22 avril 2021

Corpus de Jean-Paul NOGUES


gilles
Messages: 11709
Admin
Premier message du sujet
(@gilles)
Membre
Inscription: Il y a 18 ans

Assez étonnant vers la fin les femmes interviewées déclarent qu'elles acceptent que leur images soit diffusées et commercialisée et pour cela elles annoncent le texte en étant nues (à partir de 1h15)

Voir  

Documentaire et Installation Vidéo 2 écrans - 2005 - 80'
Assistante réalisation : Sophie RIMBAUD - Casting : Coralie AMEDEO, Sophie RIMBAUD
Image : Jean-Paul NOGUES - Conseiller à la photographie : Jérôme OLIVIER
Ingénieur du son : Frédéric SALLES - Musique : Didier MELAYE
Montage : Jean-Paul NOGUES

48 femmes témoignent sur un fait de société omniprésent : la représentation stéréotypée du corps féminin par les medias (mannequins et bimbos à la télévision, dans les magazines ou la publicité), et son érotisation systématique. Comment les femmes vivent-elles au quotidien ce modèle de corps qu’on leur impose ? Il est proposé ensuite aux femmes interviewées de présenter et représenter leur corps de la façon la plus naturaliste qui soit, nu, en lisant à haute voix une déclaration de cession de droits à l’image. Accepteront-elles d’effectuer cette réflexion sur leur image dans la société du spectacle, en dehors des tabous ou des clichés communs ? Et de s’interroger sur la valeur de cette image et de ses reproductions possibles pour redonner ainsi sa place au corps féminin dans sa diversité.

A number of women give their opinion on the stereotypical representation of the female body in media. How does it feel to be systematically subdued to an erotic image ? How does the physical ideal imposed on women influence their daily life ? The director then asks each one of the interviewed women to present and represent their body in an ultimately naturalist manner : naked, while reading out loud a declaration of their cession of the right to represent them. Will they accept to reflect upon their image in show-business, far from taboos or cliches ? Will they consider the value of this image and its potential reproductions, thus replacing the female body in its diversity ?

Projections / Screenings :

> Théâtre Interactif "Qui suis-je ?"
-- Fontaine, France - 26 mai 2009

> Cinétics n°1 de l'Abribus
-- Marseille, France - 18 et 19 avril 2008 (installation)

> 6ème Festival Arrêts sur Images
-- Charleroi, Belgique - 25 avril 2007

> 23ème Festival Tous Courts
-- Aix-en-Provence, France - 7 décembre 2005

> Etats Généraux du Film Documentaire (vidéothèque)
-- Lussas, France - 14 au 20 août 2005

> Daki Ling
-- Marseille, France - 20 juin 2005

> 5e Festival Images Contre Nature
-- Marseille, France - 28 juin au 2 juillet 2005 (installation)

2 Réponses
1 Répondre
Cweole
Assidu
(@cweole)
Inscription: Il y a 12 ans

Membre
Messages: 83
Posté par: @gilles

Assez étonnant vers la fin les femmes interviewées déclarent qu'elles acceptent que leur images soit diffusées et commercialisée et pour cela elles annoncent le texte en étant nues (à partir de 1h15)

C'est dommage que tu incites à n'aller voir que la partie où elles se mettent nues, car c'est tout l'ensemble qui est intéressant. La fin ne prend son sens que si on entend tous les discours précédents.

 

Ça a beau dater de 2004, c'est encore très actuel. C'est un magnifique message qui est délivré, ce film mériterait une large diffusion, ça ferait peut-être changer quelques mentalités. On ne peut que saluer le courage de ces femmes qui n'ont pour la plupart pas la même facilité que nous face à la nudité.

 

Merci pour le partage.

 

Répondre
Denis
Messages: 6294
Moderator
(@denis)
Membre
Inscription: Il y a 8 ans

Il me semblait qu'on en avait déjà parlé sur ce forum.

 

Répondre
Partager :
Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  ovh 500go