28 mai 2024

National Nude Day dans l'Orient Le Jour (Liban)

1 Messages
1 Membres
1 Reactions
478 Vu
PhilE
Messages: 14499
Confirmé Parrainé
Premier message du sujet
(@phile)
Membre
Inscription: Il y a 17 ans

Intéressant cet article, quand on sait que le Hezbollah (parti de Dieu) veut exiger le burkini sur les plages libanaises.

 

https://www.lorientlejour.com/article/1343276/en-juillet-on-se-decouvre-de-tous-les-fils-pour-laisser-respirer-sa-peau.html

 

Lifestyle - This is America

En juillet, on se découvre de tous les fils pour laisser respirer sa peau

« En avril, ne te découvre pas d’un fil, en mai, fais ce qu’il te plaît… et en juin, de trois habits n’en garde qu’un », dit le dicton. Et en juillet, place à un corps nu et libéré de toutes ses contraintes sociales et vestimentaires.

En juillet, on se découvre de tous les fils pour laisser respirer sa peau

Photo prise le 5 juillet 1946 à la piscine Molitor à Paris. Photo AFP

De la Journée du bikini le 2 juillet, sensuellement célébrée par Salma Hayek sur les réseaux sociaux, à la Journée du nudisme, le 14 juillet, en passant par le Skinny Dip Day, un bain de minuit sans maillot, le 8 juillet, selon le calendrier des Journées de célébration du pays de l’Oncle Sam, le mot d’ordre du 7e mois de l’année est de se découvrir de tous les fils et de laisser sa peau s’exprimer au grand air.

Depuis que, le 5 juillet 1946, les femmes ont envahi les plages et les bords de piscine en bikini, cette date a été désignée comme la Journée nationale du bikini et elle marque l’anniversaire de l’invention du maillot de bain deux pièces. Ce dernier avait ainsi été nommé d’après l’atoll de Bikini, où les États-Unis avaient effectué à cette époque des essais d’armes atomiques. Cependant, le maillot de bain deux pièces a fait ses débuts à Paris. Le couturier français Jacques Heim y avait pensé en concevant une culotte qui cachait le nombril dans un modèle baptisé Atome. Puis, en 1946, c’est au Français Louis Réard (ingénieur automobile puis fabricant de tricot) que l’on doit l’invention du véritable bikini. C’est en observant les femmes retrousser leur maillot de bain pour bronzer encore plus que lui vient l’idée de créer « le plus petit maillot de bain du monde », le bikini. Il était composé d’un soutien-gorge et d’une culotte composée de deux triangles de tissu reliés par un cordon.

Alors que l’Europe a enfilé le bikini avec enthousiasme après une longue et ardue guerre mondiale, le sens de la décence des Américaines les a empêchées de le faire jusque dans les années 1960. Cette année, l’iconique deux-pièces a été glorieusement célébré à travers les formes généreuses de l’actrice Salma Hayek. Pour remercier ses 25 millions de followers sur Instagram, elle leur a dédié, à l’occasion de la fameuse Journée du bikini, une vidéo postée sur son compte la montrant en plein exercice d’aérobic dans une piscine fermée. Arborant à 56 ans un réel « itsi bitsi tiny bikini », comme dans les paroles du fameux tube de Bryan Hyland, elle a confié à ses fans : « J’ai horreur des faire des exercices, mais j’aime célébrer les bons moments en dansant dans l’eau. » 

Salma Hayek arborant fièrement une poitrine et un deux-pièces sensuel. Photo tirée de son compte InstagramSalma Hayek arborant fièrement une poitrine et un deux-pièces sensuel. Photo tirée de son compte Instagram

 

Le nudisme en chambre façon Benjamin Franklin 

Un autre grand moment de juillet pour se faire du bien est la date du 14 juillet. Ce jour-là, pendant que la France se remémore la prise de la Bastille, aux USA et partout ailleurs, on fête la Journée du nudisme et de la libération totale du corps, allégé de toutes ses entraves vestimentaires et conventions sociales. Sans être une adepte inconditionnelle du mouvement naturiste, toute personne intéressée ou juste curieuse est invitée en ce jour à se reconnecter avec son corps en le plongeant dans un bain d’air pur et, à l’instar des nudistes, sentir que le corps humain est le plus beau dans son état naturel. Ceux et celles pour qui il est difficile de se pavaner en tenue d’Ève et d’Adam pourront suivre l’exemple de l’un des pères fondateurs, Benjamin Franklin, qui aurait pris des bains d’air à travers la fenêtre ouverte de sa chambre, permettant à la brise fraîche de baliser son corps complètement dévêtu !

Sur la Toile, le site National Nude Day fait remarquer :  « Sans les boucliers des vêtements, les plis et l’affaissement de la peau qui accompagnent le temps ne peuvent être camouflés. Dans ce contexte, l’acceptation devient très réelle, normale et rassurante. Dans tous les cas, le port d’un écran solaire est toujours conseillé lors de toutes les activités de plein air. Méfiez-vous aussi de l’herbe à puces, du chêne et du sumac. » Il est aussi conseillé d’éviter d’enfreindre les lois sur la décence publique et, dans les centres de villégiature, de respecter les zones avec ou sans vêtements et les clôtures de protection de la vie privée.

Trempette et bain de minuit sans maillot

Durant le mois de juillet, on profitera aussi des températures des douces soirées pour s’adonner à des bains de minuit et à des trempettes sans maillot dans le cadre de l’International Skinny Day (ou « dénuement ponctuel »). Une autre manière de se débarrasser momentanément des habits qui collent à la peau. Ce serait là une tradition de longue date notamment appréciée par les anciens politiques américains, avec à leur tête Benjamin Franklin et le 6e président américain John Quincy Adams. Et aussi par le philosophe Henry David Thoreau et le poète Walt Whitman. Plus près de nous, en 2018, l’Irlande a accueilli le plus grand événement de ce genre de baignade. À cette occasion, 2 505 femmes ont nagé nues pour collecter des fonds pour une association caritative qui se bat contre le cancer. La même année, l’American Association for Nude, qui a célébré ce même événement, affirme que cette baignade et la journée de sensibilisation sont si populaires qu’elles continuent de croître. Différents groupes internationaux se lancent des défis pour organiser des événements de plongeon en nudité pour battre le record du monde. Trois avantages objectifs sont toutefois soulignés quand on nage sans vêtements : une peau exposée au soleil permet d’obtenir plus de vitamine D ; nager nu élimine les matières détrempées, rugueuses ou froides qui collent à la peau ; et enfin, la peau nue sèche beaucoup plus vite sans ses entraves…

À méditer, pour les réticents, et ils sont encore nombreux…

 

L’affiche illustrant le « Skinny Dip Day », un bain de minuit sans maillot, célébré le 8 juillet. Photo tirée de leur page officielleL’affiche illustrant le « Skinny Dip Day », un bain de minuit sans maillot, célébré le 8 juillet. Photo tirée de leur page officielle

commentaires (0)

Partager :
Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  o2switch