24 juillet 2024
Galette des Rois Nu...
 

Galette des Rois Nudiens 2013 en Ile de France

27 Messages
12 Membres
0 Reactions
6,401 Vu
gilles
Messages: 12570
Admin Parrainé
(@gilles)
Membre
Inscription: Il y a 21 ans
Posté par: @jfreeman donc la plus grande forêt fossile d'Europe, ancienne de plus de 30 millions d'années.

Ceci explique un peu mieux cette découverte d'hommes sauvages donc dans ce lieu http://maps.google.fr/maps?q=48.678671,2.245947&hl=fr&num=1&t=h&z=18 situé à à peine 70 m des habitations 😉

Message édité par : gilles / 28-01-2013 23:28

Répondre
jfreeman
Messages: 4414
VIP
Premier message du sujet
(@jfreeman)
Membre
Inscription: Il y a 19 ans

Une forêt fossilisée vieille de 27 millions d'années

Tous les jours, nous vous proposons de découvrir les endroits célèbres ou insolites qui jalonnent la nationale 20. Aujourd'hui, nous faisons étape à Saulx-les-Chartreux où se trouve la plus importante forêt fossilisée d'Europe (Publié le 18.07.2001).

AU COEUR du bois du Rocher, à cheval sur les communes de Villejust et Saulx-les-Chartreux, le site ne paie pas de mine. Derrière les barbelés qui en interdisent l'accès au public, les arbustes et les herbes folles ont envahi l'ancienne carrière de sable. Pourtant, c'est là qu'un fabuleux trésor géologique a été découvert. En 1987, les excavatrices ont mis au jour des souches et des troncs d'arbres fossilisés âgés de 27 millions d'années.

Depuis, c'est toute une forêt qui a été retrouvée. Cet ensemble, sans équivalent en Europe, a bouleversé les connaissances scientifiques de l'époque. Et, aujourd'hui, la carrière du bois de Lunezy est toujours considérée comme un site géologique exceptionnel.

Un trésor géologique

Quand, en 1965, la société André Chèze demande l'autorisation d'exploiter la carrière de Villejust-Saulx-les-Chartreux, elle est loin de se douter que le sous-sol du site recèle des richesses incroyables. La forêt de Saulx-les-Chartreux a longtemps fait le bonheur des exploitants de grès, qui auraient fourni la plupart des pavés parisiens ainsi que ceux du château de Versailles. La société Chèze, elle, s'intéresse au sable de Fontainebleau. D'une pureté exceptionnelle à cet endroit-là, il constitue le matériau idéal pour fabriquer du verre.

En 1975, les ouvriers font une première découverte de taille. A force de creuser, ils dévoilent un paléosol ­ trace d'un ancien sol et de sa végétation ­ datant de l'âge stampien (il y a 30 millions d'années). Grâce à ce paléosol, les géologues obtiennent la certitude qu'une végétation abondante et diversifiée existait dans la région après le retrait définitif de la mer dans le Bassin de Paris. Malgré la mise en place de premières mesures de préservation, l'exploitation de la carrière continue.

Et, en 1987, une deuxième découverte fait battre le coeur des scientifiques. Des souches et des troncs d'arbres de grande taille, silicifiés, sont mis à nu. Au fur et à mesure des années, c'est toute une forêt qui se révèle au grand jour. « Il s'agit d'une seule espèce d'arbres, voisine de l'actuel cyprès chauve d'Amérique, explique Blandine Cassagne, paléontologue et responsable du site, désormais réserve naturelle gérée par l'association Essonne Nature Environnement.

Au fil du temps, les cellules du bois ont été remplacées par du quartz et ces végétaux se sont retrouvés entièrement pétrifiés. Il y a 27 millions d'années, ils devaient se dresser au bord d'un cours d'eau, entre des dunes. » Au total, de 150 à 200 morceaux de troncs et souches d'arbres fossilisés ­ de la jeune pousse au sujet âgé de deux siècles ­ ont été découverts sur une superficie de près de 10 000 m 2 . Les spécimens les plus spectaculaires atteignent près de deux mètres de diamètre pour les souches et sept mètres de longueur pour les bases de troncs les plus complètes.

La carrière a été fermée à la fin des années quatre-vingt et, aujourd'hui, le site, non sécurisé, est strictement interdit au public. « Nous espérons maintenant pouvoir mettre en valeur toutes ces découvertes au sein d'un musée », confie Blandine Cassagne.

Sources :
http://www.leparisien.fr/essonne/une-foret-fossilisee-vieille-de-27-millions-d-annees-18-07-2001-2002307838.php

MANUEL MENOT, vice-président de NaturEssonne

AMOUREUX de la nature depuis son plus jeune âge et habitant Saulx-les-Chartreux, Manuel Menot ne pouvait pas passer à côté de la forêt fossilisée de la carrière Chèze. Pourtant, c'est par hasard que ce paysagiste de profession, aujourd'hui vice-président de l'association NaturEssonne, a découvert les lieux. « J'étais plutôt branché botanique, explique-t-il, mais mon fils s'est vite passionné pour la géologie.

Nous avons alors commencé à fréquenter les carrières des environs, dont celle de Saulx. »
« La carrière est en train de se dégrader »
Père et fils ne s'attendent pas à y trouver grand-chose : les fossiles entiers sont rares dans le sable de Fontainebleau. Mais un jour, ils tombent sur des éclats de bois. « Au début, je croyais que c'était du bois pourri, raconte Manuel Menot. Mais j'ai vite compris que j'avais en main quelque chose d'exceptionnel. » Lorsque les premiers gros morceaux de troncs silicifiés affleurent de terre, le paysagiste se joint au maire de Saulx-les-Chartreux et à quelques autres amateurs pour convaincre le carrier d'alerter les scientifiques. « Heureusement, il s'est montré réceptif. Mais personne n'aurait imaginé que les découvertes faites dans la carrière seraient aussi importantes. »

Pendant quinze ans, Manuel Menot suit chaque semaine les avancées des géologues. Le week-end, il propose au public des visites guidées de la carrière qui le ramène 27 millions d'années en arrière, à l'époque où le Bassin parisien avait des allures de lagon peu profond. Parallèlement, le défenseur de la nature rejoint le comité de gestion du site et se bat pour la protection de ces richesses géologiques. « Aujourd'hui, les bois fossilisés, inventoriés et numérotés, ont été déménagés mais la carrière est en train de se dégrader. Ce site rare doit être préservé pour les générations futures. » Et de rêver à un espace muséographique qui permettrait de reconstituer artificiellement une partie de la forêt silicifiée.

Sources :
http://www.leparisien.fr/essonne/ce-site-doit-etre-preserve-pour-les-generations-futures-18-07-2001-2002307854.php

Répondre

Vente de videos vivrenu-tv, WNBR randonues

jfreeman
Messages: 4414
VIP
Premier message du sujet
(@jfreeman)
Membre
Inscription: Il y a 19 ans

Sur la photo un peu plus haut, on fait les pitres sur un arbre fossilisé qui a 30 millions d'années 😲 

Pour en savoir plus : https://www.toutes-mes-sorties.com/sortie-608691

Inscrivez-vous sur TMS avec ce lien : www.toutes-mes-sorties.com/inscrire-3ee2714g

Vidéo Gag :  https://www.tv-naturiste.com/2013/01/28/homo-naturistus-le-mariage-pour-tous/

Répondre
Page 3 / 3
Partager :
Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  o2switch