26 mai 2024
Une festivalière po...
 

Une festivalière poursuivie pour avoir marché seins nus dans les rues d'Aurillac pendant la canicule

92 Messages
16 Membres
34 Reactions
3,945 Vu
jfreeman
Messages: 4344
VIP
Premier message du sujet
(@jfreeman)
Membre
Inscription: Il y a 19 ans
 
Théâtre de rue

Une festivalière poursuivie pour avoir marché seins nus dans les rues d'Aurillac pendant la canicule

Article réservé aux abonnés

Publié le 25/08/2023 à 19h34
 
Une festivalière poursuivie pour avoir marché seins nus dans les rues d'Aurillac pendant la canicule

Un rassemblement se déroulera ce samedi 26 août, à midi, devant la mairie d'Aurillac.

Si les températures en chute libre ont douché la plupart des envies de topless, de nombreuses festivalières avaient fait le choix d'enlever le tee-shirt pour les deux premiers jours, caniculaires, du Festival de théâtre de rue d'Aurillac. Est-ce qu'elles le peuvent ? Une femme a été contrôlée et devrait faire l'objet d'une ordonnance pénale, pour exhibition sexuelle.
.../...
 

 

Un millier de manifestants derrière Marina, poursuivie pour exhibition sexuelle après avoir marché seins nus à Aurillac

Un millier de manifestants derrière Marina, poursuivie pour exhibition sexuelle après avoir marché seins nus à Aurillac

La manifestation a traversé la ville. © Jérémie FULLERINGER

 
L'amende de Marina, une festivalière contrôlée seins nus à Aurillac, avait relancé le débat de l'égalité femme-homme. Une manifestation de soutien s'est tenue ce samedi 26 août, suivie par un millier de personnes, jusqu'à ce qu'un groupe n'attaque le palais de justice d'Aurillac.
 

"Aurillac topless, la Police en PLS." Même Marina a douté. Quelle ampleur pouvait prendre le mouvement qu'elle a essayé d'impulser, jeudi, après avoir été amenée au commissariat. Contrôlée par la police, elle avait refusé de mettre un t-shirt sur sa poitrine nue, mercredi 23 août, et le contrôle avait été jusqu'à l'audition libre, avec des poursuites et une ordonnance pénale, pour exhibition sexuelle.

Une festivalière poursuivie pour avoir marché seins nus dans les rues d'Aurillac pendant la canicule

Rendez-vous avait été donné à midi samedi 26 août, sur la place de l'Hôtel-de-Ville, un peu sur les réseaux sociaux, un peu à l'oral alors qu'elle parcourait le festival avec une pancarte expliquant sa situation. Et « j'avais l'impression qu'il n'y avait quasi personne à 11 h 45… » Sauf que la place s'est remplie, et que l'effet d'entraînement espéré – les participants craignaient d'être trop peu nombreux pour pouvoir enlever le haut – a eu lieu.

Les hommes ont également participé.

Le tribunal d'Aurillac attaqué en marge d'une manifestation féministe au Festival du théâtre de rue

Déjà, des Acab (All cops are bastards, une insulte américaine à destination des policiers) et des slogans anti-police étaient scandés, prélude à la suite, parfois remplacés par des slogans plus proches de la première cause : « Libérez nos tétons de vos regards cochons ! »

Long serpent, la manifestation a filé à travers les rues étroites d'Aurillac, envahissant le Gravier, s'arrêtant sous la préfecture, et terminant devant le tribunal, avec, par endroit plusieurs milliers de personnes. « La manifestation ne m'appartient pas, il ne s'agit pas de moi, se détache Marina. Il s'agit de toutes les personnes discriminées. » Et sur le festival, elles ont été nombreuses à adhérer au message.

Au tribunal, un clapping, autour d'un chant antifasciste, clôturait cet aspect de la manifestation. Mais déjà, des drapeaux français avaient été brûlés. « Quand j'ai vu que des personnes tapaient sur la porte, j'ai dit que ce n'était pas mon message. Pour moi, ce qu'il s'est passé, c'est après la manifestation. »

Pierre Chambaud

Sources : https://www.lamontagne.fr/aurillac-15000/loisirs/un-millier-de-manifestants-derriere-marina-accusee-d-exhibition-sexuelle-pour-avoir-marche-seins-nus-a-aurillac_14361506/

 

 
91 Réponses
jfreeman
Messages: 4344
VIP
Premier message du sujet
(@jfreeman)
Membre
Inscription: Il y a 19 ans

Une police et une justice désarçonnées par cette "nudophobie vintage", avec en plus de la "discrimination patriarcale" au niveau du torse, dont la nudité serait autorisée aux hommes et pas aux femmes. Mais qu'est ce que vient faire le 222-32 du CP dans cette affaire, par un jour de canicule ? 

Répondre
3 Réponses
NuEnBretagne
Assidu
(@nuenbretagne)
Inscription: Il y a 2 ans

Membre
Messages: 86

@jfreeman Torse nu autorisé aux hommes :en fait pas partout 

Répondre
loutre_27
Confirmé Parrainé
(@loutre_27)
Inscription: Il y a 19 ans

Membre
Messages: 2983

@nuenbretagne Interdit parfois mais rarement légal si l'on en croit cet article:

https://www.courrierdesmaires.fr/article/est-il-possible-d-interdire-d-etre-torse-nu-en-ville.11372

A noter aussi la réponse google: 

"Une loi contre la pudeur…

Cette loi, dont l'origine remonte à 1810, a été abrogée en mars 1994. Depuis, il est tout à fait possible de se promener torse nu dans les rues.6 juil. 2023"

Répondre
NuEnBretagne
Assidu
(@nuenbretagne)
Inscription: Il y a 2 ans

Membre
Messages: 86

@loutre_27 Merci pour ces informations bien documentées.

Répondre

Soutenez vivrenu quand vous achetez par l'intermédiaire d'amazon, cliquez c'est gratuit

Denis
Messages: 7719
Moderator
(@denis)
Membre
Inscription: Il y a 11 ans

Évidement Youtube a classé la vidéo dans la catégorie adulte, cachez ce téton qu'on ne saurait voir ! En même temps, si même les magistrats de notre Cour "suprême" ne mollissent pas pour écrire noir sur blanc que le fait pour une femme de découvrir sa poitrine "est constitutif de l'exhibition sexuelle", on ne peut pas en vouloir aux gens chargés de faire appliquer la loi, et les slogans anti-police sont totalement contre-productifs. C'est dommage de dénaturer cette action, c'est à croire que certains hommes veulent la pourrir. Et ne parlons même pas des casseurs, c'est encore une autre histoire.

On ne peut qu'applaudir la détermination de ces femmes mais pour nous (les hommes) c'est difficile de les aider concrètement parce qu'on peut se montrer torse nu sans problème, donc sans risque, et inciter les femmes à faire de même peut nous faire suspecter de voyeurisme à peu de frais.

Toutes les femmes doivent se mobiliser pour ce combat quitte à aller jusqu'à la CEDH, car faire avancer l'égalité des sexes est un vrai combat.

Et d'un point de vue du naturisme il faut obtenir la dépénalisation "du haut" avant d'espérer pouvoir obtenir celle "du bas" dans l'espace public.

 

 

Répondre
Denis
Messages: 7719
Moderator
(@denis)
Membre
Inscription: Il y a 11 ans

À propos de la sanction pénale, je suis étonné d'apprendre que Marina a fait l'objet d'une "ordonnance pénale", procédure en principe réservée aux petits délits non passibles de prison alors que l'exhibition sexuelle est passible d'un an d'emprisonnement.

Et en effet, après vérification, c'est possible:

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F36141

- Vol simple
- Filouterie d'aliments, de carburant...
- Vente à la sauvette
- Exhibition sexuelle
- Recours à la prostitution
- Abandon de famille (non paiement de pension alimentaire)
- Outrage à une personne chargée d'une mission de service public
- Diffamation par la presse ou tout moyen de publication
- Injure par la presse ou tout moyen de publication

On constate donc que "l'exhibition sexuelle" est noyée dans d'autres infractions secondaires, l'air de rien, alors que le 222-32 est en bonne place parmi les délits largement susceptibles de placard (viols, agressions sexuelles, etc.)

Qu'en déduire ? Que l’exhibitionniste nu sous son imperméable qui fait la la sortie des écoles et le vendeur à la sauvette de tours Eiffel, même combat?

 

Répondre

Souscrire abonnement pour accès articles et vidéos du site vivrenu

ericetmag13
Messages: 2759
VIP
(@ericetmag13)
Membre
Inscription: Il y a 21 ans

bruler le drapeau français? ça avance a quoi? 

Répondre
2 Réponses
timbuktu
Assidu
(@timbuktu)
Inscription: Il y a 5 ans

Membre
Messages: 2685

@ericetmag13 

La tournure des évènements a au moins un réel intèrêt pour les naturistes .

Des dangers de se joindre à ces casseurs (dégradation d'un tribunal) et cette voyoucratie, en pensant naivement que ça va aider à la promotion du naturisme.

Répondre
PhilE
Confirmé Parrainé
(@phile)
Inscription: Il y a 17 ans

Membre
Messages: 14492

@timbuktu 

Je vais être d'accord avec Timbuktu. Eh oui, ça arrive.

Alors que les manifestants recevaient probablement la sympathie d'une grande partie de la population, outrée par les poursuites pénales et par la pudibonderie, en commettant des dégradations, ces imbéciles gâchent tout.

https://fr.yahoo.com/news/%C3%A0-aurillac-manifestation-seins-nus-141006118.html

 

À Aurillac, la manifestation seins nus dégénère, Éric Dupond-Moretti se rend sur place

Le tribunal d’Aurilliac visé par des manifestants le 26 août 2023.

MANIFESTATION - « Aurillac topless, la police en PLS ». Un millier de personnes, dont de nombreuses femmes seins nus, ont défilé samedi 26 août après-midi à Aurillac, en marge du festival de théâtre de rue de la ville, pour soutenir une femme poursuivie par la justice après s’être promenée sans t-shirt et soutien-gorge dans la commune, a constaté l’AFP.

Dans une ambiance bon enfant, le cortège s’est ébranlé peu après midi dans les rues du centre-ville derrière une banderole de tête indiquant « Aurillac topless, la police en PLS », comme le montrent notamment photo et vidéos sur X (ex-Twitter) par un journaliste du quotidien local La Montagne.

 

Le slogan était repris à haute voix par de nombreuses manifestantes durant la marche, tandis que d’autres participants en clamaient d’autres défendant le féminisme et critiquant la police, selon un correspondant de l’AFP.

Le tribunal visé par des manifestants

Arrivée devant le palais de justice, la foule s’est ensuite prêtée à un « clapping », un applaudissement collectif, pour soutenir Marina, visée par une ordonnance pénale pour exhibition sexuelle après s’être promenée seins nus en ville mercredi.

 

Jeudi, elle avait expliqué son geste à la presse locale en disant avoir eu « hyper chaud » et avoir voulu faire « comme la moitié des hommes » ce jour-là, « qui n’(avaient) pas de T-shirts ». Elle avait ensuite été contrôlée par des policiers après avoir refusé de se couvrir le haut à leur demande.

Devant le tribunal samedi, des manifestants, le plus souvent masqués, ont aussi décroché des drapeaux français devant le tribunal avant d’y mettre le feu pour certains. D’autres ont également profité du happening pour s’introduire dans le bâtiment et dégrader la salle des pas perdus.

 

« Je condamne avec la plus grande fermeté les violences et les dégradations commises au tribunal d’Aurillac. S’en prendre à la justice de la République et ceux qui la servent est inacceptable ! Tout mon soutien aux magistrats et aux personnels concernés, je serai à leur côté demain », a réagi sur Twitter le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti.

Un incendie « rapidement circonscrit »

Ce groupe, composé « d’une dizaine d’individus », a également « déclenché un début d’incendie rapidement circonscrit », selon un communiqué de la préfecture, qui a condamné « avec fermeté les dégradations ».

Le calme est ensuite revenu après notamment la prise de parole de Frédéric Remy, directeur artistique d’Éclat, l’association organisatrice du festival de théâtre de rue, et celle du maire de la ville Pierre Mathonier.

Aurillac accueille du 23 au 26 août la 36e édition du Festival international de Théâtre de Rue, rendez-vous majeur des arts de la rue. Des centaines de performances artistiques sont proposées dans les rues de la ville ou sous chapiteau.

En 2016, une violente manifestation contre les fouilles des festivaliers avait suscité une vive émotion dans la ville.

Répondre
jfreeman
Messages: 4344
VIP
Premier message du sujet
(@jfreeman)
Membre
Inscription: Il y a 19 ans

Ceci étant, si ce genre d'humiliation et d'injustice (d'obliger quelqu'un à se couvrir par un jour de canicule) n'avait pas eu lieu, on aurait fait l'économie de tout ce gâchis. Il est grand temps, pour l'état et les collectivités locales, de mettre au placard cette pudibonderie d'un autre temps afin qu'elle ne serve plus à d'inutiles et d'insupportables actions liberticides à l'encontre des citoyens.

Répondre

Achetez via amazon, gratuit pour vous et entre 2% et 4% pour le site

jean-mi77
Messages: 4101
Confirmé
(@jean-mi77)
Membre
Inscription: Il y a 13 ans

Je suis d'accord avec jfreeman, et considère que si ceux qui ont commis des dégradations au tribunal d'Aurillac sont des imbéciles, notamment en brûlant des drapeaux français, ils n'ont pas pour autant tout gâché. C'est bien que la verbalisation inconsidérée par quelques pandores ignorant la loi ait entraîné une telle mobilisation. Les acteurs de rue sont généralement des gens assez politisées.

Je ne pense pas qu'il y aura des poursuites. Le procureur local a besoin qu'on lui rappelle les relaxes dans certains procès comme celui de Périgueux notamment. Et qu'on lui rappelle aussi que les seins ne sont pas des organes sexuels. Et qu'on arrête d'emmerder les femmes qui pour une raison ou une autre ont besoin de les libérer : pour nourrir leur bébé par exemple.

 

Répondre
10 Réponses
loutre_27
Confirmé Parrainé
(@loutre_27)
Inscription: Il y a 19 ans

Membre
Messages: 2983

@jean-mi77 Concernant le dernier point de ton post, il y aurait un projet de loi en cours pour confirmer le droit aux femmes d'allaiter y compris en public et surtout avec des sanctions pour ceux qui s'y opposeraient:

https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b4258_proposition-loi#

A ce jour, rien n'interdit aux femmes d'allaiter en public et ce qui n'est pas interdit est permis.

Répondre
Denis
Moderator
(@denis)
Inscription: Il y a 11 ans

Membre
Messages: 7719

@loutre_27 Cette proposition de loi n'est pas suffisante parce que ce serait considérer que les seins féminins restent prohibés en public, sauf raison impérative pour nourrir son bébé. Et en plus sexiste car décidée par des hommes qui, comme par hasard, tolèrent les seins des jeunes femmes mais pas ceux des femmes ayant perdu leur capacité nourricière...

En résumé: un sein ferme OK, mais tombant c'est indécent !

En revanche, la sanction pour entrave à l'allaitement, c'est bien, mais si les femmes avaient le même droit que les hommes au torse nu ce ne serait pas nécessaire.

 

 

 

 

 

 

Répondre
loutre_27
Confirmé Parrainé
(@loutre_27)
Inscription: Il y a 19 ans

Membre
Messages: 2983

@denis Je voulais surtout souligner cette sanction

Répondre
jean-mi77
Confirmé
(@jean-mi77)
Inscription: Il y a 13 ans

Membre
Messages: 4101

@loutre_27 En lisant la réponse de Denis je m'aperçois que ce n'est pas, comme tu l'affirmes, un projet de loi, mais une proposition de loi. Un projet de loi est d'initiative gouvernementale, son examen par le Parlement est obligatoire et n'intervient qu'après certains contrôles par le Conseil d'Etat. Une proposition de loi est d'initiative parlementaire, et peut n'être signée que par un député ou sénateur, souvent plusieurs, et son destin est généralement de moisir dans un tiroir, sauf exception (dans ce dernier cas, parce que le gouvernement la pousse ou que la conférence des présidents de groupe la considère favorablement ; voir la PPL sur le pacs en 1999).

Répondre
loutre_27
Confirmé Parrainé
(@loutre_27)
Inscription: Il y a 19 ans

Membre
Messages: 2983

@jean-mi77 Désolé mais je suis loin d'être un spécialiste de la question. Merci d'avoir précisé les différences.

Répondre
timbuktu
Assidu
(@timbuktu)
Inscription: Il y a 5 ans

Membre
Messages: 2685

@loutre_27 

Concernant le dernier point de ton post, il y aurait un projet de loi en cours pour confirmer le droit aux femmes d'allaiter y compris en public

La proposition de loi se limite au droit d'allaiter et est initiée par une parlementaire donc une femme.

Il n'est pas question de créer des lois pour "faire plaisir aux voyeurs".

Déjà, si l' interdiction du semi-apoilisme dans les villes et les transports (hommes et femmes) était soumis à un referendum d'initiative citoyenne, ce serait approuvé à 90 %

Répondre
loutre_27
Confirmé Parrainé
(@loutre_27)
Inscription: Il y a 19 ans

Membre
Messages: 2983

@timbuktu

1-Tu te complais à répondre hors sujet

2-Tes chiffres d'auto plébiscite reflètent avant tout tes positions personnelles -même si tu n'es certainement  pas le seul à les soutenir- que tu nous rabâches en permanence.

Répondre
timbuktu
Assidu
(@timbuktu)
Inscription: Il y a 5 ans

Membre
Messages: 2685

@loutre_27 

même si tu n'es certainement pas le seul à les soutenir

Selon une récente étude de l'IFOP, Il n'y a pratiquement plus de femmes qui pratiquent le "topless" sur les plages ....... alors attendre une loi pour l'autoriser dans les centres-villes ..... faut vivre avec son temps

Pour Eve, jeune retraitée, « bronzer seins nus est une provocation et un manque de respect ». Elle va même jusqu’à qualifier les adeptes du monokini de « provocatrices ». Et elle n’est pas seule à partager cet avis puisque 31 % des femmes ne pratiquant pas le topless interrogées dans l’étude de l’Ifop estiment qu’exposer ses seins nus en public est un manque de respect envers les autres.

 

https://www.20minutes.fr/societe/4049712-20230826-regards-terribles-pourquoi-moins-moins-femmes-font-topless

Répondre
loutre_27
Confirmé Parrainé
(@loutre_27)
Inscription: Il y a 19 ans

Membre
Messages: 2983

@timbuktu Ça en fait déjà 59% de moins selon tes affirmations! Grinning

Répondre
timbuktu
Assidu
(@timbuktu)
Inscription: Il y a 5 ans

Membre
Messages: 2685

Posté par: @jean-mi77

 Les acteurs de rue sont généralement des gens assez politisées.

 

Ce sont surtout des gens peu recommandables qui viennent depuis des années à Aurillac pour casser.

 

https://www.lamontagne.fr/aurillac-15000/faits-divers/video-affrontements-entre-forces-de-l-ordre-et-festivaliers-a-aurillac_12040096/

 

Répondre
gilles
Messages: 12537
Admin Parrainé
(@gilles)
Membre
Inscription: Il y a 21 ans

La perception négative de la semi ou intégrale nudité relève du bourrage de crane de la part de nos sociétés et institutions qu'elles soient religieuses ou étatiques et ne relève pas d'une perception neutre de tous préjugés. Les parlementaires doivent ajuster les lois qui répriment les libertés individuelles qui ne font de tors à personne. Ces situations telles qu'a Aurillac ne feront qu'empirer tant qu'il règne un sentiment d'injustice. C'est à mon avis du ressort de cours élémentaire.

 

 

 

Répondre

Amazon, gratuit pour vous et entre 2% et 4% pour le site

timbuktu
Messages: 2685
Assidu
(@timbuktu)
Membre
Inscription: Il y a 5 ans

Condamnation du gouvernement.

Et emploi du qualificatif de "crétins décérébrés" par le Ministre de la Justice.

https://www.lefigaro.fr/faits-divers/saccage-du-tribunal-d-aurillac-eric-dupond-moretti-fustige-l-acte-de-cretins-decerebres-20230828

 

Répondre
1 Réponse
jean-mi77
Confirmé
(@jean-mi77)
Inscription: Il y a 13 ans

Membre
Messages: 4101

@timbuktu Mettre un lien vers un article, c'est bien. Mais s'il faut s'abonner pour le lire ou accepter d'être espionné avec des cookies, pour moi c'est non. Aussi, timbuktu, et aussi les autres, j'apprécierais que ce lien soit doublé par un copié-collé dans le corps du texte, comme le fait par exemple PhilE. Merci.

Répondre
jfreeman
Messages: 4344
VIP
Premier message du sujet
(@jfreeman)
Membre
Inscription: Il y a 19 ans

AURILLAC : UNE FEMME VERBALISÉE POUR S'ÊTRE PROMENÉE SEINS NUS, LA MANIFESTATION DE SOUTIEN DÉGÉNÈRE

Nicolas Poincaré et Guillaume Dussourt
 
Une femme a été verbalisée à Aurillac (Cantal) pour s'être baladée seins nus pendant un festival dans les rues de la ville. Une manifestation de soutien a dégénéré samedi et le tribunal de la ville a été dégradé. Le ministre de la Justice Eric-Dupont Moretti doit se rendre à Aurillac en soutien aux magistrats.
 

Vitrines cassées, tribunal pris pour cible: la petite ville d'Aurillac a connu un samedi agité en marge du festival des Arts de rue. Tout commence mercredi pendant ledit festival qui se tient chaque année dans les rues de la préfecture du Cantal et qui rassemble à chaque édition près de 100.000 personnes. Alors qu'il fait très chaud à Aurillac, Marina, une festivalière, remarque que la plupart des hommes autour d'elle sont torses nus.

Accablée par la chaleur, elle décide de suivre le mouvement et enlève à son tour son t-shirt et se retrouve seins nus. Mais dans la foulée, des policiers lui demandent de remettre son t-shirt et de cacher ses seins. Devant le refus de Marina au nom de l’égalité femme-homme, elle est conduite au commissariat et reçoit une amende pour exhibition sexuelle. Une amende dont le montant n’était pas précisé.

 
 

"POLICE NATIONALE, MILICE PATRIARCALE"

Ce samedi, une marche de protestation en soutien à Marina était organisée avec comme slogan "Aurillac topless, la police en PLS" ou encore "Libérons nos tétons de vos regards de cochons". En tête du cortège d'environ 1.000 personnes, des femmes seins nus ont scandé des chants féministes et anti-police comme "Police nationale, milice patriarcale".

À l'arrivée devant le tribunal d'Aurillac en fin de cortège, les choses ont un peu dégénéré. Une dizaine de manifestants ont arraché et brûlé des drapeaux français, puis envahi et endommagé le hall du tribunal de la ville. Des vitrines ont été prises pour cible et des murs tagués.

 

Le maire d’Aurillac a dû intervenir personnellement et a réussi à rétablir le calme en promettant que les poursuites contre Marina allaient être abandonnées. Le ministre de la Justice Eric Dupont-Moretti doit se rendre sur place ce lundi pour apporter son soutien aux magistrats.

DES INSULTES CONTRE LES POLICIERS ?

"Chaque année, à l'occasion du festival de théâtre de rue, Aurillac est envahie par une population qui va d'Isabelle Adjani aux punks à chiens", tacle l'agriculteur Didier Giraud dans "Les Grandes Gueules" sur RMC et RMC Story. "Il y a des milliers de punks à chiens, des altermondialistes avec des slogans dégoulinant appelant à la mort de Bernard Arnault", ajoute-t-il, déplorant des festivités militantes.

"J'admire ces femmes qui vont au-delà de cette pudeur", assure aux "Grandes gueules" Laure, festivalière et originaire d'Aurillac, qui tient cependant à rétablir certains faits: "Marina a bien contesté la demande des policiers mais je pense qu'elle les a insultés au passage. Les fonctionnaires lui ont demandé ses papiers, elle ne les avaient pas, elle a donc été emmenée au commissariat", explique-t-elle, évoquant d'ailleurs une manifestation déjà prévue ce samedi pour les droits des femmes et dénoncer le "patriarcat".

UNE LOI DIFFICILE À INTERPRÉTER

Une question se pose désormais: pourquoi Marina a-t-elle été interpellée et verbalisée, au contraire des festivaliers masculins? La loi n'est pas très claire: l’article 222-32 du code pénal interdit l'exhibition sexuelle imposée à la vue d'autrui, passible d’un an de prison et 15.000 euros d'amende.

Mais le code pénal ne précise pas si les seins sont considérés comme un organe sexuel. C’est là tout le débat.

Résultat: depuis des décennies en France, on peut bronzer seins nus à la plage. Des gendarmes qui avaient demandé à deux femmes de se couvrir sur une plage des Pyrénées-Orientales en 2020 à la demande d’une famille, avaient été désavoués par leur direction. L’affaire était remontée jusqu’au ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, qui avait évoqué une "liberté fondamentale".

 
 

On peut donc être seins nus au bord de la mer, d’un lac et d’une rivière. Dans un jardin public ou dans une piscine municipale, c’est généralement interdit, par le règlement. Mais dans l’espace public ou dans la rue, théoriquement, ce n’est pas interdit. Pendant la période estivale, cependant, de nombreuses communes du bord de mer prennent des arrêtés interdisant aux hommes de se balader torses nus.

Nicolas Poincaré et Guillaume Dussourt
Répondre

En savoir plus sur le Site de Rencontres entre naturistes

jean-mi77
Messages: 4101
Confirmé
(@jean-mi77)
Membre
Inscription: Il y a 13 ans

Posté par: @jfreeman

elle est conduite au commissariat et reçoit une amende pour exhibition sexuelle. Une amende dont le montant n’était pas précisé.

Ce sera au tribunal à fixer le montant de l'amende, si amende il y a. La police n'a pas le pouvoir de donner une amende pour ce délit, si délit il y a.

Merci à Jacques pour cet article du Figaro.

Répondre
1 Réponse
PhilE
Confirmé Parrainé
(@phile)
Inscription: Il y a 17 ans

Membre
Messages: 14492

@jean-mi77 Un gendarme m'avait une fois expliqué que pour les petites infractions (je sais, l'exhibition sexuelle est censée être un délit), les gendarmes ou policiers pouvaient infliger une amende transactionnelle.

Peut-être un professionnel de la profession (gendarme, policier, procureur, ou avocat qui a déjà eu l'occasion d'avoir un tel cas) pourrait nous en dire plus.

Répondre
Denis
Messages: 7719
Moderator
(@denis)
Membre
Inscription: Il y a 11 ans

On aimerait bien en savoir davantage sur cette histoire d'amende: soit Marina a accepté une "CRPC" ("plaider-coupable"), ce qui m'étonnerait car elle semble avoir un caractère bien trempé, soit il y a déjà eu un procès et dans ce cas ça me semble avoir été beaucoup trop rapide pour une exhibition sexuelle.

Cette affaire pourrait devenir le fer de lance du combat pour l'égalité du torse nu pour les femmes dans l'espace public, comme cela a été le cas à New-York. Cela vaudrait le coup que l'APNEL ou la FFN leur propose de lui apporter leur aide.

Le fait qu'elle ait été insultante le cas échéant n'a aucune influence dès lors que cette infraction n'a pas été retenue, semble-t-il.

J'ajoute que, contrairement à l'affaire de la FEMEN à l'église de la Madeleine, il n'y a pas de message politique ou d'atteinte à la liberté d'expression (on se rappelle que c'est sur ce motif que la CEDH avait condamné la France), il s'agit donc d'une situation très "pure": les seins nus dans l'espace public au seul motif du confort (à cause de la chaleur) en présence d'hommes dans le même état et non poursuivis.

 

Répondre

Soutenez vivrenu quand vous achetez par l'intermédiaire d'amazon, cliquez c'est gratuit

Page 1 / 3
Partager :
Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  o2switch