14 juin 2024

2023-06-21 Slate.fr Comment se sentir mieux tout nu?

1 Messages
1 Membres
0 Reactions
574 Vu
benoit14000
Messages: 76
Assidu
Premier message du sujet
(@benoit14000)
Membre
Inscription: Il y a 3 ans

https://www.slate.fr/story/248656/comment-sentir-mieux-tout-nu-nudisme-naturisme-ete-plage-corps-body-positive

Tenté par la sensation du soleil sur la poitrine ou celle des vagues entre les jambes? L'été et ses plages offrent chaque année l'occasion de se jeter à l'eau, et d'expérimenter le nudisme dans des espaces consacrés. Encore faut-il accepter que son corps nu soit dévoilé aux autres... et à soi-même.

«Le simple fait d'être nu peut nous exposer à la critique de notre propre voix intérieure», explique au New York Times Renee Engeln, professeure de psychologie et directrice du Body and Media Lab de l'Université Northwestern, qui étudie les questions liées à l'image corporelle des femmes.

 

L'embarras face à son corps nu est en outre causé par la surexposition aux morphologies qui obéissent aux standards de beauté. S'en délivrer serait d'autant plus émancipateur que les recherches montrent que la perception positive de leur corps influe sur le désir sexuel des femmes et affecte plus généralement leur estime d'elles-mêmes et leur bien-être.

Quatre stratégies pour faire tomber le maillot

Pour la Dre Engeln, la première solution pour apprivoiser sa nudité, c'est «tout simplement d'être nu plus souvent». Rien de plus simple que de se dévêtir pour bronzer dans son jardin ou se balader dans son appartement une vingtaine de minutes. Attention cependant à l'espace choisi pour s'exposer au début, prévient Stephanie Yeboah, activiste body-positive [qui promeut l'acceptation de tous les corps quels qu'ils soient, ndlr] et autrice de Fattily Ever After: A Black Fat Girl's Guide to Living Life («Guide de survie d'une grosse fille noire»). «Vous ne pouvez pas apprendre à vous aimer dans un système oppressif», précise-t-elle en rappelant qu'aussitôt sortie dans la rue, on l'appelle «la grosse».

Virgie Tovar, militante body-positive également et autrice de The Body Positive Journal, recommande quant à elle de se concentrer d'abord sur les sensations, plutôt que sur son apparence: «Qu'est-ce que je ressens lorsque l'eau de la douche me tombe dessus? Quelle est sa température? Comment réagit mon corps?» Écouter ses sensations et les apprécier est peut-être la première étape pour apprendre à aimer son corps.

Car finalement, quel est votre rapport à cette enveloppe corporelle? Comment percevez-vous ces avant-bras et ces chevilles qui apparaissent aussitôt les vêtements retroussés?

Pour Zoë Bisbing, assistante sociale et fondatrice d'un centre thérapeutique body-positive à New York, la question est essentielle. Ses patientes atteintes d'un état «d'évitement du corps» ont tendance à se couvrir le plus possible, les privant de fait de sorties à la plage lorsqu'il fait chaud dehors, ou même, de relations sexuelles. La désensibilisation à sa propre nudité est alors progressive: vingt minutes d'exposition des avant-bras par-ci, dix de mollets par là…

Pour finir, Virgie Tovar conseille de bien vous entourer. Laissez Instagram de côté un moment, et imprimez plutôt des images représentant une diversité de morphologies qui vous ressemblent, ou qui sortent des standards.

Alors, lorsque l'envie vous prendra de retirer le maillot cet été, lance la Dre Engeln, «rappelez-vous que la peau de presque tous les corps nus d'adultes bouge, a des poils, de la cellulite, des cicatrices... des marques de la vie!»

Partager :
Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  o2switch