premier message du sujet
(@phile)
Membre
Inscription: Il y a 14 ans
Posté par: @didge

PhilE, n'y a-t-il pas mélange des genres ?
qu'il y ait un problème légal, et qu'on ait besoin de faire la différence légale entre un nudiste et un délinquant sexuel, ça ne fait pas de doute, et je pense qu'il y a toute raison de se mettre en marche là-dessus 😉 et ce point-là, peut être politiquement jouable,
Là où tu me semble utopiste, c'est d'imaginer qu'il pourrait y avoir une majorité intéressée par la libération de la nudité dans le domaine public, même restreinte au cadre dont tu parles. Regarde le bazar politique que ça fait à la mairie de Paris pour avoir un tout petit terrain de rien du tout :#

Tu n'imagines pas que suite à ça, et en plus face aux challenges qui se présentent au gouvernement, ils vont risquer de s'occuper de ça ... personne ne comprendrait

J'aimerais bien savoir ce que tu m'aurais répondu s'il y a 25 ans je t'avais dit qu'en Espagne la nudité cesserait d'être une infraction.

Tu m'aurais dit que dans les pays de tradition protestante, les pays germaniques, peut-être, mais dans un pays latin et catholique, il ne fallait pas y songer.
Tu m'aurais dit "attends, il y a quelques années, même le maillot deux pièces était interdit en Espagne. Et puis, ça ferait fuir tous les touristes.

Quant à savoir ce que tu aurais dit il y a un an si on t'avait dit qu'à la Fête de l'Humanité il y aurait un stand naturiste, ouvert, où les gens se mettraient nus,
eh bien c'est facile à savoir, il suffit de regarder dans les messages passés.

Je me trompe?

Répondre
Albatros
Messages: 1324
Confirmé
(@albatros)
Membre
Inscription: Il y a 13 ans

Bonjour,

On va dire que je parle toujours des Kaolins, la plage mixte de Ploemeur à coté de Lorient, mais je ne suis pas le premier à parler des plages bretonne dans ce fil de discution.

Je ne m'interrogeais pas de ce qui faisait qu'il n'y avait pas de problème de voyeur avant vos réflexions ! (euh... double négation, désolé).

C'est une plage assez proche de la route, sans dunes, ni fourrés.

D'un coté, les conducteurs qui s'arrêtent peuvent voir que le maillot n'est pas porté par tout le monde, mais la route est passante, ils ne ralentissent même pas.
Mais, d'un autre coté, la plage est encerclée d'ajoncs épineux de 30 cm de haut, les "marmottes" ne peuvent pas non plus se planquer.

C'est aussi une plage dotée d'un poste de CRS surélevé et central qui surveillent en saison jusqu'à 18h.

La "recette" semble simple, donc :
1) surveillance
2) ouverture, je dirais même "découverture". Ne pas se planquer ce que nous vivons est NORMAL et SAIN ! Ouvrir notre mode de vie à la vue de tous, les curieux seront vite blasés ou conquis.

Je ne dis pas que, hors saison, quand le soir tombe, la nature humaine ne reprend pas parfois ses "droits", mais c'est ce que j'ai entendu dire par quelqu'un qui l'a entendu dire par quelqu'un qui... comme pour tous les lieux naturistes !
Mais personnellement j'y suis resté parfois jusqu' 21h, profitant des derniers rayons de l'astre et je n'ai jamais rien vu ! Peut-être attendaient-ils que je m'en aille !

Je vais aussi parler du Bocal de Tech un peu (beaucoup :-D) plus bas sur la carte.
Les textiles à gauche du poste de CRS, les naturistes à droite. On peut passer de gauche à droite pour "aller voir les culs-nus et rigoler", mais pas de droite à gauche.
La plage venteuse est parsemée de coupe-vent, souvent fermé pour ne pas se montrer, la plage est longée d'une forêt d'arbustes de 3-4 mètres de haut très largement "habités" d'une faune bipède, rougeaude et haletante.
Je n'y vais jamais sans une certaine appréhension et mon amie n'aime pas les regards, les mâles qui collent de trop près, les va-et-viens de certains promeneurs. Nous n'y allons que si la journée est trop avancée pour pousser jusqu'à Port Leucate (En venant de Collioure).

Il suffirait d'inverser les côtés textiles et naturistes pour que tout redevienne sain !

Et cette année, on essayera Torreilles que nous ne connaissons pas et la plage de l'ex-Grande Cosse pour faire acte de présence naturiste !

Répondre

Vente de videos vivrenu-tv, WNBR randonues

alterego94
Messages: 1341
Confirmé
(@alterego94)
Membre
Inscription: Il y a 12 ans

Merci pour tes descriptions Albatros.

Perso ce qui m'énerve, peut-être plus que les "affamés" allongés dans les dunes, c'est la curiosité des gens (nombre d'entre vous sont tolérants moi un peu moins qu'avant...).

Je me souviens, au camping "l'Océane" (Vieille St Girons) m'être pris le chou (aimablement) avec mes 2 voisines d'emplacement qui n'étaient pourtant pas de jeunettes car, entre 25 et 40 et qui m'avaient raconté leur ballade curieuse sur la plage d'Arna dans les landes.

Elles m'avaient raconté en long, large et travers (sans savoir que j'y allais moi-même) leur A/R au milieu des naturistes, qu'elles trouvaient que s'exhiber avec ses rondeurs était presque déplacé ect ect...

Je suis resté calme et j'ai argumenté mais ce côté "découverte d'un zoo d'un nouveau genre" commence à me gonfler sérieusement...

Un voyeur pour moi à un problème et je le prends comme quelqu'un qui a besoin d'aide.

Les gens qui se baladent en couple avec les lunettes qui vont bien, qui disent que voir les gens nus ne le dérangent pas, qu'ils trouvent c'a même bien ect ect MAIS qui se promène toujours (ou plus souvent) sur la plage naturiste (alors qu'il ont le choix, je ne sais pas comment analyser leur comportement (un peu comme ceux qui gardent 90% du temps leurs habits en structure naturiste).

Alors c'est vrai les naturistes s'y habituent mais moi ce style de comportements m'insupporte car je présent (peut-être à tord...) que dans la vie ce sont ceux qui souvent profitent de la tolérance du système et qui sont les plus...culottés 😀

Même chose pour tous ces salariés qui viennent prendre leur déjeuner sur la plage de Villeneuve les maguelone comme je l'ai dit plus haut...

A la limite un voyeur s'il se fait coincer par 3/4 hommes naturistes, on lui fait la morale, on lui fout la honte et il se barre. Bon il reviendra le lendemain mais l'autre catégorie de personne c'est avec le sourire qu'elle se fout de votre g... .

Répondre
PhilE
Messages: 12529
Confirmé
Premier message du sujet
(@phile)
Membre
Inscription: Il y a 14 ans

Puisqu'on parle de la plage du Bocal du Tech, j'y vais de temps à autres un jour ou deux quand je séjourne à La Clapère (que je recommande).

A côté du poste de surveillance, les gens se comportent bien. Ils sont à la vue des surveillants perchés sur leur siège élevé, c'est familial, aucun problème.
Je n'ai pas spécialement remarqué les "promeneurs" textiles.

Quand on va plus loin, les abris coupe-vent abritent en effet pas mal de couples homosexuels. Je n'ai jamais rien remarqué de sexuel, je n'ai absolument rien contre les homosexuels, mais c'est quand même plus une ambiance de plage homo ou d'hommes seuls qu'une ambiance familiale.

J'ai remarqué en revanche un comportement très sexuel de la part d'une femme en maillot de bain (bikini), qui commençait à caresser son bonhomme (en maillot aussi), c'était assez tard le soir (21h30-22h en gros, mais en juillet le jour n'était pas encore tombé, et visiblement ils attendaient que nous partions (j'étais avec ma femme et mes enfants).

Je me suis laissé dire en revanche qu'en arrière de la plage, dans les chemins au milieu des bambous ou arbustes, là il rôde une certaine faune. Ils laissent d'ailleurs quelques indices, comme des préservatifs qu'ils devraient quand même avoir la plus élémentaire correction de ramasser.
En journée, je n'ai absolument rien vu, mais le soir, je suppose que c'est un lieu de rendez-vous.

Pour répondre à alterego sur les voyeurs: je pense que lorsqu'on fiche la honte à un voyeur, ça doit le refroidir pas mal. Un "vous savez, ici, les naturistes sont une grande famille, on se connait tous, alors maintenant que vous êtes repéré, je vous déconseille de revenir", ça devrait le refroidir.

A Euronat, j'avais vu des gens aller parler à un bonhomme dans les dunes avec des jumelles. On ne l'a plus revu par la suite (alors qu'on l'avait repéré à plusieurs reprises). Peut-être est-il parti ailleurs, mais peut-être a-t-il aussi compris la leçon.

Répondre

Soutenez vivrenu quand vous achetez par l'intermédiaire d'amazon, gratuit pour vous et entre 2% et 4% pour le site

Page 1 / 4
Partager :
Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  ovh 500go