23 mai 2022
Petit retour d'info...
 

Petit retour d'infos sur Lanzarote - Fuerteventura - Gran Canaria

Page 5 / 5

Vladimir
Messages: 458
Assidu
(@vladimir)
Membre
Inscription: Il y a 15 ans

Avec un peu de retard :
Niveau météo, pas de souci au mois de mars, la témpérature permettait d'aller à la plage tous les jours. L'eau était un peu fraiche, mais c'était possible de se baigner.
Je n'ai finalement pas loué de voiture, mais j'ai loué un vélo.

Au sud de Cotillo (à environ 1km de marche), il y a une grande plage (piedra playa) séparée en 3 grandes parties très appréciée des surfers. Peu de nudistes. Il est malgré tout possible de bronzer nu sans que ça semble déranger qui que ce soit, comme apparemment sur toutes les plages que j'ai pu fréquenter. Sur les sites internet j'ai trouvé des références vers d'autres plages, mais elles me semblent vraiment trop éloignées pour y aller à pied.
Entre Cotillo et le phare (au nord) il y a une succession de plages de sables blancs.Dès qu'on s'éloigne un petit peu de cotillo on trouve des nudistes en train de profiter du soleil. Je dirais 50%/50% de nudistes et textiles sans que personne soit gêné par la "cohabitation" sur la plage "la concha", une des premières vers le nord; plus on va vers le phare et plus le nudisme est pratiqué.
Je suis allé faire un tour sur l'île "Isla de Lobos" au large de Corralejo. Très sympa. Nudisme possible sur la première plage; la première partie semble plutôt exclusivement textile.
Dunes de Corralejo : Nudisme omniprésent dès qu'on dépasse les hôtels.

Quelques liens :
http://www.fuerteventura.net/playascorralejo-en.html
http://www.inspain.org/en/towns/laoliva.asp
http://www.nakedplaces.net/spain_portugal_4.html#fuerteventura
Au sujet du dernier lien, la plage citée avec un escalier en ciment est vraiment loin à pied, je n'ai pas été jusqu'à celle qui est au sud de celle là.

Répondre
millet
Messages: 451
(@millet)
Membre
Inscription: Il y a 16 ans

Navré de modérer un peu toutes ces infos assez enthousiastes, mais la situation a Tenerife est moins favorable.
Pas de vrai plage naturiste comme a fuerteventura ou gran canaria
Partout ou il y avait des maitres nageurs, injonction polie mais systématique de se rabiller.
Beaucoup de refus chez les autochtones qui se mèlent souvent de faire intervenir des policiers, souvent plus débonnaires que les plaignants eux mêmes.
Serait-ce la clientèle british 3eme age qui en est responsable, je ne saurais le dire?
Prévoir donc un peu de marche pour chercher les anses isolée, je n'ai trouvé qu'une petite poignée de naturistes dans un crique très retirée juste après le squatt-camping sauvage de la Calletta. Dans ce lieux ou on semble vouloir fuire les méfaits de la société de consommation, le naturisme semble également incongru!
De belle balades quand même à faire sur la cote ouest, nature assez luxuriante,rognée par les plantations de bananes.

Répondre

Achetez via amazon, gratuit pour vous et entre 2% et 4% pour le site

PhilE
Messages: 13350
Confirmé
(@phile)
Membre
Inscription: Il y a 15 ans

Ce n'est pas la même population qui va à Teneriffe et dans les autres îles.

A Teneriffe, il y a le Pico de Teide, avec ses 3700 mètres et quelques, c'est assez spectaculaire, on voit tous les étages de la végétation, tropicale humide jusqu'à de plus en plus montagnarde et jusqu'aux glaces en haut, et de l'autre côté, c'est complètement sec.

Mais à part ça, Teneriffe, ce sont les usines à bronzer, Manhattan sur mer, tours de 25 étages et hôtels à 1000 lits.

Les autres îles, c'est plus pour les amateurs d'espaces sauvages.
Sauf dans les lieux urbanisés, on trouvera plein d'endroits peu fréquentés et tranquilles.

Répondre
Delousle
Messages: 100
(@Delousle)
Membre
Inscription: Il y a 11 ans

Tenerife ne se réduit pas au Teide et aux usines à bronzer de la côte Sud. C'est la seule île de l'archipel qui présente un réel intérêt culturel et historique. Les villes anciennes proches de Santa Cruz, La Laguna et La Orotava, comportent de très beaux exemples d'architecture espagnole du 18e siècle avec balcons sculptés, patios, colonades, églises et couvents baroques. Plus au nord, à Almaciga et Benijo, la côte est sombre, sauvage, magnifique... Pour des touristes qui ne recherchent pas seulement les plages, Tenerife est une destination très recommandable.Les naturistes peuvent loger au Puerto Palace à Puerto de la Cruz, dont la terrasse, très spacieuse et qui comporte une piscine et un jacuzzi, leur est réservée, et il est facile de rayonner depuis cette ville qui est située dans la plus belle partie de l'île, c'est-à-dire le Nord. Beaucoup de français se font une idée négative de Tenerife et des Canaries parce que les voyagistes les dirigent dans la partie Sud, à Las Americas et Las Cristianos. Ce sont des coins à éviter. Cela dit, on trouve aussi au Sud-Est à El Medano des plages naturistes. Mais l'environnement est pauvre et ne présente pas d'autre intérêt que la présence de ces plages. Toit dépend de ce que l'on recherche. Fuerteventura est l'île préférée des naturistes mais à part justement les plages, il n'y a pas grand-chose à y faire et j'hésite à la recommander à cause de cela. Tenerife est beaucoup plus riche.

Répondre

En savoir plus sur le Site de Rencontres entre naturistes

PhilE
Messages: 13350
Confirmé
(@phile)
Membre
Inscription: Il y a 15 ans

Oui Delousle.
Los Cristianos et Las Americas, voilà des coins que j'éviterais à tout prix.
C'est vrai qu'à la fois le relief et l'hydrographie de Teneriffe, ainsi que l'histoire, font qu'il y a plus de choses à visiter que dans les autres îles, où, à part les plages, c'est plutôt pelé.

Mon message commençait par "ce n'est pas la même population qui va à Teneriffe", et force est de constater que 98% des touristes vont s'entasser à Los Cristianos et Las Americas.

Répondre
Page 5 / 5
Partager :
Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  ovh 500go