15 juin 2024

île du Levant naturiste mais envahie

29 Messages
19 Membres
0 Reactions
12,068 Vu
JEANJAC
Messages: 306
Assidu
(@jeanjac)
Membre
Inscription: Il y a 14 ans
Citation : goofy 

Citation : drmab 
sauf minimum ds le village, minimum voulant dire torse nu pour tous et toutes.

Excuse moi de te reprendre mais ta manière de raisonner, en introduisant une sorte de règle intermédiaire préconisant de garder le haut du corps nu, montre que tu n'as pas bien compris la doctrine naturiste.
 

Désolé, mais drmab a raison !

J'y suis allé l'été 1972, et j'ai fait la découverte du naturisme,à l'occasion d'un déplacement professionnel. Le minimum (un genre de string ), vendu au bazar du "centre ville" était bien réglementaire pour se promener dans le village. Les seins nus étaient tolérés, la nudité absolue était obligatoire seulement sur la plage des grottes.
Je joins une photo de carte postale que j'avais achetée à l'époque, intitulée: les joies du naturisme.
L'année d'après, ma famille et moi séjournions à Montalivet, et les années suivantes, dans d'autres centres ou clubs naturistes.

Ne pas oublier que la partie civile de l'ile du levant n'est pas un centre naturiste (la partie militaire encore moins d'ailleurs 😉 ), ni un club, c'est un lieu public ou la nudité n'est que tolérée , mais vraiment obligatoire sur les plages .

Répondre
Messages: 1
(@stefan83)
Membre
Inscription: Il y a 14 ans

Quels regrets de lire ici que notre paradis se trouve menacé à coups d'arrêtés municipaux et de pv. Nous avons séjourné sur l'ïle fin juin et cette menace n'était alors qu'annoncée.

L'île du Levant est un paradis terrestre, presque un lieu saint du naturisme. Que fait-on de l'intelligence des hommes, de la tolérance ? Les propriétaires du Bazar d'Heliopolis seraient d'affreux personnages à l'hygiène douteuse ? Devrons nous à l'avenir enfiler un pareao en entrant sur la place du village, nous le lèverons en la quittant, nous l'enfilerons en arrivant au Bazar, nous nous en débarrasserons en continuant notre chemin, le remettrons en traversant la perspective pour enfin le ranger au moment de nous jeter à l'eau ? Chaque mètre de naturisme perdu ne sera jamais retrouvé. Pourquoi toucher à notre Île ?

Peut-être faut-il y voir différentes raisons. La première serait que malheureusement, notre philosophie de vie est de plus en plus associée au perversions qui en découlent dans certains lieux naturistes (inutile de le citer !). les moralisateurs de tous poils seraient prêt à anéantir la nudité pour éradiquer les pervers. Lorsque on entend dans des émissions de télévision des psychologues dire que "un naturiste est un exhibitionniste qui s'ignore", cela donne du poids à cette théorie.

la seconde serait plus d'ordre économique. "Textiliser" l'Île du Levant serait le premier pas vers une accessibilité plus accrue du lieu. pensez-vous : une île sur les bords de la méditerranée, à deux pas de Hyères et de son aéroport, a quelques vagues de Saint Tropez, des terrains qui pourraient devenir constructibles, des yachts qui pourraient accoster, un héliport par là, un hôtel cinq étoiles par ici, des vigiles en hors-bord surveillant le périmètre. Il y a de quoi voir l'avenir en or pour de nombreux promoteurs et élus locaux.

Répondre

Amazon, gratuit pour vous et entre 2% et 4% pour le site

Messages: 5
(@paintboy)
Membre
Inscription: Il y a 18 ans

Enfin un commentaire assez réaliste sur notre cher Levant (celui de Stephen, qui semble connaître l'endroit).
L'Ile offre assez d'opportunités aux personnes désirant être nues et de pouvoir le faire très souvent. Etre couvert place du village ou sur le port ne me semble pas faire l'objet de tant de polémiques au regard de la nudité omniprésente (lieux de séjour et reste d'Héliopolis). Quant aux textiles et aux "voyeurs", excusez moi mais depuis 20 ans de vacances levantines (à raison d'un mois par an), je ne crois pas non plus qu'il faille en faire état, tant leur présence est insignifiante et rare. Concernant le syndrome du "Respect" d'autrui et de soi, qui revient tout le temps sur le tapis des forum nat, j'ai du mal à comprendre pourquoi ce souci récurrent fait couler toujours autant d'encre dans la mesure où je ne croise au Levant, que des gens courtois et au pire neutres. Je crois qu'il faudrait un peu cesser avec ces a priori qui sousentendent du malsain là où il n'y en a pas. Car soyons clair, le Levant est loin de ça, les gens sont sympas et basta. Rien d'autre à signaler et encore moins sur des possibles ruines fumantes de sodome et Gomorrhe qui n'existent pas!
Là où je rejoins Stephen (précédent message), c'est que ce qui s'est passé chez Berti (Bazar) qui ne relève pas d'une guerre contre le naturisme mais bien plus d'un contexte commerçant ciblé. Qui séjourne sérieusement sur l'Ile (y vient souvent et longuement), comprendra vite qu'une poignée de commerçants ont tout intérêt à ce que le projet de port se fasse, non pas pour sécuriser l'actuel débarcadaire, mais pour héberger les nombreux bateaux (comme c'est le cas à Porquerolles) qui amèneront le clientélisme qu'on imagine. Et du coup une textilisation évidente. La gravité de l'actualité levantine est bien là et le reste n'est que très relatif. Toutes les suggestions évoquées sur ce forum pour un Levant plus naturiste encore, sont bienvenues; il faudrait juste que leurs auteurs viennent eux-mêmes contribuer à leurs bonnes idées in situ, on n'attend qu'eux. Le Levant est un domaine privé dont les propriétaires ont lourdement financé la configuration qu'on lui connait et qui nous accueille (ne l'oublions pas). En revanche, voyez plutôt du côté des pouvoirs et de l'origine du lieu, il y a de quoi en faire un film... (Les Durville, ça date d'environ quatre vingts ans...)

Répondre
Messages: 379
Assidu Parrainé
(@ecovincent)
Membre
Inscription: Il y a 17 ans
Citation : makina2007 

super c est de ma faute allez bonne journee :=!  

Y a jamais personne qui m'a maté sur l'île 🙁

Répondre

Souscrire abonnement pour accès articles et vidéos du site vivrenu

Messages: 379
Assidu Parrainé
(@ecovincent)
Membre
Inscription: Il y a 17 ans
Citation : paintboy 

Là où je rejoins Stephen (précédent message), c'est que ce qui s'est passé chez Berti (Bazar) qui ne relève pas d'une guerre contre le naturisme mais bien plus d'un contexte commerçant ciblé. Qui séjourne sérieusement sur l'Ile (y vient souvent et longuement), comprendra vite qu'une poignée de commerçants ont tout intérêt à ce que le projet de port se fasse, non pas pour sécuriser l'actuel débarcadaire, mais pour héberger les nombreux bateaux (comme c'est le cas à Porquerolles) qui amèneront le clientélisme qu'on imagine.

En effet, c'est uniquement d'une guerre commerciale qu'il s'agit. Des commerçants trop gourmands qui rêvent des textiles en croyant qu'ils viendront sur un île trop chère et sans confort, à certains propriétaires qui rêvent d'une plus-value importante sur leurs biens immobiliers si le port est construit.

En dehors de ça, pour les vacanciers que nous sommes, l'ambiance de cette île est super. reviens Makina !

Répondre
Page 3 / 3
Partager :
Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  o2switch