20 septembre 2021
Demander la nudité ...
 

Demander la nudité intégrale dans les centres de vacances, est-ce trop demander ?

Page 1 / 4

PabloFeix
Messages: 1
Premier message du sujet
(@PabloFeix)
Membre
Inscription: Il y a 18 ans

Le marché du naturisme est certainement prometteur, et ce ne sont pas les responsables des centres réservés qui se risqueront à scier la branche qui les nourrit.
J'aimerais cependant répondre aux personnes qui s'inquiètent de voir les centres s'ouvrir à une clientèle plus diversifiée, voir plus habillée : ne confondez pas nu intégral et intégrisme du nu, ne serait-il pas plus judicieux de "lutter" pour que certains espaces publics soient davantage ouverts à l'attitude naturiste, et demander à ce que la loi ne fasse plus l'amalgame entre être nu et être exhibitionniste. Lutter contre les tabous, souvent d'origine religieuse, qui font honteuses certaines parties du corps, et ne pas participer à la création de nouveaux tabous d'origine sectaire. qui feraient honteuses certaines parties du corps social.
toutes mes amitiés républicaines et laïques, Pablo Feix

37 Réponses
XavNancy
Messages: 572
Assidu Parrainé
(@XavNancy)
Membre
Inscription: Il y a 18 ans

Je suis 100% d'accord pour que "certains espaces publics soient davantage ouverts à l'attitude naturiste".
En effet, je penche du côté de ceux qui souhaite un naturisme ouvert et non un mouvement qui aurait tendance à se refermer sur lui-même. :#
Je m'explique :
Personnellement, je préfère une plage mixte à une plage 100% naturiste sur laquelle je peux me rendre et évoluer avec des amis qui ne souhaite pas se dénuder. J'avoue ne pas comprendre le rejet systèmatique des "textiles" sur les plages ... sauf si l'on se place dans la situation actuelle qui classe tous les "textiles" ou quasiment tous dans la catégorie des voyeurs (ce qui est malheureusement les faits à ce jour) et c'est là que je suis d'accord à 100% avec Pablo :
je pense qu'il est fondamental que certains espaces publics soient ouverts au naturisme et à la nudité, en particulier, favorisant ainsi à ouvrir l'esprit à un plus grand nombre au naturisme et combattre les tabous de la nudité. 😛
J'ai un rève 😀 celui de pouvoir me promener nu dans n'importe quelle forêt avec des amis, nus ou non, ou nager nu dans n'importe quelle piscine, et ce, sans me poser la question de savoir si les autres sont nus ou non ou savoir si l'on me prend pour un déséquilibré
Pour moi, la nudité n'est qu'une des composantes du naturisme.
Son esprit de vie en harmonie avec soi, les autres et la nature est encore plus fondamental que la nudité elle-même.
C'est pourquoi je me suis déjà exprimé sur ce site en proposant un acte de militantisme tout simple, qui me semble naturel, et dont l'objectif est de démystifier la nudité dans les douches de la plupart des piscines de France , en particulier (parce que nos amis Luxembourgeois ou Suisse, par exemple, n'ont pas ce genre de souci).
En outre, je pense qu'un mouvement, quelqu'il soit, court à sa mort si il ne fait pas tout pour diffuser et partager son message et sa façon de vivre.:paf
Je sais que la critique est facile et que le militantisme l'est moins mais je reste perplexe de voir le peu d'écho à ma proposition de militantisme dans les piscines (tout autre type d'action est à étudier, voir à inventer). Je ne désespère pas parce que je suis persuadé qu'il existe d'autres personnes motivées et persuadées 😀 , qu'à force, il est possible de faire évoluer les choses dans un savant dosage de provocation et de rapport de force non violent.
Sans remettre en cause l'action de ceux qui souhaite militer pour sauvegarder la nudité dans les centres naturistes, je suis à la recherche de celles et ceux qui veulent partager le naturisme à tous ceux de l'extérieur : ceux qui ne vont jamais dans les centres 😉

Parce que le naturisme est à vivre,

Xavier

Répondre

Vente de videos vivrenu-tv, WNBR randonues

didge
Messages: 713
Assidu
(@didge)
Membre
Inscription: Il y a 18 ans

Le problème, à la base, est que la nudité intégrale n'est pas encore ressentie comme "normale" en milieu textile.

J'avoue ne pas être à mon aise nu, au milieu de gens habillés... et ce après vingt ans de naturisme... c'est d'autant plus vrai pour des débutants.

Etre nu veut dire se mettre en position de fragilité. Pour moi c'est justement cette fragilité qui est un des Fondements du Naturisme. Partager cette ouverture vers l'autre... = Naturisme.

C'est toute la différence avec le Nudisme, qui part d'un sentiment personnel de plaisir vis à vis des éléments: eau, soleil, sable... etc. Eléments qu'on retrouve bien évidemment dans le Naturisme, mais avec la dimension supplémentaire de partage de sa nudité, réellement libératoire de ses complexes.

Je ne crois pas à une mixité nudiste-textile en Europe du Sud, telle qu'elle peut exister en Allemagne, p.ex.... et d'ailleurs, je ne suis pas sur que la situation allemande va rester telle qu'elle est. Nous voyons un retour de la textilisation sur les plages de la ex-RDA...

Répondre
Navypas
Messages: 1
(@Navypas)
Membre
Inscription: Il y a 18 ans

Je pense personnellement que si on va dans un centre naturiste, c'est pour y être nu le souvent plus possible (si le temps le permet) et que cette nudité doit être partagée. Si on a pas envie d'être nu tout le temps, il y a d'autres solutions que d'aller dans un centre naturiste.
Je considère qu'un "centre" est une sorte de sanctuaire où la rêgle est la nudité dans le respect de l'autre, mais j'admets que par hygiène certains endroits comme le restaurant par exemple doivent être "textile".
La présence de "textiles" sur une plage ouverte aux naturistes ne me dérange pas (tant qu'ils ne s'agit pas de voyeur) et cela peut (pour certain) être un bon moyen de s'initier aux naturismes.
😎

Répondre

Site easy-rencontres naturistes

gilles
Messages: 11978
Admin
(@gilles)
Membre
Inscription: Il y a 18 ans

Bonjour Navypas


Pour moi le natrurisme c'est effectivement etre dans un endroit où on vit nu du matin au soir. Il me semble incongru de demander aux gens de se rhabiller quand ils vont au restaurant.

Il n'y a pas de raisons d'hygiènes qui puisse l'imposer.

Les naturistes doivent etre assis sur leur serviette, ça suffit.

Les restaurants de centres naturistes doivent etre conviviaux, la nudité est pour moi un plus à cette convivialité.

Le fait de se rhabiller reviendrait à considérer qu'il reste des obligations à l'habit . Il n'en n'est rien.

Ce point de vue est valable pour tous les autres lieux : boutique, superette, etc...

Gilles

Message édité par : gilles

Répondre
taisy
Messages: 2309
Confirmé
(@taisy)
Membre
Inscription: Il y a 18 ans

Bonjour et bienvenue sur le forum, Navypas. 🙂

Je partage totalement ton avis; j'ajouterai encore que si le respect de la nudité dans les centres naturistes doit constituer la règle, c'est parce que toute dérogation à ce principe crée un précédent qui peu à peu finit par s'enrouler autour d'une "spirale textile" contre laquelle il est difficile de lutter et qu'il est quasiment impossible d'arrêter, surtout dans les grands centres qui sont tous devenus victimes de ce phénomène. Effectivement, il existe suffisament de plages "libres" pour ceux qui ne sont pas prêts...

Sans parler des circontances particulières qui l'empêcherait, je suis convaincue que la nudité n'est bien ressentie que lorsqu'elle est partagée; le vêtement marque la différence et le refus de l'acceptation de soi.
C'est dire : "je vis parmi vous, mais je ne suis pas comme vous"!
Taisy

Répondre

En savoir plus sur le Site de Rencontres entre naturistes

BackDoor
Messages: 15
Parrainé
(@BackDoor)
Membre
Inscription: Il y a 17 ans

"Effectivement, il existe suffisament de plages "libres" pour ceux qui ne sont pas prêts... "

Voila une phrase qu'il faut graver au fer rouge BRAVO Taisy.

Répondre
adsebsau
Messages: 1159
Assidu
(@adsebsau)
Membre
Inscription: Il y a 17 ans

Bonjours à vous tous .
Je vais essaier de m'expliquer moi aussi sans faire trops de fautes sinon je vais me faire gronder .
Moi perso je suis marier et deux enfants .
Mon épouse n'aime pas trops pratiquer le naturiste même si elle m'accompagne au AINE DU GRAN BOIS et ce dénude mais sur les plage elle ne ce denude pas et je me rend compte que de plus en plus mes amis ce recule de nous car je suis naturiste et qu'il ne désire pas venir avec nous car les plage ne sont pas mixte donc il est vrais que si il y avit des camping ou nous nous pourrions vivre nus et que mes inviter à qui de voire des personen nus ne derangerai pas serrai pas mal .
Non pas pour que le naturiste s'arrete mais que pour nous puission,s continuer avec nos amis de vivre tous simplement
Je me suis peut etre pas bien expliquer mais si vous voulez des autres infos je suis à votre disposition .
Encore une fois moi perso je suis pour le naturiste car ce style de vie est vraiment géniale.
Je pense qu'il faudrait aider les personne qui ésite a passer le pas sans les forcer bien sure
Répondres à leurs question car je suis sure que dans leurs tête nous pouvons en annuler plein qui les gêne pour de riend .

Salutations

Répondre

Soutenez vivrenu quand vous achetez par l'intermédiaire d'amazon, gratuit pour vous et entre 2% et 4% pour le site

PhB
Messages: 595
 PhB
Assidu
(@phb)
Membre
Inscription: Il y a 17 ans

pas facile de trouver le ""bon forum"", je viens de mettre ce texte dans ""Naturistes trop tolérants..."", il va mieux ici :

Non aux ghettos naturistes !

Je lis de plus en plus de contributions visant à imposer des règles strictes dans les centres de vacances, des propositions de règlement, des histoires de « bons points », tout cela me semble dérisoire.

Il s'agit d'une radicalisation du naturisme qui est bien dans l'air du temps où l'intolérance prend le pas sur l'écoute et la compréhension de l'autre, où chacun veut affirmer « sa différence ». Hélas, hélas...

Aller vers l'autre est essentiel. Comprendre pourquoi il ne se comporte pas comme nous est enrichissant, vivre ensemble vaut mieux que vivre nu à tout prix.

De nombreuses raisons me poussent à dire « Non au ghettos naturistes », non à cette intolérance aux textiles.

1) D'abord, rien n'est plus sympa que ces plages où naturistes et textiles se mélangent en famille, en bonne entente et sans ségrégation. Si vous avez peur des voyeurs rhabillez-vous !
2) Certains couples, les témoignages sont nombreux sur vivrenu.com, ne sont pas en harmonie sur le sujet de la nudité. Pour des raisons qui leurs sont propres et nous n'avons pas à juger. Avec des règles extrémistes, il y aura toujours un malheureux : l'un privé de son mode de vie favori, ou l'autre extrêmement gêné d'une « exhibition ersonnelle » non désirée.
3) Les ADOS. Ah les ados ! Pour l'avoir testé, le centre de vacances naturiste avec des ados est une vraie galère. Privés de plage et de piscine, c'est la GAMEBOY toute la journée.
4) Les vacances en familles : vous pouvez avoir vos meilleurs amis ou proches qui n'ont pas envie de vivre nus mais apprécient de passer des vacances avec vous et n'ont rien contre les gens nus. Que faite-vous ? Vous les laissez à l'entrée du centre ? C'est ridicule ! En vacances je n'ai pas envie de me priver de mes meilleurs amis, tout cela parce qu'ils ne seront pas les bienvenus, que quelqu' « ayatollah » fera appliquer des règles sectaires.
5) Enfin les futures vocations : il n'est pas improbable que des textiles, à force de vivre au contact de naturistes, prennent la vocation et nous rejoignent ...

Alors bien sûr, cela peu vous agacer que les centres soient tolérants pour des raisons mercantiles, mais n'oubliez pas que nous voulons des centres toujours mieux équipés, toujours plus confortables, où toutes les activités sont gratuites
(style Club Med), etc.. Cela se finance avec des bénéfices et la seule population 100% naturiste ne suffit sans doute pas pour alimenter toutes ces ambitions.

La vie n'est que compromis.

Pour ma part j'ai quasiment tranché et ne fréquente plus les centres, non pas à cause des textiles mais plutôt à cause de ce débat permanent qui empoisonne l'ambiance.

Lorsque je voyage, je prends avec moi la liste des plages où les naturistes sont acceptés et je trouve cela bien plus sympa que les 200 mètres linéaires, surveillés et réglementés des plages de centres...Mes enfants qui là peuvent m'accompagner, à force de constater que les naturistes sont des gens comme les autres, lorsqu'ils auront atteint l'âge où les complexes s'estompent, en viendront peut être à pratiquer comme nous.

Il est d'ailleurs amusant de constater que sur le domaine public, là où les naturistes ne sont que « tolérés » (pas d'arrêté municipal) les textiles nous laissent en paix, alors que dans les espaces naturistes, les naturistes ne supportent plus les textiles.

Voilà mon avis. Je ne pense pas me tromper en disant que la tolérance fait partie des valeurs du naturisme, cessons ce débat stérile et concentrons-nous sur l'essentiel qui est d'agrandir notre territoire, obtenir plus d'espaces naturistes,
sans ou avec les textiles.

PhB

Répondre
PhB
Messages: 595
 PhB
Assidu
(@phb)
Membre
Inscription: Il y a 17 ans

Être nu, c'est effectivement se mettre en position de fragilité (encore que?), mais observe bien les textiles,
T'ayant pratiqué nu, ils porteront sur toi un autre regard. Quelque chose comme "il a un truc que nous n'avons pas"
(sans malice).

Le monde change malgré tout et la nudité n'est plus confondue avec l'exhibition (ou pas trop).
En fait beaucoup de textiles voudraient bien ... mais n'osent pas. Il faut les plaindre et pas les condamner...
PhB

Répondre

Vente de videos vivrenu-tv, WNBR randonues

didge
Messages: 713
Assidu
(@didge)
Membre
Inscription: Il y a 18 ans

Et bien, oui, se mettre nu équivaut à se mettre en position de fragilité,
Se retrouver nu au milieu de personnes habillées induit un stress conscient ou inconscient... et je suis sur que plein de naturistes trouvent celà très désagréable.
C'est justement pour se débarasser du poids de ses inhibitions que l'on aime aller dans un centre naturiste... un vrai centre naturiste où la nudité est partagée, et c'est cette démarche-là qui est libératoire, et tellement agréable après une année de travail bien remplie.

Sans cette nudité partagee on touche très vite à l'exhibitionisme et/ou au voyeurisme.

D'autre part je peux comprendre qu'on puisse être partisan du "on fait ce qu'on veut" de type nudiste où le choix de chacun prime
sur le confort général. Je reviens sur ce que je disais dans une autre discussion: c'est la différence entre le "clothing optional" américain, et le "clothing non optional".

Les centres, par contre, se trouvent devant un choix de clientèle, car moi, je refuse de payer pour un produit non conforme et une publicité mensongère.... Que les centres adaptent leur règlement,en permettant la mixité ouvertement (mais ils ont trop peur de perdre les vrais naturistes) ou le fassent respecter réellement en arrêtant les subtilités de language de type "obligatoire à la piscine et de rigueur ailleurs...", (de qui se moque-t-on?). 😐

Comme ça, tout le monde sera content.

PhB: Je reprends ta phrase "Aller vers l'autre est essentiel"... En centre naturiste, ça commence par se mettre nu.

Tout simplement pour montrer sa fragilité, son acceptation de l'autre tel qu'il est sans artifices, c'est ça, l'ouverture.

Rester habillé, c'est refuser la "main tendue", refuser l'échange,

Le Naturisme se Partage.... par la nudité commune. Sinon, ce n'est pas du naturisme.

Cela n'a rien d'"Ayattolesque"....

Ceci dit, merci pour le débat !!! Celà manquait un peu sur le site ces derniers temps

Message édité par : gilles

j'ai compilé tes 2 messages en réponses aux deux messages identiques de phb. J'ai supprimé l'autre message doublon de phb

Message édité par : gilles

Répondre
gilles
Messages: 11978
Admin
(@gilles)
Membre
Inscription: Il y a 18 ans

Bonjour Philippe (phb),
Tu dis "non aux ghettos naturistes", mais pourquoi pas "non aux ghettos textiles", ce qui impliquerait qu'on pourrait donc bien être nus dans un centre de vacances textile.
Ce n'est pas comme ça que ça marche. Le naturisme est selon la définition internationale
" Le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par la pratique de la nudité en commun, qui a pour but de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et le soin pour l'environnement."
En cenre naturiste, la mixité nu/habillé en commun, ce n'est pas un concept philosophique mais plutot commercial comme tu le soulignes.
On en a rien à faire du commercial. On vient passer des vacances naturistes pour être tranquillement nus au milieu d'autres gens nus.
On pourrait aussi développer le coté commercial en organisant des visites des centres naturistes pour des touristes habillés désireux de voir comment vivent les naturistes nus. Ces touristes resteraient bien sur habillés et se rinceraient l'oeil tranquillement. Ca rapporterait un peu plus de sous au gérants des centres.
Le concept pour les estivants qui veulent une mixité c'est la plage libre, pas les centres naturistes !

Tu préconises une mixité nu/maillot sur les plages. Je suis d'accord avec toi s'il s'agit de l'ensemble des plages francaises. On devrait pouvoir être nus sur l'ensemble des plages qu'elles soient à vocation naturiste ou pas. Ca c'est de l'utopie !
Actuellement, la mode est plutot au rhabillage des zones naturistes. Si tu te retrouves seul au milieu de textiles sur une plage naturiste, je ne pense pas que tu t'y sentiras à l'aise.
En effet, il semblerait que notamment à cause d'infrastructures, parkings et aménagements de zones jusque là encore difficles d'accès, des lieux (plages) exclusivement naturistes se font "manger" par des textiles qui n'ont plus besoin de marcher longtemps pour arriver sur certaines plages naturistes à l'origine isolées et benéficiant d'un cadre et paysage privilégié.

Quand les naturistes ne supportent pas les textiles sur des plages officielles (arrétés municipaux), c'est parce qu'actuellement on ne peux être nu sur une plage textile, alors pourquoi venir sur une plage naturiste quand on est habillé si ce n'est parce qu'on est un peu voyeur ?

D'accord à avec toi pour augmenter le nombre de territoires naturistes, mais il faudrait déjà conserver ceux qu'on possède .

Quand aux ados, chaque cas est particulier, ça dépend de l'adolescent, de son éducation et du lieu naturiste qu'il fréquente. Pour mémoire, il existe en France un grand nombre de petits et moyens centres naturistes où la nudité est respectée de 80 à 100%, ados compris, voir la liste des centres estampillés "natitude"
https://www.vivrenu.com//

Gilles

Répondre

Site easy-rencontres naturistes

Page 1 / 4
Partager :
Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  ovh 500go