14 juin 2024

sondage été 1982

32 Messages
14 Membres
5 Reactions
2,437 Vu
benoit14000
Messages: 76
Assidu
Premier message du sujet
(@benoit14000)
Membre
Inscription: Il y a 3 ans
31 Réponses
KoalaTek
Messages: 1473
Confirmé
(@koalatek)
Nudien
Inscription: Il y a 14 ans

J'aime assez le :"...regarder est moins compromettant"...

... la nudité se vie elle ne se regarde pas (même si elle se voit).

La petite phrase qui explique bien que — concernant le nudisme — la perversité est dans le regard et non pas dans l'acte (de nudité).

Répondre

Filmé en 2010 lors de la plus belle des wnbr de brighton en HD le film sort fin septembre 2022

chrisnat33
Messages: 446
Assidu
(@chrisnat33)
Membre
Inscription: Il y a 16 ans

La nudité se viT (vivre, verbe du 3ème groupe).  Il y a là une belle ambiguïté car on vit sa nudité mais on la vit différemment peut-être dans le passé (passé simple à la 3ème personne du singulier du verbe voir), avant de l'avoir vécue (et on revient au verbe vivre). C'est vu ?

Bon je sors car je pense que je ne serai pas compris dans ma démonstration de conjugaison. 

Répondre
1 Réponse
jean-mi77
Confirmé
(@jean-mi77)
Inscription: Il y a 13 ans

Membre
Messages: 4120

@chrisnat33 Et quand il vit son vit et le vit des autres, il vit qu'on vit mieux ainsi.

 

https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/vit/82235

Répondre
chrisnat33
Messages: 446
Assidu
(@chrisnat33)
Membre
Inscription: Il y a 16 ans

Pas mal. J'en connaît un ici qui va avoir du mal à suivre. 

Répondre

Soutenez vivrenu quand vous achetez par l'intermédiaire d'amazon, cliquez c'est gratuit

chrisnat33
Messages: 446
Assidu
(@chrisnat33)
Membre
Inscription: Il y a 16 ans

connais un

Répondre
Oulstol
Messages: 220
Assidu
(@oulstol)
Membre
Inscription: Il y a 6 ans

En 1982, le 86% n'est pas étonnant. A cette époque, la justice ne s'occupait pas trop de la nudité simple et naturelle, ou plutôt ça ne venait à personne l'idée d'appeler la gendarmerie dès qu'une personne était nue. A cette époque, j'aurai envi de généraliser pour dire que le naturisme se pratiquait un peu partout. Des lieux où en 2022, cela semblerait inenvisageable.

Quand je dis à mes enfants que je me suis baigné nu aux cascades du Sautadet, ils me font les yeux ronds. Dans les années 80, un tiers (voir parfois la moitié) des baigneurs étaient nus 😲 Il y avait un beau mélange. L'ambiance est maintenant bien différente et nous n'y allons plus du tout, sauf l'hiver, car ça reste quand même un très beau site 😀. A l'Espiguette, c'est pareil : la nudité était courante sur toute la plage.

Quant j'étais jeune, les adultes se mettaient nus facilement pour se baigner sans pour autant être naturiste avec un grand N. En tout cas, autour de moi...

Répondre
12 Réponses
PhilE
Confirmé Parrainé
(@phile)
Inscription: Il y a 17 ans

Membre
Messages: 14549

@oulstol Quand j'étais adolescent, j'ai descendu les gorges du Tarn en kayak, deux semaines avec l'UCPA. J'y ai vu plein de gens nus.
Et il y a quelques années, j'ai loué un kayak, j'ai fait 20 km de descente: pas une personne nue.

Entre temps, de grands centres naturistes se sont développés, le nombre de naturistes a augmenté, mais en revanche, oui, il pouvait se pratiquer un peu partout du moment que le lieu était isolé, alors qu'aujourd'hui, c'est dans des endroits définis.
Il est vrai aussi qu'à l'époque, pas de téléphone portable pour appeler la gendarmerie.

Même si la plupart des Français n'y trouvent rien à redire, on est à la merci des quelques % qui appelleraient les forces de l'ordre. C'est bien triste et ce n'est pas démocratique du tout. Doit-on réprimer l'homosexualité parce qu'il y a des gens que cela choque? Interdit-on les voiles et les burkinis (je ne parle pas des piscines, je parle dans la nature) parce qu'il y a des gens que cela choque?

Répondre
timbuktu
Assidu
(@timbuktu)
Inscription: Il y a 5 ans

Membre
Messages: 2723

@phile 

Et il y a quelques années, j'ai loué un kayak, j'ai fait 20 km de descente: pas une personne nue.

C'est pour cela que les chiffres donnés par la FFN depuis 30 ans et non réactualisés ne sont plus crédibles.

alors qu'aujourd'hui, c'est dans des endroits définis.

Tant mieux.Il faut être maso pour s'aventurer à pratiquer le naturisme en milieu hostile.

 

Répondre
PhilE
Confirmé Parrainé
(@phile)
Inscription: Il y a 17 ans

Membre
Messages: 14549

@timbuktu les chiffes de fréquentation des centres naturistes, ce n'est pas de l'opinion, ce sont des faits, et la hausse est incontestable. De même diverses mesures ont montré une hausse de la fréquentation des plages naturistes.

"à pratiquer le naturisme en milieu hostile.": évidemment, en milieu hostile. Mais il ne faut pas croire que tout non-naturiste est hostile au naturisme. Il n'y a que quelques milliers de philatélistes en France, doit-on en déduire que 99,9% des Français sont hostiles à la philatélie? Tout au plus la majorité ne verra peut-être pas l'intérêt de collectionner des timbres. La plupart des Français ne sont nullement hostiles au naturisme.

Répondre
timbuktu
Assidu
(@timbuktu)
Inscription: Il y a 5 ans

Membre
Messages: 2723

@phile 

La plupart des Français ne sont nullement hostiles au naturisme.

A condition que les naturistes ne viennent pas s'installer  sur leurs espaces de plages non-naturistes mais restent entre-eux !

Répondre
jean-mi77
Confirmé
(@jean-mi77)
Inscription: Il y a 13 ans

Membre
Messages: 4120

@phile Je crois que la Fédération française de philatélie donne des cours de survie en milieu hostile.

Répondre
PhilE
Confirmé Parrainé
(@phile)
Inscription: Il y a 17 ans

Membre
Messages: 14549

@jean-mi77 ils sont timbrés ces gens-là!

Répondre
Assidu
(@europ-hom)
Inscription: Il y a 18 ans

Membre
Messages: 1652

"La tolérance, il y a des maisons pour ça!"

et le nudisme, il y a des camps pour ça...

 
Répondre
PhilE
Confirmé Parrainé
(@phile)
Inscription: Il y a 17 ans

Membre
Messages: 14549

@europ-hom Répond-on à quelqu'un qui joue au foot sur une plage "il y a des terrains de foot pour ça", répond-on à un cycliste qui est sur une route "il y a des vélodromes, ou des pistes cyclables"? J'aimerais bien qu'il en soit de même envers la nudité dans la nature.

Sur un terrain de foot, on ne trouve que des footballeurs, ils sont là pour ça, on ne trouve pas de voitures sur les pistes cyclables (du moins normalement! Bruno Saurez est bien placé pour savoir que ce n'est pas toujours le cas), donc dans un centre naturiste, sur une plage naturiste, on ne trouvera que des gens nus, qui sont venus pour être nus entre gens nus.

Mais de même qu'on trouve des gens jouant au foot en-dehors des terrains de foot, on doit pouvoir être nu pas seulement dans ces lieux définis, quitte à y apporter des restrictions. Après tout, on n'a pas le droit de jouer au foot dans la rue au milieu des voitures, et les autoroutes sont interdites aux cyclistes. On pourra donc imaginer des lieux où la nudité est interdite (de même que, même si ce n'est pas un délit, on ne prend pas le bus en maillot de bain et on ne va pas faire les courses au Monoprix dans cette tenue).

J'aimerais qu'il y ait, par exemple dans chaque station balnéaire, une plage ou une portion de plage où la nudité (et tant qu'à faire, même les seins nus) soient interdits, zones signalées par des panneaux. Mais en-dehors de ces zones (et mettant à part les zones expressément réservées au naturisme), chacun ferait comme il voudrait. Les gens qui ne supportent pas la nudité iraient dans les plages définies comme strictement textiles, et les autres, même s'ils ne sont pas nus eux-mêmes, s'ils ne vont pas dans des plages ou zones réservées au maillot de bain de rigueur (ou au vêtement de rigueur), c'est donc qu'ils acceptent que les autres soient nus.

On peut rêver un peu en ce début d'année. Et surtout, on peut y travailler.

(Exiger le droit d'être nu partout me semble contre-productif; mais si l'on milite pour qu'il y ait des endroits réservés où la nudité serait réprimée, ça peut plus facilement passer).

Répondre
Assidu
(@europ-hom)
Inscription: Il y a 18 ans

Membre
Messages: 1652

@phile Note bien que mon post faisant dans la citation et la paraphrase...

Lorsque quelqu'un (le citerais-je?) affirme la seconde phrase, je la trouve aussi débile et intolérante que la première. 

Mais je te suis à 100%

 
Répondre
PhilE
Confirmé Parrainé
(@phile)
Inscription: Il y a 17 ans

Membre
Messages: 14549

@europ-hom j'avais bien compris, et tu n'as pas besoin de citer le nom de celui dont tu parlais, tout le monde l'aura reconnu. Je ne le classe pas du tout comme débile, mais je classe beaucoup de ses propos comme débiles. D'ailleurs, le fait d'être intelligent n'a jamais empêché de dire des conneries. Prenez Donald Trump, ce n'est pas un idiot du tout, il a fait la Wharton Business School (Université de Philadelphie), c'est très sélectif. Pourtant, qu'est-ce qu'il a pu et peut dire comme conneries! Parce qu'en bon démagogue, il a compris que les cons sont nombreux et adorent qu'on leur raconte des conneries. Lui par exemple flattant les antivax, alors qu'il avait été un des tout premiers à se faire vacciner, et tous les rappels (le Pr Raoult aussi s'est fait vacciner, et pas seulement pour pouvoir exercer). 

Notre de cujus (expression à prendre ici dans son sens littéral), il est dans la provocation permanente, il n'a nul besoin de croire à ce qu'il raconte.

Répondre
timbuktu
Assidu
(@timbuktu)
Inscription: Il y a 5 ans

Membre
Messages: 2723

@phile 

C'est beaucoup plus simple de revenir aux pratiques des origines du naturisme qui était que les naturistes restent entre-eux.

Relire Kienné de Mongeot.

Répondre
PhilE
Confirmé Parrainé
(@phile)
Inscription: Il y a 17 ans

Membre
Messages: 14549

@timbuktu c'était il y a un siècle, quand sortir "en cheveux" était indécent, quand les maillots de bain allaient jusqu'aux chevilles et aux poignets, et on ne les mettait que pour se baigner; après le bain, on remettait pantalon et veste, ou robe longue. Et à l'époque, même entre-eux, dans des lieux privés, ils se retrouvaient au tribunal. S'ils ont gagné, c'est que le droit français était très à cheval sur la question de propriété privée et sur le caractère sacré du chez soi. 

Mais je le redis, la plupart des Français ne sont nullement hostiles au fait de voir des gens nus dans un lieu pas trop fréquenté: un bord de lac, de rivière, un pré etc. Ceux qui y sont hostiles ne sont qu'une petite minorité. Et puis si l'on suit ce raisonnement, il faut de nouveau pénaliser l'homosexualité, parce qu'il y a des gens que ça choque (et pas qu'un peu!), il faut, comme en Indonésie (et d'autres, mais l'Indonésie vient de le voter), pénaliser les relations sexuelles si l'on n'est pas marié (Ronaldo pourra quand même venir avec sa compagne en Arabie Saoudite...), il faut pénaliser les hommes en cheveux longs, les femmes avec les cheveux teints en vert ou en rose, les piercings, les jeans troués, parce que ça choque des gens.

Moi, je pénaliserais bien la connerie, parce qu'elle me choque. C'est déjà une bonne chose, on a maintenant pénalisé l'homophobie (ou pour être précis, les insultes ou injures fondées sur l'orientation sexuelle réelle ou imaginée) et les discriminations (refus d'emploi, de logement etc.) fondées sur ce même grief.

On a progressé. Autrefois, un hôtelier pouvait refuser de louer une chambre, et si un couple homosexuel avait loué une chambre, ils pouvaient se trouver condamnés; aujourd'hui, c'est celui qui refuserait la chambre qui serait condamné. La société française a bien sûr évolué, même si les manifs pour tous ont montré que l'homophobie est toujours bien présente. Mais la loi a inversé la morale, être homo, c'est légal, donc ça n'a pas à être considéré comme mauvais, alors que c'était autrefois le contraire. (Ma minute de pédanterie: Kant, la force normative de la loi, dans la Critique de la Raison pratique).

 

 

 

 

Répondre

Achetez via amazon, gratuit pour vous et entre 2% et 4% pour le site

loutre_27
Messages: 2997
Confirmé Parrainé
(@loutre_27)
Membre
Inscription: Il y a 19 ans

Quand les seins nus ont été tolérés ou autorisés sur les plages, beaucoup ont pensé que la nudité aller suivre. Et puis rien!

Répondre
2 Réponses
Assidu
(@europ-hom)
Inscription: Il y a 18 ans

Membre
Messages: 1652

@loutre_27 "Quand les seins nus ont été tolérés ou autorisés sur les plages, beaucoup ont pensé que la nudité aller suivre. Et puis rien!"

Avant d'être tolérés ou autorisés, les seins nus ont été pratiqués... à une époque propice.

La nudité complète, c'est beaucoup plus tôt, et à l'époque la plus pudibonde (sans remonter à une autre où on se baignait peu, mais toujours nu).

Ses partisans, dans les pas d’Élisée Reclus, Kienné de Mongeot, Adolf Koch, et autres Lecocq, n'avaient d'autres choix que de la pratiquer dans des espaces contrôlés ou occultés, puis "dédiés" (et réprouvés). Et donc, en pratique, en se regroupant. Faute de pouvoir "sortir des camps", ils ont "sublimé" cet aspect restrictif en valorisant la "nudité en commun", et en rejetant la nudité prosélyte et même sauvage.

Ce qui est à la base de la "charte" de 1974... et l'époque "seins nus" en est très proche.

Les naturistes n'ont pas pu se relier à ce premier mouvement de libération, en s'y connectant après peu de temps pour pratiquer la nudité complète dans les mêmes conditions progressives que les seins nus. Ils n'ont rien revendiqué dans l'espace public.

Or, les libertés, cela ne s'octroie pas, cela se conquiert.

Lors de la révision du Code Pénal français, le souci était que soit garanti le droit d'être nu dans les espaces naturistes dédiés. Il a tout de même fallu une vingtaine d'années avant qu'on ne commence à présenter la nudité simple comme n'étant pas de l'exhibition sexuelle.

Cette charte de 1974, elle va avoir cinquante ans l'an prochain; ce n'est pas la renier que de vouloir l'actualiser, et cet anniversaire est une opportunité à ne pas rater. 

 
Répondre
NuEnBretagne
Assidu
(@nuenbretagne)
Inscription: Il y a 2 ans

Membre
Messages: 86

@europ-hom "Ses partisans, dans les pas d’Élisée Reclus, Kienné de Mongeot, Adolf Koch, et autres Lecocq, n'avaient d'autres choix que de la pratiquer dans des espaces contrôlés ou occultés, puis "dédiés" "

En fait, c'est une pratique totalement opposée à ce que prônait et pratiquait Élisée Reclus qui défendait entre les lignes une nudité dans l'espace sauvage et se baignait nu dans les rivières et lacs et pas forcément seul.

Peut-être que d'avoir longuement séjourné à Berlin a joué un rôle dans sa plaidoirie pour la nudité et ses apports pour pacifier les relations sociales.

Répondre
Messages: 1652
Assidu
(@europ-hom)
Membre
Inscription: Il y a 18 ans

Il faut remarquer que les proportions des extrêmes sont les mêmes:

- 14% qui trouve que la nudité ne peut être autorisée nulle part, donc pas d'espaces naturistes.

- 13% qui trouvent que la nudité doit être autorisée partout - pas imposée pour autant.

Et entre les deux 73% (et non 77%) qui approuvent la nudité seulement dans des espaces autorisés (voire tolérés tolérés) - où elle pourrait être obligatoire.

Le problème, à mon sens, est que le naturisme organisé, en mettant l'accent sur "la nudité en commun", se trouve de fait dans ces trois quarts là. Et que la révision du Code Pénal de 1992 a essentiellement pris cette option-là en considération.

En outre, du fait que ce naturisme s'est, en dehors des plages, installé dans des espaces clos; et que sur les plages autorisées il revendique l'absence de personnes non-nues, il donne à penser que les naturistes ne veulent être vus nus que par d'autres nus.

Répondre
1 Réponse
PhilE
Confirmé Parrainé
(@phile)
Inscription: Il y a 17 ans

Membre
Messages: 14549

@europ-hom les naturistes se sont enfermés dans une situation forcément dissymétrique. En effet, il ne peut y avoir aucune sanction envers une personne habillée dans un lieu dédié au naturisme, a fortiori si c'est l'espace public (une plage). Donc, le "chacun chez soi et les vaches seront bien gardées", c'était une liberté à sens unique: des gens habillés pourraient aller sur les plages naturistes, mais le contraire vous vaut la rigueur de l'article 222-32.

Ma position personnelle (qui est je vois la même que celle de Philippe Couturier; au passage, un couturier, ça fait des vêtements, c'est pas très naturiste comme nom ;-). On me dira que Spencer Tunick a un prénom et un nom de vêtements), c'est de réclamer des lieux où la nudité serait interdite. Mais des lieux définis.
Le meilleur exemple, c'est le panneau à Grayan-l'Hôpital (commune où est situé Euronat): "le naturisme est interdit au droit de la descente du Gurp, dans l'espace situé entre les deux panneaux". Voilà, c'est clair, il y a une zone textile (et les deux panneaux ne sont distants que de 200 mètres l'un de l'autre), et hors de cette zone délimitée, eh bien le naturisme n'est pas interdit (ni obligatoire), et vive la liberté! A une personne gênée de voir des gens nus, et qui nous diraient par exemple qu'on doit se limiter à la plage d'Euronat, on pourrait répondre "vous avez une zone où la nudité est interdite, je vous invite à y aller et vous ne serez pas dérangé".

La situation actuelle, avec son flou juridique, est la plus liberticide. Je pense que les députés n'auraient pas voté une loi disant "être nu est puni d'un an et 15 000 €".

Regardez l'Iran: en réalité, il n'y a pas de loi rendant le voile obligatoire. Il y a une loi prescrivant "une tenue conforme à l'islam", et ce sera au pouvoir religieux et à la police du vice et de la vertu de décider ce qui est conforme ou non. Là est l'arbitraire, on ne sait jamais sur quel pied danser, à n'importe quel moment on peut aller plus loin que les pratiques en cours.

Poutine aussi a recours à ce stratagème de lois floues, qui permet en fait d'arrêter n'importe qui. C'est quoi, "présenter de manière favorable des formes non-conventionnelles de sexualité"? C'est quoi, un "comportement contraire aux valeurs de la société russe"? C'est quoi "dénigrer la société russe"?  C'est quoi, "une présentation erronée de l'histoire russe"? On peut vous arrêter si vous dites qu'on n'a pas le droit de dire ce qu'on veut... Quant aux peines, ça peut se chiffrer en dizaines d'années, comme en Iran.

 

 

 

Répondre

Site easy-rencontres naturistes

Messages: 8
(@plunuknu)
Membre
Inscription: Il y a 2 ans

Mon rêve de début d'année : des camps pour les habillistes stricts et les nudistes stricts ! Dans tout le reste des espaces naturels (dans la nature j'entends) chacun fait comme il l'entend, nu (nudité non sexuelle bien sûr) ou habillé (non sexuel non plus bien sûr) ! Mais c'est un rêve !

Bonne an-nue !

Répondre
Vladimir
Messages: 481
Assidu
(@vladimir)
Membre
Inscription: Il y a 17 ans

Est-ce qu'il existe un sondage récent sur cette même question ? (Je parle d'un sondage "objectif", si ça existe). Je parierais que les chiffres ne seraient pas radicalement différents, au vu du contenu de l'article.

Répondre

En savoir plus sur le Site de Rencontres entre naturistes

PhilE
Messages: 14549
Confirmé Parrainé
(@phile)
Membre
Inscription: Il y a 17 ans

2014 est plus récent que 1982, mais ce n'est pas hier non plus. Et les questions ne sont pas exactement les mêmes: https://www.tourhebdo.com/actualites/receptif/sondage-ifopatout-france-15-des-francais-sont-attires-par-le-naturisme-438268.php

Un "sondage" ici avec 176 participants, c'est du même niveau de fiabilité que les "statistiques" du Pr. Raoult.: https://www.mesopinions.com/sondage/droits-homme/etes-contre-liberte-naturiste-lieux/1899

 

Voici un sondage sérieux, pas trop vieux: IFOP 2019, sur la pratique des seins nus et la nudité, les burkinis: https://www.ifop.com/wp-content/uploads/2019/07/116605_Result_Ifop_Topless_2019.07.23.pdf

 

Il faut noter que les questions "êtes-vous pour ou contre", et "êtes-vous tenté ou non" ou "pratiquez-vous ou avez-vous l'intention ou l'envie de pratiquer", ce sont des questions très différentes.

On peut très bien ne pas être intéressé du tout, et n'avoir absolument rien contre.

J'ai du mal à imaginer des pratiquants de la nudité qui soient contre, mais certains, comme un de nos très actifs sur ce forum, peuvent être totalement contre si c'est hors d'un lieu dédié, au nom de ce que les Français seraient contre.

Dans les sondages, il faut toujours regarder de très près les termes exacts de la question, et voir aussi comment la question est amenée; on peut tellement orienter les réponses, les induire, ou faire dire aux réponses ce qu'elles ne disent pas forcément.

Par exemple, "être nu est naturel", ça ne veut pas forcément dire qu'on sera pour. "Etre nu est sexuel", ça ne veut pas forcément dire qu'on sera contre. "J'aime être nu" ne veut pas dire qu'on est pour le fait que ce soit autorisé en-dehors de chez soi, "je suis mal à l'aise si je suis nu" ne veut pas dire qu'on a quelque chose contre la nudité des autres, ça peut même vouloir dire "mais je regrette ma timidité, ma pudeur, j'aimerais tant pouvoir être à l'aise", comme ça peut aussi vouloir dire "et la nudité des autres me gêne, que je sois nu ou non", ou vouloir dire "moi je n'aime pas être nu mais que les autres le soient ne me gêne absolument pas".

Pour comparer des sondages, il faudrait que les questions soient strictement égales, et le contexte soit le même. La même question après une vidéo où l'on voit des gens (si possible jeunes et beaux) s'égayer joyeusement dans un endroit sauvage et paradisiaque, ça donnera une image de bonheur, de joie de vivre, qui va induire des réponses positives.
Les mêmes questions à la suite d'un article "il avait installé une caméra dans les toilettes et publiait les photos", ou "il se masturbait sur la plage", ça n'induira pas les mêmes réponses.

 

Le plus dingue, selon ce sondage https://www.ifop.com/wp-content/uploads/2019/07/116605_Result_Ifop_Topless_2019.07.23.pdf <) , c'est que la raison de loin la plus fréquemment invoquée contre le topless, c'est "le risque que l'exposition au soleil fait encourir à votre peau", cela alors qu'il n'y a absolument aucun rapport avec le fait qu'on s'expose en maillot ou sans maillot. Met-on une écharpe pour se prémunir du cancer de la gorge, ou des mélanomes? La peau des seins est une peau comme ailleurs (et contrairement à une idée répandue, elle n'est pas la plus fine, elle n'est pas la plus fragile, et ce n'est pas là qu'on prend en priorité un coup de soleil).

 

On notera aussi que le burkini (légal) gêne plus que la nudité totale (illégale, sauf certains lieux).

 

Je vous invite à regarder en détail les réponses de ce sondage IFOP 2019. Il y a du pain sur la planche! On ne sera pas surpris de constater que plus la pratique religieuse est forte (et surtout s'il s'agit de l'islam), plus l'hostilité est forte (les catholiques non-pratiquants se distinguent peu des sans-religion). Et moins le niveau d'études est élevé, plus l'hostilité est forte.

 

 

 

 

Répondre
Denis
Messages: 7734
Moderator
(@denis)
Membre
Inscription: Il y a 11 ans

Moi, ce qui me chafouine dans ces résultats, c'est la proportion très importante de femmes infidèles qui pratiquent le topless... (42%). La même proportion (42%)  qui fréquentent les sites de rencontres. Le font-elles pour changer de partenaires?

 

Autre surprise:

 

"Est-ce que cela vous dérange de voir une femme totalement nue (sur une plage)": homme 39%, femmes 70% ! Mais qu'est-ce que ça peut donc leur faire? Je rejoins PhilE sur la manière de poser les questions car ce chiffre parait démesuré.

 

 

Répondre

Filmé en 2010 lors de la plus belle des wnbr de brighton en HD le film sort fin septembre 2022

Page 1 / 2
Partager :
Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  o2switch