29 mai 2024
nudistes naturistes
 

nudistes naturistes

28 Messages
13 Membres
0 Reactions
7,217 Vu
pappy
Messages: 582
Assidu
Premier message du sujet
(@pappy)
Membre
Inscription: Il y a 19 ans

Un commentaire vu sur un autre site

http://www.vivrenu.com/wp-content/uploads/static/guide-naturisme/centres/euronat.html

juste l extrait écrit par BZH

""mais la je vais parler de la clientele : ce sont les "vrais",les "puristes",les " naturistes integristes" qui heureusement font de moins en moins legion dans ce centre ( mais il en reste!!!) messieurs dames svp foutez nous la paix a nous qui ne sommes que de simples nudistes et qui preferons aller au centre ccal ou a la plage en voiture ou en moto, dont les femmes n ont pas de poils sous les bras ou sur les jambes et qui " horreur" se font le maillot voir sont completement rasées avec pour certaines des piercings... idem pour ceux et celles qui portent un pareo ou un short, ca evite aussi de se balader tout le temps avec une serviette si l on veux s assoir pour boire un verre.
Quand je pense que cette année certains de ces "puristes" ont collé partout des affichettes avec la pub de leur site web ou il etait ecrit : " le naturisme ce n est pas comme on veut" j ai peur de l avenir... devront nous tous manger bio, laisser nos voitures a l entree, idem pour nos vetements, a part bien sur les survetements bien sur : c est tellement elegant comme tenue :-), sortir du camp pour fumer ou boire etc etc... j ai envie de dire : démocratie quand tu nous lache... "

à vous d'en penser ce que vous voulez

Pour les simples nudistes il y a la plage et à Montalivet il y a le camping municipal en face du CHM pour eux qui ne veulent être nu que sur la plage et merci de laisser les centres naturistes aux naturistes qui eux veulent vivre nu toute la journée si le temps le permet.

Pascal Chantal et Anaïs

27 Réponses
vivinude
Messages: 409
Assidu
(@vivinude)
Membre
Inscription: Il y a 19 ans

Propos certes excessifs.

Je dirai qu'il s'agit d'un speudo nudiste intégriste qui s'en prend aux speudos intégristes naturistes.

A+

Répondre

Site easy-rencontres naturistes

ourfarewell
Messages: 985
Assidu
(@ourfarewell)
Membre
Inscription: Il y a 19 ans

Je ne vois pas la différence entre nudiste et naturiste : au niveau de la nudité, c'est la même chose!

Beaucoup de paroles pour rien.

En anglais nudist=naturiste question nudité. Donc trouvez un autre terme pour qualifier ceux qui ne font que de la détente sur plage nus.

Répondre
vivinude
Messages: 409
Assidu
(@vivinude)
Membre
Inscription: Il y a 19 ans

Salut

Dans mon cas, je me sens plus nudiste que naturiste. Car effectivement je me limite à la nudité dans les endroits autorisés et dès que le temps le permet. Mon idéal serait d'être naturiste, bien-entendu. Alors quelle différence je fais? Disons que j'y met des vertus en plus qui me semblent difficiles à acquérir.

Maintenant si nous parlons des personnes qui se mettent nues uniquement sur les plages, je ne voie pas pourquoi nous ne pourrions pas les considérer comme des nudistes (et dans ma bouche, ça n'a rien de péjoratif).

A+

Répondre

Vente de videos vivrenu-tv, WNBR randonues

Adamvendee
Messages: 29
Assidu
(@adamvendee)
Membre
Inscription: Il y a 18 ans

Pour moi, nudisme ou naturisme = liberté....et donc en aucun cas, fermeture d'esprit.
Restons ouvert à toutes les idées. Nous ne sommes pas les "biens pensants" ou les Dieux qui ont la connaissance et qui savent comment doivent se passer les choses pour que tout soit au mieux.
Par contre, je pense que chaque centre naturiste a le droit de créer son propre règlement intérieur et que les personnes qui s'y présentent sont donc sencées l'accepter et le respecter. Si des exceptions sont faites dans ce cadre, elles devraient être expliquées à tous pour éviter les conflits.
Pour tout autre lieu, laissons les gens libres de faire ce qu'ils veulent dans la limite de la descence et dans le respect de chacun.

Répondre
gilles
Messages: 12538
Admin Parrainé
(@gilles)
Membre
Inscription: Il y a 21 ans
Posté par: @Adamvendee

Pour moi, nudisme ou naturisme = liberté....et donc en aucun cas, fermeture d'esprit.

Le nudisme c'est un peu la liberté de faire ce que l'on veut, on va à la plage, on souhaite profiter d'un coin où on peut se mettre nu, on y va , pas de problème.

Le naturisme comme précisé dans un autre forum possède sa propre définition internationale :
Le Naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par la pratique de la nudité en commun, qui a pour but de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et le soin pour l'environnement.

1) Il s'agit de vivre en harmonie avec la nature , ce n'est donc pas un état ponctuel de nudité, mais la vie nue du matin au soir dans un endroit
adéquat au milieu de la nature. Les centres naturistes sont en général ainsi localisés
2) Caractérisé par la pratique de la nudité en commun : dès lors qu'une seule personne n'est pas nu dans le groupe commun, la caractéristique n'est
plus valable
Le respect de soi, des autres et de l'environnement découle des 2 points précédents, si l'une des 2 conditions n'est pas remplie ce n'est pas du naturisme.

On peut être plus souple en disant qu'en étant nudiste par moments, on approche du naturisme ponctuellement.
Mais le naturisme ne signifie pas liberté totale, car on est soumis à des régles de vie en communauté et notamment nudité obligatoire pour rester dans le cadre du concept.

Message édité par : gilles

Répondre

En savoir plus sur le Site de Rencontres entre naturistes

Messages: 81
Assidu
(@eternel)
Membre
Inscription: Il y a 18 ans

les définitions differes dans les dictionnaires. je ne sais pas si j'ai le droit de les difuser, pour moi le nudisme c'est en milieu clos et le naturisme en milieu ouvert, soit en pleine nature.

dictionnaire de l'Académie française (1935) & dernière édition incomplète

(1)*NUDISME n. m. XXe siècle. Dérivé savant du latin nudus, « nu ».
Le fait d'associer, au nom d'un idéal de vie naturelle, vie en plein air et nudité. Faire du nudisme. (On dit aussi Naturisme.)

(1)*NATURISME n. m. XVIIIe siècle. Dérivé de nature.
1. PHIL. Vieilli. Culte de la nature ; doctrine selon laquelle les religions naissent de l'adoration de phénomènes naturels, de forces personnifiées de la nature. 2. Doctrine qui prescrit de se conformer en toute chose à la nature, de s'en remettre à la nature, de prendre modèle sur elle ; mode de vie, d'alimentation, etc., conforme à cette doctrine. Souvent utilisé comme synonyme de Nudisme. Pratiquer le naturisme.

XMLitré v1.3
NATURISTE
(na-tu-ri-st') s. m.

Médecin qui pratique la médecine expectante, c'est-à-dire qui confie le sort du malade à la nature supposée toujours conservatrice.
Nota : nudisme n'est pas connu au litré.

Trésor de la langue française : dictionnaire du XIXe & XXe siècle, définitions, étymologie, citations, synonymes, antonymes
version en ligne du TLF en 16 volumes, plus de 100 000 mots

NUDISME, subst. masc.
A. Doctrine préconisant, pour assurer une bonne hygiène du corps et de l'esprit, la vie chez soi ou en communauté (dans des espaces réservés) en état de complète nudité (nudisme intégral), ou de nudité partielle (semi-nudisme). Synon. partiel naturisme. Ils s'improvisent fondateurs de sectes, prophètes d'idéaux humanitaires, de religions bizarres, de doctrines minoritaires, naturisme, nudisme, etc. (MOUNIER, Traité caract., 1946, p.365).
P. méton. Mise en application de cette doctrine. Faire du nudisme. La mode récente du nudisme assimile l'humain au bétail, dégrade la femme qui s'y adonne (L. DAUDET, Rech. beau, 1932, p.53).
B. Action de se déshabiller entièrement; résultat de cette action. Synon. nudité. Nous ne savons pas exactement quel est l'effet de l'exposition au soleil de la surface de notre corps. Jusqu'au moment où cet effet sera connu, le nudisme et le brunissement exagéré de la peau par la lumière naturelle, ou les rayons ultra-violets, ne devront pas être acceptés aveuglément par les races blanches (CARREL, L'Homme, 1935, p.78).
Prononc.: [ ]. Étymol. et Hist. 1. a) 1932 «doctrine prônant la vie au grand air dans un état de complète nudité» (Lar. 20e); b) 1932 «mise en application de cette doctrine» (L.DAUDET, loc. cit.); 2. 1932 «le fait d'être nu» (A. BINET, La Vie sexuelle de la femme, Paris, p.185: Le décolletage outrageant ou le nudisme plus ou moins intégral est une forme atténuée de l'exhibitionnisme). Dér. sav. du lat. nudus «nu», suff. -isme*. Déjà att. en 1929 en angl. (cult of Nudism ds NED Suppl.2).

NATURISME, subst. masc.
A. ETHNOL. RELIG. Doctrine selon laquelle l'adoration des forces de la nature est à l'origine des religions; culte de la nature. Après une sévère réfutation de l'animisme et du naturisme, il [Durkheim] expose une théorie entièrement sociologique de la religion. Le totémisme est assimilé au fait religieux élémentaire, dont l'origine strictement collective ne laisse prise à aucune interprétation psychologique (Hist. sc., 1957, p.1502).
B. 1. PHILOS. Système philosophique fondé sur le concept de nature. L'athéisme, le naturisme de ce Spinoza [Sénancour] moins géométrique que l'autre, et poétiquement rêveur (SAINTE-BEUVE, Portr. contemp., t.1, 1832, p.159).
Synon. de philosophie* de la nature. Enfin, nous voyons aujourd'hui quelques physiologistes distingués, sectateurs du naturisme allemand, rapporter aussi la vie à l'attraction universelle, à laquelle déjà l'action chimique a été souvent rattachée (COMTE, Cours de philosophie positive, 28e leçon, 1839-42 ds A. Comte, textes choisis, Paris, Bordas, 1968, p.50).
2. a) Philosophie, système se réclamant d'une nature antérieure à la société. Avec Quesnay apparaît la physiocratie, plus précise que le naturisme de Rousseau, plus générale que les doctrines démographiques courantes: l'accroissement de la population est souhaitable, mais n'est qu'un résultat (Hist. sc., 1957, p.1610).
b) Style de vie se réclamant de la nature (vie en plein air, libération sexuelle, nudisme). Critiquant le soi-disant naturisme que certains de ses partisans professaient en matière de morale sexuelle, Lénine disait à Clara Zetkine... (MARITAIN, Human. intégr., 1936, p.74). La nostalgie de l'innocence n'est pas simple. Elle exprime aussi un violent dégoût des culpabilités moroses et une soif dévorante d'absolu. Le processus d'aliénation y transparaît toutefois. Il est bien plus grossier dans l'effort des hygiénistes, comme de tant de naturismes prétentieux et de paganismes de pacotille pour substituer aux valeurs morales une ascétique de la santé et de l'«épanouissement» (MOUNIER, Traité caract., 1946, p.709).
C. HIST. DE LA MÉD. ,,Système (...) des médecins qui prennent la nature pour guide, dans l'observation et le traitement des maladies`` (Encyclop. méthod. Méd. t.10 1821). La science antique considérait l'organisme vivant comme un tout doué d'une force individuelle et propre. Pour Hippocrate cette force était la nature, aussi a-t-on donné à sa médecine le nom de naturisme (Cl. BERNARD, Princ. méd. exp., 1878, p.272).
D. HIST. DES IDÉES ESTHÉT. Fidélité rigoureuse dans la reproduction de la réalité. Synon. réalisme, naturalisme, vérisme. Le naturisme chez les Japonais! Jamais chez nous aucun artiste de valeur n'a tenté de représenter la branlade d'une femme par une main d'homme avec le dessin exact de sa décharge (GONCOURT, Journal, 1888, p.780). Les robustes paysages et les nus de Planson, l'Orient grave et sourd de Caillard, tout le naturisme de ce tempérament réfléchi et profond (CASSOU, Arts plast. contemp., 1960, p.644).
En partic. [Désigne une école littéraire et artistique] Le Naturisme composé de MM. de Bouhélier, Paul Fort, André Gide, Maurice Leblond et Fernand Vandérem (RENARD, Journal, 1897, p.382).
Prononc.: [ ]. Étymol. et Hist. 1. 1778 «doctrine philosophique d'après laquelle on considère la nature comme auteur d'elle-même» (A. PLANCHON, Le Naturisme); 2. 1821 «système de ceux qui attribuent tout à la nature médicatrice» (Encyclop. Méthod. Méd.); 3. 1896 «doctrine littéraire et artistique» (M. LE BLOND, Essai sur le naturisme); 4. 1930, oct. «système d'hygiène recommandant de vivre aussi près que possible de la nature» (Ciné-Magazine, 52c ds QUEM. DDL t.18). Dér. de nature*; suff. -isme*. Fréq. abs. littér.: 11
je vous prie de m'excuser de vous imposer cette lecture.
a bienôt.

Répondre
gilles
Messages: 12538
Admin Parrainé
(@gilles)
Membre
Inscription: Il y a 21 ans

Voir la définition selon wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Naturisme
En fait les redacteurs des dictionnaires n'ont sans doute pas intégré la définition internationale, admise par tous les pays et qui date de 1974

Répondre

Souscrire abonnement pour accès articles et vidéos du site vivrenu

desinscrit70
Messages: 1118
Assidu
(@desinscrit70)
Membre
Inscription: Il y a 18 ans

Je ne sais plus si je suis nudiste ou naturiste et je m'en fous: je savoure le plaisir de la nudité et c'est encore mieux au soleil. Na!!!! 😀 😀
Quant aux posts précédents trop longs, je zappe. Désolé pour leurs auteurs. 😐 😐

Répondre
regor
Messages: 70
Assidu
(@regor)
Membre
Inscription: Il y a 18 ans

Bravo pour les définitions mais l'article est trop long pour être lu de tous!Pour ma part je ne retiens qu'une définition du naturisme c'est la communion avec la nature dans le respect des autres "vies"(nature,plantes, êtres) qui l'habitent. Si certains pour le faire doivent s'isoler de la grande majorité dans des "camps"(quelle horreur, ce terme!!), je le conçois, c'est un peu comme les moines qui vivent à part de la société.
Je pense que le véritable naturisme se vit à l'intérieur de soi et dans la capacité à échanger avec les autres et pour cela il faut être en phase avec la nature mais ne pas se borner à vivre qu'entre personnes qui pensent pareil; c'est pour cela que je n'aime pas l'idée de se parquer en centre naturiste.
J'ai autant de plaisir à être nu qu'à être habillé, cela dépend des circonstances c'est tout!
Et si le respect de l'autre est d'être habillé cela ne me pose aucun problème et si c'est le contraire non plus. Respectons et la nudidé là où elle est et l'habillement là où il s'impose!!De grâce ne nous opposons pas les uns aux autres!!
Nus ou habillés quelle différence? nous sommes tous des êtres humains.
Nudisme ou naturisme quelle importance??? :paf

Répondre

Soutenez vivrenu quand vous achetez par l'intermédiaire d'amazon, cliquez c'est gratuit

vivinude
Messages: 409
Assidu
(@vivinude)
Membre
Inscription: Il y a 19 ans

Chapeau eternel pour ton message.

Répondre
didge
Messages: 759
Assidu
(@didge)
Membre
Inscription: Il y a 21 ans

Par avance, je prie ceux que je vais choquer de m'excuser....

Mais, à la base, entre dire:
"nudiste ou naturiste, pas de différence, je m'en fous, de toute façon je savoure le plaisir de la nudité pareil..."
et
"nudo-textile, je m'en fous, je m'habille ou suis nu en centre naturiste, c'est pareil, je fais ce que je veux, "

il n'y a dans le fond pas de différence...

Ce que les deux groupes ne comprennent pas, c'est la dimension "sociale" du naturisme, où l'on se met nu, non seulement dans un but personnel, mais aussi dans un contexte de nudité partagée... Partagée pour aider l'autre de se débarasser de ses complexes... pour le mettre à l'aise...

C'est ça la maladie du siècle: tout rapporter à soi, l'égocentrisme
et c'est la ou le nudiste et le nudotextile se rejoignent...

Message édité par : didge

Répondre

Site easy-rencontres naturistes

Page 1 / 3
Partager :
Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  o2switch