19 septembre 2021
Nu dans les bois , ...
 

Nu dans les bois , dangereux ??


Phil Lippe
Messages: 3
Premier message du sujet
(@phil-lippe)
Membre
Inscription: Il y a 8 mois

Hello , 

J'habite en Auvergne , dans un petit village , entouré de prés , forêts et montagnes.

Il y a un an , lors du premier confinement , il faisait beau , et j'allais souvent marcher seul , nu, dans les environs , hors de vue des habitations.

Une fois surpris par un vtt descendant à toute vitesse et que je n'avais pas entendu. 

Si je suis hors du chemin , dans la forêt , que je n'ai pas le temps de remettre le short que je tiens à la main , est ce légalement risqué ?????

27 Réponses
loutre_27
Messages: 2121
Confirmé
(@loutre_27)
Membre
Inscription: Il y a 16 ans

Ça dépend de l'interprétation qui en sera faite. Dans le cas du VTT probablement aucun risque sauf s'il te percute Crazy . Les risques sont que quelqu’un appelle la gendarmerie et qu'ils te retrouvent, ensuite qu'un juge décide que c'est répréhensible et de poursuivre (normalement, il faudrait une plainte de la personne qui t'a croisé et identifié). Je te conseille d'aller voir les forums concernant l'article 222-32 en cours de réécriture. C'est avant tout une question d'interprétation. Tu peux aussi contacter l'APNEL pour avoir plus d'infos.

Je te conseille d'utiliser un vêtement rapide que tu peux mettre rapidement en cas de doute, même s'il est parfois déjà un peu tard.

Répondre

Soutenez vivrenu quand vous achetez par l'intermédiaire d'amazon, gratuit pour vous et entre 2% et 4% pour le site

KoalaTek
Messages: 1104
Confirmé
(@koalatek)
Nudien apnélien
Inscription: Il y a 11 ans

Mais (tenant compte du l'imprécision du CP) si tu tiens devant toi ton short et qu'il cache les organes génitaux il n'y a pas exhibition logiquement.

Concernant le côté "tardif" d'enfiler un vêtement, c'est quand même une preuve de bonne foi que d'avoir tenté d'éviter de s'exposer.

Répondre
3 Réponses
PhilE
Confirmé
(@phile)
Inscription: Il y a 14 ans

Membre
Messages: 12535

@koalatek Logiquement non, mais là encore, ça dépend, certains diront "il était nu, il AURAIT PU" être vu nu. Comme ce bonhomme condamné à Saint-Brieuc, conduisant nu, vu de personne, mais qui, dixit le tribunal, "aurait pu être aperçu par des enfants assis à l'arrière d'un autocar".
D'autocar, il n'y avait pas, et s'il y en avait eu un, il aurait fallu que le car et la voiture soient à l'arrêt, et qu'il y ait des enfants à l'arrière de l'autocar, et qu'ils se retournent pour regarder, et qu'ils voient.

ça fait vraiment beaucoup de "si", et si avec des si on peut mettre Paris dans une bouteille, un tribunal peut aussi condamner sur un "AURAIT PU"!!!

Tout dépendra sur qui l'on tombe, "Concernant le côté "tardif" d'enfiler un vêtement, c'est quand même une preuve de bonne foi que d'avoir tenté d'éviter de s'exposer." : oui, si l'on tombe sur des gens qui raisonnent, même à admettre qu'ils soient répressifs en matière de nudité. Mais si d'autres extrapolent, "O.K., là on ne l'a pas vu nu, mais ailleurs il AURAIT PU, et qui nous dit que devant d'autres il ne s'est pas exhibé?", il reste un risque.

Risque faible, mais vu que les conséquences peuvent être graves (si ce n'était qu'une contravention, on pourrait se dire "bof, ça me coûte le prix d'un repas au resto, et vu qu'ils sont encore fermés..."), ça pose toujours problème.

D'où la nécessité de faire admettre que la loi, surtout dans sa nouvelle rédaction, n'a pas été prévue pour réprimer ce genre de cas.

Répondre
FabienB
Confirmé
(@fabienb)
Inscription: Il y a 13 ans

Membre
Messages: 1097

@phile, le "aurait pu" me parait franchement léger... en effet, j'avais un flingue dans les mains, "j'aurais pu" tué quelqu'un qui passe par là.

Cela me parait mal défendue cette histoire.

Répondre
PhilE
Confirmé
(@phile)
Inscription: Il y a 14 ans

Membre
Messages: 12535

@fabienb ça me semble effectivement relever de la spéculation, mais c'est bel et bien un jugement du tribunal de Saint-Brieuc, je l'avais à l'époque mentionné sur Vivrenu.

 

 

Répondre
bill88
Messages: 168
Assidu
(@bill88)
Membre
Inscription: Il y a 3 ans

@phil-lippe C'est une situation qui empêche beaucoup de profiter de la randonue.
Pour avoir vécu nu, des rencontres impromptues sur les chemins, il me semble que le risque est minime à condition de choisir des itinéraires peu fréquentés et de cacher cet abominable pénis en cas de surprise.
Pour de courtes sorties en nature, je préfère avoir le moins d'objets avec moi : une gourde souple, des semelles et une casquette. Cette casquette a plusieurs fonctions, celle de retarder ma
cataracte en protégeant mes yeux du soleil direct et aussi de rapidement cacher le truc et les machins.
Un bonjour souriant et également positivement perçu Smile  

Bonnes randonues en liberté !

Répondre

Vente de videos vivrenu-tv, WNBR randonues

zanpol
Messages: 186
Assidu
(@zanpol)
Membre
Inscription: Il y a 15 ans

En randonnue, seul ou même à deux, garder un petit pagne. A partir de trois ou quatre personnes se promenant nues, la perception des personnes rencontrées sera différente.

Répondre
1 Répondre
loutre_27
Confirmé
(@loutre_27)
Inscription: Il y a 16 ans

Membre
Messages: 2121

@zanpol

Il est arrivé qu'un groupe important de randonneurs nus se soient faits invectivés copieusement par une personne qui n'apprécie pas.

L'avantage est que souvent ils en restent aux mots, le nombre les faisant (un peu réfléchir). 

3 histoires, un randonneur avec T shirt "moi, j'aime la randonnée" est devenu fou en nous croisant, nous insultant alors que le reste de son groupe nous avait croisé très amicalement. Jean Pierre l'a calmé en disant "je vous parlerai quand vous serez poli".

Un autre a hurlé pendant 10mn que c'était inacceptable alors qu'un couple était à 10m de lui en train de s'ébattre mais il ne les avait pas vus. Il est vrai que nous avions occupé sa plage favorite lorsqu'il est arrivé avec son 4x4 au bord du lac de Sainte Croix.

Par contre, aux gorges du Verdon, nous avons fini la rando mélangés à un groupe OVS. Le premier contact avait été un peu tendu mais à la fin de la journée, plus aucun problème Wink  

Répondre
Denis
Messages: 6642
Moderator
(@denis)
Membre
Inscription: Il y a 9 ans

Puisque le sujet est "dans les bois" (promenons-nous dans les bois!), j'indique que je n'aime pas trop randonner nu en sous-bois car on peut "tomber" très facilement sur quelqu'un au détour d'un sentier, ce qui provoque un effet de surprise ayant souvent un impact négatif, au mieux on peut réparer le coup en dialoguant mais c'est aléatoire. Je préfère les endroits bien dégagés (bord de mer, montage) où on a le temps de voir venir.

 

Et même dans ce cas on n'est pas à l'abri de surprise: une fois, marchant le long d'un cordon de galets sur un chemin bien droit interdit aux voitures j'ai vu débouler derrière-moi un 4x4 qui avait pris le risque d'être verbaliser en parcourant ce chemin à peine carrossable. Il a filé sans faire la moindre réflexion, ça valait mieux pour lui!

 

Il peut aussi y avoir des VTT, devant je les vois arriver de très loin et je me retourne de temps en temps, ce qui me permet de passer un jupette si nécessaire.

 

Répondre

En savoir plus sur le Site de Rencontres entre naturistes

jean-mi77
Messages: 2905
Confirmé
(@jean-mi77)
Membre
Inscription: Il y a 10 ans

Attention quand même aux ronces et aux orties, aux tiques, et peut-être même aux vipères. Etre nu ne dispense pas de prudence, et il faut regarder où l'on met les pieds, et pas seulement les pieds.

Répondre
5 Réponses
Denis
Moderator
(@denis)
Inscription: Il y a 9 ans

Membre
Messages: 6642

@jean-mi77

Tout à fait, c'est pourquoi j'aime les grands espaces dégagés où rien n'arrête le regard... Et quitte à être nu, autant prendre le soleil!

 

Répondre
Phil Lippe
(@phil-lippe)
Inscription: Il y a 8 mois

Membre
Messages: 3

@denis je ne suis pas naturiste juste pour ètre couché sur une serviette à la plage . Je vis ma nudité le plus souvent possible , j'aime me promener en forêt , en montagne et je ne comprends pas pourquoi je devrai me vètir pour ces balades plus que pour aller à la plage . Tout le monde ne vit pas en bord de mer ou océan et heureusement ce n'est pas que là que les naturistes vivent.

Je fais attention de ne croiser personne , je tiens un short à la main , mais j'aime ce sentiment de liberté .

Répondre
KoalaTek
Confirmé
(@koalatek)
Inscription: Il y a 11 ans

Nudien apnélien
Messages: 1104

@jean-mi77  les tiques sont particulièrement difficiles à repérer parfois sur le corps (minuscule). Une fois au retour d'une balade j'en ai trouvée une sur le sguègue, j'ai failli passer à côté pensant que c'était juste une sorte de poussière.

Voir plus
photo tique extraite

Bon avec cette taille je ne pense pas que ça puisse éventuellement transmettre la maladie de lime.

Répondre
Olive31
Nouveau
(@olive31)
Inscription: Il y a 4 ans

Membre
Messages: 17

@koalatek Au contraire, plus elles sont petites et ainsi détectables, plus elles sont mauvaises. C'est les petites et noires qui te donneront Lyme. Les grosses qu'on trouve facilement sur un chien par exemple, vont te pomper le sang  et c'est tout.

Répondre
KoalaTek
Confirmé
(@koalatek)
Inscription: Il y a 11 ans

Nudien apnélien
Messages: 1104

@olive31 [edit] bon je ne vois pas trop en quoi plus la tique est gorgée de sang moins elle risque de transmettre la maladie. [(La larve est en principe moins infectée mais elle peut l’être par sa mère.) On sait que ce sont les nymphes, très voraces, qui sont les principales responsables des infections chez l’homme.] 

Par ailleurs j'avais entendu que c'est en régurgitant qu'elle transmettait la bactérie, d'où la non recommandation d'estourbir la bête avec de l'éther ou autre. [elle se gorge de sang en alternant aspirations et rejets]. Effectivement .

Pour mon cas j'avais utilisé le pied de biche taille mini et j'ai eu des difficultés quand même car la tique était vraiment minuscule (en passant je ne vois pas pourquoi, comme tu dis, elles seraient plus détectables étant petites).

Merci @tidysgau pour le lien, pas besoin de faire des films fantastiques pour se donner des angoisses y'a ce qu'il faut à côté de chez nous 😨 Envy  

Répondre
Tidysgau
Messages: 255
Assidu Parrainé
(@tidysgau)
Membre
Inscription: Il y a 7 ans

Site dédié aux tiques et aux maladies transmissent par les tiques en France 

https://francelyme.fr/site/mediatiques/maladies-et-tiques/la-tique/

L’épouillage complet et méticuleux au retour d’une randonue reste la  méthode la plus efficace pour éviter une transmission d’une maladie incapacitante pour le restant de votre vie.

Répondre

Site easy-rencontres naturistes

Nudus Simplex
Messages: 42
Nouveau
(@nudus-simplex)
Membre
Inscription: Il y a 5 mois

Bonjour.
Expérience malheureuse l’an passé : une tique assez grosse sur la jambe. Sans outil adéquat, je l’arrache. Les jours suivants j’en attrape d’autres que je retire avec le petit pied-de-biche. Trois semaines après : grosse tache rosâtre à l’endroit de la première piqûre. Le lendemain, la tâche a quasiment doublé de surface. Le médecin n’a pas hésité et m’a prescrit une bonne dose d’antibiotiques…
Depuis, après chaque passage dans des herbes un peu hautes ou près de fougères, je vérifie très attentivement : on sent quand même les petites tiques en passant la main sur la peau, comme un grain de sable ou un petit bouton. Il faut dire que la bête anesthésie la peau avant de la percer… on ne sent donc rien quand elle s’installe ! Toujours est-il que le risque est vraiment là… Il n’y a pas que le COVID-19.
Mais la promenade en sous-bois est tellement relaxante…

Répondre
1 Répondre
bill88
Assidu
(@bill88)
Inscription: Il y a 3 ans

Membre
Messages: 168

@nudus-simplex Oui la randonue ou la balladonue en forêt est un régal.
 
J'ai déjà chopé ma première mini tique de l'année à la cheville. Une inspection minutieuse après chaque sortie dans la végétation s'impose.
En plus du tire tique et d'un répulsif, il y a la méthode savon en gel sur du coton pour les plus petites qui sont difficiles à enlever.

Il y a aussi les chenilles processionnaires sur les chênes en ce moment.

Malgré ces désagréments qui demandent un peu d'attention, la nature a beaucoup à nous offrir Happy  

Répondre
cendrinox
Messages: 5559
Assidu
(@cendrinox)
Membre
Inscription: Il y a 9 ans

Vous avez oublié les moustiques ... ils ont les crocs cette année, surtout sur la côte d'argent-Bassin d'Arcachon. Je vous conseille de balladonuer (je ne connaissais pas ce mot) avec quelqu'un qui vous dit qu'il les attire !

Sweaty

Concernant les tiques, c'est vrai que ça s'enflamme mais j'y viens à bout avec les moyen classiques : eau, savon, désinfectant.

 

Répondre
1 Répondre
KoalaTek
Confirmé
(@koalatek)
Inscription: Il y a 11 ans

Nudien apnélien
Messages: 1104

@cendrinox j'aime bien "baladonue" terme décrivant mieux ce que nous nommons souvent "randonue"… probablement par jalousie 😉 envers les veinards qui peuvent vraiment faire de la randonnée nus (je veux dire… eux)   alors que nous nous contentons d'une bonne balade (en I-de-F notamment) 


On peut aussi fredonner une ballade, nu 😁

Répondre

Soutenez vivrenu quand vous achetez par l'intermédiaire d'amazon, gratuit pour vous et entre 2% et 4% pour le site

PhilE
Messages: 12535
Confirmé
(@phile)
Membre
Inscription: Il y a 14 ans

O.K. pour parler des moustiques, et en général, ce sont les textiles qui nous parlent de moustiques ou de ronces quand on parle de randonue (baladonue, randonnue, peu me chaut).

Or, qu'il s'agisse des ronces ou des moustiques ou tiques, un short et un polo ne vous en protègeraient nullement. C'est la même chose que les maillots de bain avec les coups de soleil.

 

Répondre
5 Réponses
Nudus Simplex
Nouveau
(@nudus-simplex)
Inscription: Il y a 5 mois

Membre
Messages: 42

@phile Tout à fait : dans les régions à forte présence de tiques manches courtes et pantalons courts sont fortement déconseillés. Je ne sais pas s’ils vont jusqu’à suggérer de porter gants, bonnet et masque bien sûr…
Cependant, quand on est nu·e en forêt, à moins d’avoir le cuir épais, on fait attention où on met les pieds et à côté de quel épineux on passe. Les traces des naturistes seraient-elles plus difficiles à suivre que celles des textiles qui, comme les sangliers, broient tout sur leur passage ?

Répondre
cendrinox
Assidu
(@cendrinox)
Inscription: Il y a 9 ans

Membre
Messages: 5559

@nudus-simplex Bah de toutes les façons le message subliminal est clair pour tout grand "sportif" urbain amateur de canap'écran, prié de "rester chez lui" et de ne consommer que ce qui est validé sanitairement, bref un bon petit consommateur obéissant : la forêt c'est dangereux, et ce qu'on y trouve est obligatoirement sanitairement louche. Quand je pense que des abrutis ont cru bon de mettre à St Léger de Balson, où se trouve dans la forêt une bonne source connue depuis le Moyen Age, des pancartes "eau non analysée", mettant le DOUTE, ce virus terrible, dans la caboche des gens. Quant aux produits de la forêt (champignons, plantes et fruits), bien entendu c'est "dangereux" puisque des armées de renards infectés y pissent forcément dessus. Sottises bêlées régulièrement ...et qui donnent des gens mords de trouille dès qu'ils ne voient plus le goudron.

Il leur manque les plumes ... Waip, je me revisionne les zaventures de Lucky Luke.

Sinon je me souviens encore d'une rando où, surpris par un véhicule, nous n'avions eu que le temps de nous planquer dans les arbustes ... à majorité constitué d'ajoncs. Cela donne des souvenirs, la preuve.

Répondre
Nudus Simplex
Nouveau
(@nudus-simplex)
Inscription: Il y a 5 mois

Membre
Messages: 42

@cendrinox Dans le monde “occidental” nous vivons dans une société du “garanti” (potable, sans risque, désinfecté, stérilisé…) et, jusqu’à un certain virus récent, beaucoup pensaient que tout était contrôlé. Or la mer, la montagne, la campagne, la forêt, la ville sont dangereux si on n’est pas attentif. Cette attention est intégrée par ceux qui y vivent quotidiennement. Les bois et la campagne ont l’air sûrs pour les urbains. Mais pensez aux bûcherons des Vosges par exemple entourés de reliques des guerres mondiales qui n’attendent qu’une erreur pour leur exploser à la figure. Après, il faut savoir hiérarchiser les inquiétudes : il paraîtrait que dans les îles des Caraïbes les requins sont statistiquement moins dangereux que les cocotiers et leurs lourdes noix. Dans nos bois, savoir éviter une vipère — qui a plus peur de nous que l’inverse —, ne manger que ce que l’on identifie avec certitude (la carotte sauvage ressemble beaucoup à la ciguë), retirer les parasites (la maladie de Lyme n’est pas une plaisanterie. Je connais personnellement deux personnes qui en ont été victimes sans avoir tout d’abord identifié la maladie : l’une d’elle a dû cesser définitivement son travail, incapable de contrôler les gestes précis qu’elle devait faire…), tenir compte du temps et des brusques changements (froid ou vent)… Tout cela s’apprend, et assez vite, si l’on fait preuve d’humilité et qu’on ne se contente pas d’être un consommateur de milieu naturel. « Eh ! J’avais demandé la garantie “beau temps” et “sport à risque sans accident”. Pourquoi je suis dans le plâtre jusqu’au cou ? » [Mauvais exemple qui m’est sans doute venu inconsciemment après la lecture du récit de l’accident de Bruno Saurez : les animaux sauvages sont sans doute plus en ville que dans les bois…]

Répondre
loutre_27
Confirmé
(@loutre_27)
Inscription: Il y a 16 ans

Membre
Messages: 2121

@nudus-simplex

La combinaison d'apiculteur ( avec bottes et gants scotchés + blanche) n'a pas encore été rendue obligatoire pour les promenades en forêt

Conseillent effectivement les vêtements longs et de couleur claire

Maintenant, en tant que randonneur naturiste, j'ai surtout constaté qu'il est prudent de s'inspecter après et de mettre directement les chaussettes au linge sale

Répondre
Nudus Simplex
Nouveau
(@nudus-simplex)
Inscription: Il y a 5 mois

Membre
Messages: 42

@loutre_27 Avec la tendance à la généralisation des réglementations, on y viendra peut-être ! Le problème n’est pas la protection (il ne faut pas être inconscient) : le problème est l’attention portée à l’environnement. Avec les meilleurs équipements de protection, l’imprudent ou le distrait subiront un accident. Pour un cycliste, le casque est indispensable. Ce n’est pas un cuissard ou un maillot qui le protégeront lors d’une chute : les motards l’ont bien compris (enfin, pas ceux qui font de la moto en short-T-shirt-tongs…)

Répondre
xylophone0
Messages: 15
(@xylophone0)
Membre
Inscription: Il y a 4 mois
Posté par: @cendrinox

Je vous conseille de balladonuer (je ne connaissais pas ce mot) avec quelqu'un qui vous dit qu'il les attire !

@cendrinox

J'attire très fortement les tiques à cause de mon odeur corporelle, j'ai une maladie métabolique rénale qui me donne aussi en conséquence de l'arthrite. Je suis un recordman de l'attirance pour les tiques. Une fois dans les Monts d'Alsace, nous étions 65 randonneurs et j'ai été le seul à avoir des tiques ! 😫 😫 😫 😫 😫 😫 

 

Je suis devenu un expert du tire-tique.

 

  1. Depuis plusieurs semaines, je bloque l'arthrite avec du Magnésium, du Manganèse-Cuivre et aussi de fortes doses d'ail pour purifier et aider mon foie qui fait une partie du boulot que mes reins ne font pas.
  2. Ce matin avant de partir en rando avec mon club, je me suis douché juste avant de partir et d'enfiler des vêtements qui venaient d'être lavés et oh ! Miracle ! 😀 Un autre homme que moi a eu une tique pendant la rando ! 😀 😀 😀 😀 😀 

 

Apparemment, je me suis inspecté, je n'en ai pas eu ! 

Répondre

Vente de videos vivrenu-tv, WNBR randonues

Partager :
Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  ovh 500go