15 juillet 2024

Nudité sur scène, thèse

10 Messages
7 Membres
1 Reactions
1,039 Vu
PhilE
Messages: 14618
Confirmé Parrainé
Premier message du sujet
(@phile)
Membre
Inscription: Il y a 17 ans
9 Réponses
jean-mi77
Messages: 4150
Confirmé
(@jean-mi77)
Membre
Inscription: Il y a 13 ans

433 pages ! Tu nous fais un résumé, Philippe ?

Répondre
1 Réponse
NuEnBretagne
Assidu
(@nuenbretagne)
Inscription: Il y a 2 ans

Membre
Messages: 86

@jean-mi77 Toutes les thèses ont un résumé sur le portail des thèses soutenues (thèses.fr), voici celui pour "Regarder des corps nus : perspectives pour l’analyse de la nudité sur les scènes théâtrales et chorégraphiques contemporaines"

Résumé

Alors que sa présence s'est largement diffusée sur les plateaux depuis la fin du XXème siècle, la nudité constitue un champ d'investigation relativement récent pour la recherche en arts du spectacle. Le corps nu n’a pas de « sens » prédéterminé : son dévoilement fréquent sur les scènes théâtrales et chorégraphiques contemporaines manifeste la pluralité des significations qu'elle peut acquérir en fonction des contextes tout autant que sa capacité à capter l’attention, à interpeller voire à troubler le spectateur. Cette thèse se propose de cerner les spécificités de la nudité dans le contexte de la scène, d'identifier les enjeux épistémologiques qu'elle soulève dans l'analyse de spectacles et d'éclairer certains des éléments qui structurent sa réception. Replaçant d'abord dans le temps long ses différentes représentations dans l'histoire des religions, de la philosophie et de l'art, elle s'attelle ensuite à penser l’expérience de la nudité scénique du point de vue du spectateur à partir d'une approche phénoménologique nourrie par la critique féministe. Il s'agit d'envisager la nudité non seulement comme un agencement matériel mettant à nu tout ou partie du corps d’un interprète mais comme un phénomène intersubjectif et intercorporel, une rencontre des peaux et des regards que la thèse examine à l'aune d'une exploration des notions d’intercorporéité, de peau, de pudeur et de vulnérabilité. L'analyse d'un corpus de spectacles signés par Romeo Castellucci, Krystian Lupa, Anatoli Vassiliev, Gaëlle Bourges, Mette Ingartsen et El Conde de Torrefiel permet de mettre au travail ces trois notions pour examiner comment les dramaturgies contemporaines mettent en scène de nouvelles manières de regarder les corps nus et de penser la nudité.

Répondre

En savoir plus sur le Site de Rencontres entre naturistes

jfreeman
Messages: 4398
VIP
(@jfreeman)
Membre
Inscription: Il y a 19 ans

Dommage que Chloé Lavalette ne nous ait pas fait un petit résumé de sa thèse sous la forme d'un tuto en vidéo. Un tel pavé, c'est pour moi "indigeste", je renonce  🤔 

Répondre
loutre_27
Messages: 3026
Confirmé Parrainé
(@loutre_27)
Membre
Inscription: Il y a 19 ans

🤔 🤔 🤔 ?!

Répondre

Filmé en 2010 lors de la plus belle des wnbr de brighton en HD le film sort fin septembre 2022

gilles
Messages: 12570
Admin Parrainé
(@gilles)
Membre
Inscription: Il y a 21 ans

Sans doute très intéressant, je l'archive ici aussi

 

Répondre
jfreeman
Messages: 4398
VIP
(@jfreeman)
Membre
Inscription: Il y a 19 ans

Même si ça peut paraître volumineux et même un peu "perché", on peut piocher quelques passages qui nous intéressent dans la table des matières (sommaire). Et l'on s'aperçoit que c'est très documenté et que l'on apprend bien des choses. Ainsi ce chapitre "3.3. Le nu traduit en justice" m'a beaucoup instruit :

Cour d’appel de Paris (décembre 1908)

La loi, n’ayant pas défini l’outrage public à la pudeur, cette qualification doit être
appliquée à l’étalage fait en public de nudités dans une mesure qui excède la tolérance
des usages établis, spécialement le fait par une femme de s’exhiber nue sur une scène
de théâtre, n’ayant à la ceinture qu’un léger cache-sexe constitue un outrage public à la
pudeur et le cadre plus ou moins artistique donné à cette exhibition ne lui enlève pas
son caractère immoral.

 

Répondre
1 Réponse
PhilE
Confirmé Parrainé
(@phile)
Inscription: Il y a 17 ans

Membre
Messages: 14618

@jfreeman mais quelques lustres plus tard, la panthéonisée Joséphine Baker se produisait dans la même tenue, ou Isadora Dunkan, et ça passait.

For the times, they are a changin'.

Répondre

Vente de videos vivrenu-tv, WNBR randonues

timbuktu
Messages: 2764
Assidu
(@timbuktu)
Membre
Inscription: Il y a 5 ans
Répondre
1 Réponse
PhilE
Confirmé Parrainé
(@phile)
Inscription: Il y a 17 ans

Membre
Messages: 14618

@timbuktu Article intéressant aussi, mais qui n'a pas sa place dans le fil du sujet, il faudrait créer une autre discussion.
Léa Seydoux évoque des scènes de sexe très crues, et même violentes. Certes le théâtre ou la danse peuvent parfois l'évoquer, mais c'est plutôt le cinéma qui s'en charge.

Répondre
Partager :
Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  o2switch