25 mai 2024
ascetes Jains, adep...
 

ascetes Jains, adeptes du jinisme

3 Messages
3 Membres
0 Reactions
11,646 Vu
ourfarewell
Messages: 985
Assidu
Premier message du sujet
(@ourfarewell)
Membre
Inscription: Il y a 19 ans

Les moines (Sadhus) Jaïns (ou Jins) du courant Mahavira - les moines et non les laïcs ni les nonnes - pratiquent la nudité intégrale mais doivent renoncer à la sexualité et aux relations du monde ; c'est une des conditions pour atteindre la libération. De plus, bien qu'ils jouissent de beaux temples, ils possèdent très peu de choses. Cette religion ascétique est agnostique mais ses membres vénèrent Purnava (sorte de Buddha) et, parmi les puristes, les statues. Les Jaïns non laïques, les moins nombreux, vivent retirés du monde mais ils pratiquent l'aumône. Avec les groupes des nonnes et des laïcs/ques non pratiquants, les Jaïns constituent pourtant une grande force religieuse en Inde (quelques 6 à 7 millions d'individus).
Ce n'est pas parce qu'il y a ici nudité qu'il y a tolérance sexuelle (inversement, chez nous, ce n'est pas parce qu'il y a tolérance sexuelle qu'il y a tolérance de la nudité ;). Ceci dit, les laïcs (Shravakas et Sharvikas), se limitent à la chasteté (c'est-à-dire aux relations exclusives du couple marié).

À ses origines, la société indienne paraissait extrêmement tolérante: les Hindous semblaient concilier corps, sensualité et sexualité de façon naturelle, sans en avoir honte, comme en témoignent les scuptures des temples ou les pratiques tantriques. Les mystiques nus existaient déjà du temps d'Alexandre le Grand, qui les appela gymnosophes. On doit à cette époque les théories du tantrisme.
Ce sont les religieux, Bouddhistes et Jaïns qui, appelant à la renonciation physique et sexuelle, ont recouvert de honte et de tabou la sexualité, tout en imposant des mesures sexistes (exclusion des femmes, voile...). Il est dommage, mais c'est ainsi, que le refus de la sexualité ait été associée aux autres refus, plus légitimes, à savoir violence (l'ahimsa est le respect absolu, à l'extrême, de toute forme de vie), mensonge, vol et possession. Cet étouffement de la sexualité fut amplifié encore par les colonialistes anglais.
Assez récemment, cette hypocrisie tend à décliner inexorablement depuis les mesures d'éducation sexuelle et de santé contre le Sida et suite à l'ouverture médiatique de l'Inde.

Pour en revenir aux moines Jaïns, cette exigence de nudité symbolise le rejet d'accéder à la protection et au confort du corps. C'est une exigence d'ascétisme anti-matérialiste pur et dur ancrée par le grand maître Bhadrabahu: à la suite d'un ancien schisme, ceux ou celles qui ne pratiquent pas la nudité sont appelé/es Svetambaras (« vêtus de blanc »), les moines nus (les femmes en sont exclues) étant nommés eux Digambaras (« vêtus de ciel » ou « vêtus d'espace ») ; ces derniers comptent six sectes.
Selon la doctrine, le jiva, c'est-à-dire le spirituel, doit se séparer de son contraire, l'ajiva ou pudgala, la matière, si l'on veut atteindre la libération, dite moksha, de l'état humain ; il faut donc lutter contre le karma (accumulation de passifs) et contre la transmigration ou métempsychose (passage de l'âme humaine dans d'autres formes de vie inférieures).

Autres informations ici: dico, quid et histoire du jinisme, ce mouvement non-violent ascétique, et ses rapports avec les autres courants.

2 Réponses
polyglotte
Messages: 885
Assidu
(@polyglotte)
Membre
Inscription: Il y a 20 ans

Un documentaire intéressant a été diffusé cet après-midi sur France 5 (15h05-16h00). Il s'agit d'un épisode de la série "Des trains pas comme les autres". Cette fois, le journaliste-reporter Philippe GOUGLER se rend en Inde du nord pour nous faire partager ses richesses.

C'est au cours de ce voyage (à la fin !) qu'il aura l'occasion de rencontrer un moine Jaïn qui a renoncé à tout ce qu'il possède. D'ailleurs, celui-ci vit complètement nu et ne se nourrit que pour vivre.

La pratique de la nudité exprime un refus d'accéder au désir de confort du corps, et surtout une marque de détachement absolu du monde. Cette nudité complète est suivie seulement par les moines jaïns digambara, jamais par les moines jaïns shvetambara, ni par les nonnes, ni par les laïcs.

Voilà de quoi faire réfléchir sur notre monde et notre civilisation de la consommation à outrance :# , ce moine transpirant le bonheur et le bien-être intérieur... :=!

Lien direct : http://documentaires.france5.fr/documentaires/des-trains-pas-comme-les-autres/inde-du-nord

Pour plus d'informations sur le Jaïnisme:
- Portail du Jaïnisme : http://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Ja%C3%AFnisme
- Pages de Jacques Henri PREVOST : http://jacques.prevost.free.fr/cahiers/cahier_29.htm

(Illustrations générales des moines jaïns digambara ci-dessous - Sources internet hors reportage France 5)

Message édité par : polyglotte / 04-04-2012 17:04

Message édité par : polyglotte / 04-04-2012 17:10

Message édité par : polyglotte / 04-04-2012 17:28

Message édité par : polyglotte / 04-04-2012 17:29

Répondre

Filmé en 2010 lors de la plus belle des wnbr de brighton en HD le film sort fin septembre 2022

arduin
Messages: 634
Assidu
(@arduin)
Membre
Inscription: Il y a 18 ans

Bah.. il est bien gentil le gamin , ( Gougler ) , mais il n'a pas les épaules pour de tels reportages .
Où alors , il va les faire , mais largement survolés .
C'est pas dans celui-ci qu'il interroge un fervent entrain de se recueillir sur une tombe alors qu'il a
lui même un pied posé sur ladite tombe ?
De plus , le moine ne pratique pas la nudité comme tu le soulignes , vu que SA nudité ne relève d'aucune forme de revendication . Elle est un fait , c'est tout .

Répondre
Partager :
Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  o2switch