23 janvier 2021
faire de la rando n...
 

faire de la rando nues la nuit ????  


scooter
Messages: 11
Membre Nouveau
Premier message du sujet
(@scooter)
Membre
Inscription: Il y a 12 ans

tout nouveau sur le site ,je me demande si l'ont peut faire de la randonue la nuit en campagne ou lieu désert????? Smile 😉 😛 😎 😀 :b

9 Replies
desinscrit74
Messages: 3977
Membre assidu
(@desinscrit74)
Membre
Inscription: Il y a 13 ans

Salut,
Si mon avis t'intéresse, je randonne habillé très souvent de nuit, et seul,
je suis tout de suite "suspect" aux yeux de la gendarmerie (qu'il m'arrive fréquemment de croiser).
Jusqu'à ce jour, j'ai jamais été plus inquiété qu'une simple présentation des papiers et une explication simple sur ma balade.

Je pense donc, d'après mon expérience en rando nocturne et d'un autre coté en randonue,
qu'il faudrait d'abord ne pas être seul pour faire ta randonue nocturne. un groupe serait préférable.
Ensuite, le faire en nocturne, pourquoi pas, c'est déjà une pratique connue sur yahoo groupe randonue...
encore faut-il choisir un endroit très désert, et jamais visité en nocturne par les gendarmes.

Car si tu te fais "attraper" seul, par des bleus, je n'ose imaginer la difficulté à te défendre.
N'oublions pas que c'est la nuit que sont produit la mojorité des délits et crimes,
et que l'on peut seulement compter sur l'ouverture d'esprit de l'officier qui t'interpellera,
et dans un cas comme celui là, les gendarmes seront encore plus suspicieux d'un délit caché.

En tout cas, personnellement, je ne m'y risquerais pas dans ma région.
Peut-être que ta région est plus tranquille, avec un peu moins de bleu dans le paysage 😉

Tu nous laisseras un petit compte rendu de ta rando ici ???

Répondre
azur
Messages: 131
 azur
Membre assidu Parrainé
(@azur)
Membre
Inscription: Il y a 13 ans

Bonsoir
La rando nocturne est particulièrement intéressante les nuits de pleine lune car celà permet de profiter d'une ambiance irréelle. Après accoutumance, en dehors des zones boisées, il n'y aucune difficulté pour cheminer sans éclairage et la vision lointaine est préservée. J'ai eu l'occasion d'en faire plusieurs randonnées au clair de lune habillé dans les environs de Marseille (Calanques, Garlaban) et nous n'avons jamais croisé personne.
Pour une randonue, je pense qu'il est très peu probable d'être inquiété dans les massifs forestiers, hormis peut-être au retour, en rejoignant le parking où la présence de véhicules peut surprendre et paraître suspect. Autre avantage, pas de VTT qui déboulent, ni de motos, ...
Cependant comme JC je pense que randonner en groupe est plus agréable et plus sûr.

Répondre
arduin
Messages: 639
confirmé
(@arduin)
Membre
Inscription: Il y a 15 ans

La rando nocturne en campagne ? Pourquoi pas , mais je ne vois pas bien le plaisir à en tirer. Les températures sont
fraiches , on voit mal où mettre les pieds , d'où un danger permanent , et tu vas te faire peur à chaque instant de tous
les bruits que tu vas entendre . La nuit fourmille de vie . Je ne te parle même pas de la forêt , oublie ...

Répondre
yck75
Messages: 182
Membre assidu
(@yck75)
Membre
Inscription: Il y a 14 ans

Dans un centre naturiste, une randonue nocturne en été peut être agréable (notamment dans un grand centre comme Euronat). Pendant que les textiles s'amusent au centre ville, on peut se balader nu dans le centre sans "choquer" les quelques textiles du soir qui vont et viennent dans le centre.

Dans un centre, je ne sais pas si on peut parler de randonue, mais au moins de balad'nu.

Répondre
Grandjacques
Messages: 73
Membre assidu
(@grandjacques)
Membre
Inscription: Il y a 12 ans

Bonjour,
Je fais partie d'un club de randonnée et nous sortons souvent dans la garrigue au nord de Montpellier (habillés). Nous avont tenté 3 sorties de nuit et y avons renoncé: trop casse g.... De plus, il y a toujours le risque de se faire visiter les voitures, le risque étant bien moindre en journée. Nous étions 3 voitures (entre 9 et 10 personnes) et le dernière fois, lorsque nous sommes arrivés aux voitures, les gendarmes nous y attendaient: contrôle d'identité, questions diverses. Ils nous ont quand même tenus près d'une heure !!! Qu'en aurait il été si nous étions arrivés aux voiture dans la tenue du père Adam !!! Cela nous a guéris.

Je serais partant pour des randonues de jour mais je ne pense pas que je le ferai denuit.

Amicalement

Répondre
savoa
Messages: 78
Membre assidu
(@savoa)
Membre
Inscription: Il y a 5 ans

Je reprends ici un texte que j'avais publié sur le forum de l'APNEL à propose de randonnues nocturnes.

Je cherchais un nom à une activité que je pratique, durant les beaux jours, depuis de nombreuses années dans la forêt qui entoure ma maison (et oui j'ai cette chance).
Chaque matin lorsque la météo le permet je pars nu pour une balade d'une heure environ.
Je démarre à la nuit et je rentre juste au lever du soleil.
C'est un vrai bonheur et une séance de nature unique.
Bien sûr il faut s'habituer à l'obscurité et marcher dans des sentiers que l'on connait bien.
Il ne faut pas non plus s'effrayer des bruits de la forêt la nuit (gibier, bois qui craque, hululements des rapaces nocturnes, etc.)
Mais que risque-t-on en forêt française ?
Il m'est arrivé de voir passer un groupe de sangliers en travers de la piste que je remontais, je me suis arrêté et eux ont continué leur chemin.
Je m'équipe d'une lampe frontale au cas où, mais depuis toutes ces années je ne m'en suis jamais servi.

Le loup est présent autour de mon village, de nombreuses carcasses de gibier en témoignent, je présume qu'ils m'observent lors de mes balades nocturnes.
Peut-être sentent-ils ma fragilité d'homme nu dans cette forêt ?
Et puis le spectacle d'un ciel étoilé sans éclairages parasites et inoubliable.

Quoiqu'il en soit je ne manquerais jamais ces balades nocturnes qui me font un bien fou.

J'ai trouvé ce nom de "bain de forêt" qui me convient bien car je suis vraiment dans un bain de nature et l'impression de "nettoyage" est vraiment présent.

Prenez soin de vous.

Répondre
cendrinox
Messages: 5361
Assidu
(@cendrinox)
Membre
Inscription: Il y a 8 ans

Je suis bien d'accord, la nuit en forêt même l'été on ne risque pas grand chose. En plus, les serpents rentrent dans leur abri, même si de jour ils sont en général peureux. L'été avec au moins un quart de lune, pas besoin de lampe; on voit très bien.

Et côté bruits, quel festival ! C'est fou le nombre d'animaux qui nous entoure. Celui qui dit qu'il est "au milieu de nulle part" ne connaît rien à la nature ( tiens Gilles, encore une idée d'école : éduquer les urbains à ce qu'est le milieu naturel, pas celui des fantasmes, le vrai. Je ne veux plus qu'une jeune fille de 18 ans se mette à hurler devant une limace - vécu ) parce qu'on est entouré d'une infinité d'êtres vivants.

Répondre
bill88
Messages: 54
Nouveau
(@bill88)
Membre
Inscription: Il y a 2 ans

La forêt est un lieu magique et de nuit en été très fréquentée par la faune.

Cet été en Ariège, ma ballade un certain soir m'a emmené hors du sentier pour suivre une sente qui je pensais pouvoir me mener au somment de la colline.
La végétation dans ces bois isolés était piquante et ma progression lente et prudente. Parfois à 4 pattes pour traverser des églantiers, des prunelliers, des ronciers griffant leurs traces sur ma peau.
Je suis retrouvé égaré, nu, sale, déshydraté, sauvage et bienheureux comme rarement dans une petite clairière au clair de lune, entouré de toutes parts des bruits de l'activité nocturne des habitants de cette nature préservée.
Ma jubilation naturelle et naturiste est redescendue lors de mon retour à mon camp de base, me laissant encore aujourd'hui un sentiment d'intense joie mémorable Smile  

Répondre
trovaz
Messages: 29
Membre Nouveau
(@trovaz)
Membre
Inscription: Il y a 13 ans

Il m’est déjà arrivé plusieurs fois de partir en randonnée sur une plage de sable de Basse-Normandie à marée basse, quand la nuit d’été est suffisamment clémente pour rapidement quitter mes vêtements.

 

Je la connais assez pour m’y déplacer sereinement, même en l’absence de toute lune, sur toute sa longueur entre deux stations balnéaires , accompagné simplement par le bruit du ressac et guidé à distance par une ligne d’écume à peine esquissée.

Souvent au bord de l’eau une petite brise est sensible et je me rapproche alors de la falaise où l’air est plus calme, où, me semble t-il, elle restitue encore un peu de la chaleur du jour.

On distingue bien au large les lumières des navires attendant de pouvoir accéder au port du Havre, celles plus blanches des bateaux de pêche dans l’estuaire, quelques réverbères de camping perchés en haut de la falaise, et, devant soi, les reflets trompeurs des éclairages de la petite ville en face sur les flaques d’eau éparses.

En arrière-plan lointain la barre lumineuse de l’agglomération du Havre est limitée au nord par le cap de la Hève animé par les éclats d’un phare, à l’embouchure du fleuve par la centrale thermique ponctuée des balises aériennes de ses cheminées.

Aperçus au dernier moment des filets d’eau froide qu’il vaut mieux franchir par un saut, courent sur le sable depuis le pied de la falaise et s’étalent plus loin en multiples mini-deltas vers la mer. Parfois, la silhouette sombre d’un rocher isolé sur la grève apparaît soudainement, témoin imposant de ma marche nue solitaire.

 

En allers-retours cette paisible marche dure longtemps puis, vers le nord-est très haut, dans les plaques du ciel préservées des nuages – il y a presque toujours des nuages- , apparaissent en aplats les premières signes de l’aube, dans un bleu juste plus clair que le bleu nuit.

Répondre
Partager :
Site du portail naturiste francophone VivreNu.com   :  rencontres-naturistes.com   lenaturisme photos   PubNat   nudismlife.com   tousnus.fr   photos.naturistes   Revues Naturistes Vintage   World Naked Bike Ride WNBR Cyclonudistes   tv-naturiste  VivreNu TV  ovh 500go