Index du Forum » » La nudité, rapport au corps

Auteur

Epilation 2005
ademimo
255    
 Membre confirmé

  Posté : 29-06-2005 12:25

Je ne pourrai jamais assez dire combien j'admire la patience de ceux qui, ayant un système pileux très développé, comme moi, ont malgré tout choisi de se raser ou de s'épiler intégralement. C'est un contrat à vie! Il vaudrait mieux, à ce compte-la, investir dans l'épilation définitive. Moi, tout au plus, je me contente de me faire les bourses à la crème dépilatoire, car je n'aime pas les longs poils dans cette région, et à raccourcir les poils pubiens.

Mais, indépendamment des considérations purement esthétiques ou hygiéniques, je me demande si le rasage-épilation n'est pas le signe d'un manque d'acceptation du corps tel qu'il est. J'ai toujours l'impression, quand je déambule au milieu d'autres naturistes, qu'ils sont plus acceptants de mon corps que je ne le suis moi-même! Peut-être, comme beaucoup, suis-je conditionné par les canons de la beauté masculine (corps jeune, glabre, musclé, bronzé, au sexe généreux, etc., etc.)... Heureusement, le naturisme est un bel exemple d'acceptation de soi et des autres.



Cet article provient de VivreNu

https://www.vivrenu.com/viewtopic.php?topic=161&forum=71